une association étudiante en pleine polémique «aryenne»

Tout ce qui a trait à l'Allemagne et qui n'entre pas dans les thèmes précédents

Modérateur: Modérateurs

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 5702
Inscription: Lun 05 Jan 2009 21:38

une association étudiante en pleine polémique «aryenne»

Messagepar fifititi » Lun 20 Juin 2011 17:21

Une association étudiante allemande traditionnaliste est en train d'avoir un vilain débat sur les critères de sélection de ses membres, envisageant notamment de faire du «sang allemand» une nécessité pour faire partie du club.

L'association Burschenschaft –qui compte 1.300 membres et 10.000 anciens aujourd'hui– a été créée au XIXe siècle pour lutter contre Napoléon et pour une Allemagne unifiée, et son courant traditionnaliste s'est rapproché ces dernières années de l'extrême-droite.

La Deutsche Burschenschaft a tenu sa conférence annuelle mi-juin, durant laquelle ses membres devaient voter toutes sortes de mesures définissant qui peut rejoindre l'organisation étudiante, et au final, définissant ce que c'est que d'être allemand, rapporte Deutsche Welle


http://www.slate.fr/lien/39827/burschen ... ique-aryen
"Lorsque vous avez éliminé l'impossible, ce qui reste, aussi improbable soit-il, est nécessairement la vérité."
Arthur Conan Doyle

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19291
Inscription: Mar 28 Nov 2006 15:51
Localisation: Alsace

Re: une association étudiante en pleine polémique «aryenne»

Messagepar michelmau » Lun 20 Juin 2011 17:42

Les "Burschenschaften" sont souvent classées , nationalistes, très conservatrices, voire pour certaines, proches de l'extrème-droite.
Mon corres faisait partie d'une de ces associations "combattantes", dont je ne me souviens plus du nom, et il était assez nationaliste. Il avait d'ailleurs , sur son bureau, du temps où il était étudiant un petit drapeau noir-blanc-rouge.
C'était bien avant la réunification. Heureusement, par la suite, il a évolué dans le bon sens, puisqu'il s'est même occupé de villages d'enfants en Afrique.
Pour avoir eu une discussion à ce sujet avec lui, il m'avait expliqué que les anciens de ces "Burschenschaften" , les "alte Herren",pistonnaient les plus jeunes quand ils arrivaient dans le monde du travail.
Heureusement, la part de ces étudiants proche de l'extrème droite est peu importante en nombre.
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

„Den leeren Schlauch bläst der Wind auf, den leeren Kopf der Dünkel.“
Matthias Claudius (1740-1815), dt. Dichter

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 2664
Inscription: Lun 24 Juil 2006 15:41
Localisation: Montréal

Re: une association étudiante en pleine polémique «aryenne»

Messagepar Dresden » Mar 21 Juin 2011 17:00

Pour avoir également côtoyé le mileu des Burschenschaften, je dois malheureusement confirmer ce que Michelmau vient de dire...
Ils ont une technique bien facile: des chambres louées à un prix imbattable, dans des résidences grandes, jolies et en plein centre, une ambiance soudée et amicale. Ils font des Grillabende ensemble, jouent à l'escrime, vont en boîte, organisent des fêtes où l'alcool coûte un euro.. alors forcément les nouveaux arrivés se prennent au jeu. Puis on découvre leur côté pourri, leur racisme (vous avez déjà vu un Noir/Turc/étudiant étranger là bas? Moi non, seulement un Français venant d'un milieu très riche...), leur côté sectaire, et que finalement, si l'alcool est pas cher, c'est pour que les filles viennent, et pas pour leur conter fleurette... que leurs vieilles résidences aux noms latins cachent une sympathie pour le nationalisme, l'époque où l'Allemagne était différente, si vous voyez ce que je veux dire...

Vous l'aurez compris, je ne les porte vraiment pas dans mon coeur, alors forcément des nouvelles comme ça ne m'étonnent pas. J'attends avec impatience leur dissolution, on a le droit de rêver.. d'autant qu'ici ils ont la fâcheuse tendance de faire de la publicité mensongère à la "on regarde pas le faciès".. non mais ils se foutent de qui??!! :twisted: :twisted:
Je veux voir quelle direction tu prends
Lorsqu'arrive la rue Saint-Laurent
Où s'échouent la plupart de tes rêves

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 5658
Inscription: Mar 05 Aoû 2008 00:39

Re: une association étudiante en pleine polémique «aryenne»

Messagepar jean luc » Mar 21 Juin 2011 18:52

c´est très bien de savoir ça comme ma fille veut faire des études.

jean luc :wink:
La grandeur d'un homme ne se juge pas par ces titres,mais par sa grandeur d´esprit.

La vrais vie ,c´est d´apprendre à vivre en serrant les dents,beaucoup essayent , peu réussissent.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1666
Inscription: Sam 22 Nov 2008 22:23
Localisation: am ozean

Re: une association étudiante en pleine polémique «aryenne»

Messagepar edwin » Mar 21 Juin 2011 22:02

je vous laisse de méditer sur ça:
http://www.spiegel.de/unispiegel/studiu ... 49,00.html
et aussi au quelqu'n de trauire :oops:
quand les burscenschaften veullent de se donner un bon image deriere la mixité,ben,c'est raté!
:roll:
Klug war's nicht aber geil !

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19291
Inscription: Mar 28 Nov 2006 15:51
Localisation: Alsace

Re: une association étudiante en pleine polémique «aryenne»

Messagepar michelmau » Mer 22 Juin 2011 07:11

Petite précision; les "Burschenschaften" ne se trouvent pas qu'en Allemagne, mais dans toute l'aire culturelle germanique (Autriche et Suisse germanophone.) Jörg Haider était d'ailleurs membre de la " Silvania" de Vienne.
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

„Den leeren Schlauch bläst der Wind auf, den leeren Kopf der Dünkel.“
Matthias Claudius (1740-1815), dt. Dichter

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1901
Inscription: Dim 22 Aoû 2010 06:15

Re: une association étudiante en pleine polémique «aryenne»

Messagepar LALILOU » Mer 22 Juin 2011 09:36

les associations étudiantes de ce type existent aussi aux USA. elles ne s'apparentent pas toutes au KKK pour autant. s'il y en a des hyper-"conservatives", il y en a aussi de tendances très différentes.
en Allemagne n'y aurait-il donc aucun contre-exemple ?
Juste à la frontière....

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 2098
Inscription: Ven 05 Fév 2010 13:38
Localisation: Berlin

Re: une association étudiante en pleine polémique «aryenne»

Messagepar Nico6390 » Mer 22 Juin 2011 13:54

Si tu as lu le lien d'Edwin, un jeune allemand avec des origines chinoises parle de sa Burschenschaft; elle serait apparement ouverte :roll:

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 2664
Inscription: Lun 24 Juil 2006 15:41
Localisation: Montréal

Re: une association étudiante en pleine polémique «aryenne»

Messagepar Dresden » Mer 22 Juin 2011 16:13

edwin a écrit:je vous laisse de méditer sur ça:
http://www.spiegel.de/unispiegel/studiu ... 49,00.html
et aussi au quelqu'n de trauire :oops:
quand les burscenschaften veullent de se donner un bon image deriere la mixité,ben,c'est raté!
:roll:


Non mais n'importe quoi.
Je vais pas tout traduire, mais voilà le topo: Kai Ming Au, étudiant à l'université de Mannheim fait partie d'une Burschenschaft, la Hansea Mannheim. Il est d'origine chinoise, ce qui n'a pas du tout plu à la Deutsche Burschenschaft (les big boss des Burschenschaften apparemment), pour la simple raison que Kai Ming Au est Chinois, "membre d'une communauté génétique non-européenne" selon leurs propres termes. En clair, il a du sang étranger, et n'a donc pas le droit d'appartenir à une Burschenschaft, sous entendu qu'ils se doivent d'être Européens (ou Allemands tout court, pas sûre qu'ils accepteraient un Andalou). Il a pris contact avec eux en louant une chambre chez eux, leurs loyers étant tellement bas, pour attirer de nouveaux membres.
Il s'exprime et couvre à demi-mots sa révolte, l'expliquant comme un dérapage, que sa Burschenschaft elle, compte le plus, qu'il en existe des bien, blablabla :mouaif:
C'est incroyable les réponses qu'il livre, qu'on croirait apprises par coeur. Pas une seule fois il ne se rend compte et s'indigne de cette décision (mais réveille-toi gamin c'est du racisme!!!!!!) et nous sort à la place des phrases toutes faites à la "la DB me laisse tranquille, alors je les laisse tranquille aussi"...
Non vraiment des trucs comme ça, ça me donne envie d'hurler. Ils croient tromper qui, avec leur Chinois de service, tellement lobotomisé qu'il ne se rend même pas compte des propos explicitement contre lui?!
Je veux voir quelle direction tu prends
Lorsqu'arrive la rue Saint-Laurent
Où s'échouent la plupart de tes rêves

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1666
Inscription: Sam 22 Nov 2008 22:23
Localisation: am ozean

Re: une association étudiante en pleine polémique «aryenne»

Messagepar edwin » Mer 22 Juin 2011 19:33

merci dresden,Image
je rien a dire de plus...
:evil:
Klug war's nicht aber geil !

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 5702
Inscription: Lun 05 Jan 2009 21:38

Re: une association étudiante en pleine polémique «aryenne»

Messagepar fifititi » Mer 22 Juin 2011 20:56

Mais enfin quand même ces associations existent depuis au moins le début du XIXIè siècle il me semble.
Goethe (et beaucoup d'autres) ne faisait-il pas partie d'un de ces associations à tendances plus ou moins nationalistes ? :?:
"Lorsque vous avez éliminé l'impossible, ce qui reste, aussi improbable soit-il, est nécessairement la vérité."
Arthur Conan Doyle

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 5702
Inscription: Lun 05 Jan 2009 21:38

Re: une association étudiante en pleine polémique «aryenne»

Messagepar fifititi » Mer 22 Juin 2011 21:12

Je dois confondre avec le Sturm und Drang .

Le mouvement naît en réponse au rationalisme dominant, il prône la supériorité des sentiments, les émotions y sont exaltées. La passion est préférée à la raison. C'est un mouvement de contestation mené par la jeunesse, qui se révolte contre les autorités supérieures allemandes et les princes qui dominent et dirigent le pays. La Révolution française est pour eux un idéal à atteindre. La liberté, les droits de l'homme sont des valeurs essentielles. Un autre aspect est la volonté d'émanciper l'individu, le mouvement refuse la vie professionnelle bourgeoise, considérée comme morne et étroite ainsi que les conceptions et valeurs morales de ce monde bourgeois. Le mouvement se développera cependant surtout dans les milieux cultivés.

Enfin, [i]Sturm und Drang
fut un mouvement de refus à la tradition littéraire et artistique dominante. Ainsi, bien que ce mouvement se voulût aussi politique. il se révéla en pratique être avant toute chose un nouveau courant littéraire. Ses auteurs auraient bien voulu que cela mène à une révolution populaire, mais ils durent se contenter d'une révolution littéraire.[/i]

http://fr.wikipedia.org/wiki/Sturm_und_Drang
"Lorsque vous avez éliminé l'impossible, ce qui reste, aussi improbable soit-il, est nécessairement la vérité."
Arthur Conan Doyle

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19291
Inscription: Mar 28 Nov 2006 15:51
Localisation: Alsace

Re: une association étudiante en pleine polémique «aryenne»

Messagepar michelmau » Mer 22 Juin 2011 21:25

Goethe, je ne sais pas, mais Heinrich Heine qui avait fait ses études de droit à Bonn, Göttingen et Berlin avait une attitude très critique viv-à-vis de ces associations. Il avait été, en effet exclu d'une d'entre elles pour "manquement à la règle de chasteté", mais en réalité, à cause de son ascendance juive.
Laissons-lui la parole:
„Im Bierkeller zu Göttingen musste ich einst bewundern, mit welcher Gründlichkeit meine altdeutschen Freunde die Proskriptionslisten anfertigten, für den Tag, wo sie zur Herrschaft gelangen würden. Wer nur im 7. Glied von einem Franzosen, Juden oder Slawen abstammte, ward zum Exil verurteilt. Wer nur im mindesten etwas gegen Jahn oder überhaupt gegen altdeutsche Lächerlichkeiten geschrieben hatte, konnte sich auf den Tod gefasst machen… “
"Dans la brasserie en sous sol (Bierkeller) de Göttingen, j'eu a admirer avec quelle minutie mes tudesques amis rédigeaient leurs listes de proscriptions pour le jour où ils arriveraient au pouvoir.Qui descendait au septième degré d'un Français, d'un Juif ou d'un slave, était condamné à l'exil.Quiconque avait écrit contre Jahn (éducateur allemand, promoteur de la gymnastique et du nationalisme germanique via son organisation "Turnverein" au sein du Mouvement gymnique allemand ) ou contre tout ce ridicule tudesque ne devait s'attendre qu'à la mort."
Source; paragraphe de l'article "Burschenschaft " (wiki alld):
http://de.wikipedia.org/wiki/Burschenschaft
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

„Den leeren Schlauch bläst der Wind auf, den leeren Kopf der Dünkel.“
Matthias Claudius (1740-1815), dt. Dichter

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 5702
Inscription: Lun 05 Jan 2009 21:38

Re: une association étudiante en pleine polémique «aryenne»

Messagepar fifititi » Mer 22 Juin 2011 21:43

Donc le problème n'est nouveau.
Merci Michelmau :wink:
"Lorsque vous avez éliminé l'impossible, ce qui reste, aussi improbable soit-il, est nécessairement la vérité."
Arthur Conan Doyle

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19291
Inscription: Mar 28 Nov 2006 15:51
Localisation: Alsace

Re: une association étudiante en pleine polémique «aryenne»

Messagepar michelmau » Jeu 23 Juin 2011 08:16

Plus surprenant encore ; Theodor Herzl, auteur de "l'Etat juif" et fondateur du sionisme, fut , alors qu'il était étudiant à Vienne, membre de l'Albia.
Les défenseurs des Burschenschaften, soucieux de se refaire une virginité font souvent mention de Heinrich Heine et de Theodor Herzl pour prouver "leur bonne foi", mais omettent toujours de dire qu'Heine en avait été exclu et qu'Herzl avait volontairement quitté sa Burschenschaft après des excès verbaux antisémites proférés au cours d'un banquet rituel (Kommers) en l'honneur de Richard Wagner (dont personne n'ignore les pamphlets antisémites).
Source (en alld):
http://www.vsstoe-wien.at/themen/anti-faschismus/burschenschaften/
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

„Den leeren Schlauch bläst der Wind auf, den leeren Kopf der Dünkel.“
Matthias Claudius (1740-1815), dt. Dichter

Suivante
 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Retourner vers L'Allemagne : en général et en particulier

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités