une animatrice allemande attaqué pour son accent en Suisse

Autriche, Suisse, Luxembourg, Namibie... Découvrons les autres pays où l'on parle allemand

Modérateur: Modérateurs

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 6641
Inscription: Mar 03 Jan 2006 13:07
Localisation: Lörrach

Re: une animatrice allemande attaqué pour son accent en Suisse

Messagepar ElieDeLeuze » Mar 03 Nov 2009 18:34

Lie-Kaora a écrit:Voilà! L'article entier est intéressant mais juste pour te montrer que parfois, t'as pas toujours raison Elie, malgré tes années passées avec les Suisses!! Donc peut-être que t'es doué en langue et que tu t'adaptes facilement, mais c'est pas le cas de tout le monde!

Merci pour la couleur, mais j'ai raison quand même. Ma référence ? La constitution.
www.rtr.ch - Tgi che sa rumantsch sa dapli.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 798
Inscription: Lun 18 Aoû 2008 15:49
Localisation: région parisienne, Genève mais aussi partout

Re: une animatrice allemande attaqué pour son accent en Suisse

Messagepar kotkijet » Mar 03 Nov 2009 19:15

le suisse allemand pour la confédération c'est un dialecte, pas une langue officielle à proprement parler.
La vie ce n'est pas un monde de bisounours... alors je ne serais jamais un bisounours.

Grand AllemagnOmaXien
Messages: 1140
Inscription: Mer 14 Juin 2006 15:31

Re: une animatrice allemande attaqué pour son accent en Suisse

Messagepar Lie-Kaora » Mar 03 Nov 2009 19:35

Lie-Kaora a écrit:donc OUI j'admire les Suisses qui, même si c'est qu'un dialecte et une langue, maitrisent les deux parfaitement bien!


J'ai pas dit le contraire, la preuve ici! Mais je parlais du fait que ce dialecte n'est pas si facile donc on peut le considérer comme une langue "à part" vu la différence entre les deux donc dire qu'un Suisse qui parle Allemand et Suisse-allemand est "unilingue", je trouve que c'est ignorer l'existence du dialecte tout simplement!

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 2840
Inscription: Sam 20 Sep 2008 21:19
Localisation: Normandy Avenue

Re: une animatrice allemande attaqué pour son accent en Suisse

Messagepar gici » Mar 03 Nov 2009 19:42

est ce que je peux ici défendre ici les gens de Bâle
anecdocte :

on étais beaux , jeunes , mais je ne sentais pas le sable chaud, puisque j'arrivais de Stockholm
et à Bâle , perdu un peu au milieu des trams

j'ai demandé mon chemin à 3 jeunes Bâloises , de langue Germanique, et délicatement elles m'ont naturellement invitées chez elles , nouri et logé pour la nuit
véridique , sympa non :lol:
mais il y a fort longtemps :bomb:
c'est la vie

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 6641
Inscription: Mar 03 Jan 2006 13:07
Localisation: Lörrach

Re: une animatrice allemande attaqué pour son accent en Suisse

Messagepar ElieDeLeuze » Mer 04 Nov 2009 21:26

On parle de diglossie: Hochdeutsch/Schweizerdeutsch, Italien/Tessinois. Les Romanches sont mêmes confrontés à une double diglossie : Allemand/Suisse allemand et Rumantsch Grischun /Idiome.
www.rtr.ch - Tgi che sa rumantsch sa dapli.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 2255
Inscription: Mar 02 Oct 2007 23:25
Localisation: Suisse et ailleurs

Re: une animatrice allemande attaqué pour son accent en Suisse

Messagepar nebenstelle » Jeu 05 Nov 2009 02:25

Lie-Kaora a écrit:La langue utilisée dans la Suisse germanophone se différencie entièrement de l'allemand classique - ou «hochdeutsch» (haut allemand) - tel qu'il existe en Allemagne. Les Suisses allemands parlent le suisse allemand qui, lui-même, se subdivise en de nombreux dialectes locaux.


Dialecte, langue à part, intercompréhension possible, impossible... c'est effectivement toute une discussion hautement politique en Suisse...

Moi je la vis, cette "diglossie", depuis toujours, étant suisse-allemand moi-même.

Le dialecte est effectivement ma première "langue". L'allemand standard "aquis" à l'école.

Mais au fond, je vois peu de difference avec le badois qui est la première "langue" de cri-zi (alémanique également), et le bavarois qui est la première "langue" de Cristobal et le tyrolien (ou haut-alémanique? :wink: ) qui est la première "langue" de Andergassen.

La seule chose qui est proprement "suisse" là dedans, c'est la pratique: contrairement à cri-zi, Cristo, Andergassen, ou d'autres membres dans des régions fortement dialectales du monde germanique, qui eux sont "entourés" au quotidien d'allemand standard parlé, chez nous en Suisse, personne parle ce standard "naturellement" au quotdien, ce n'est pas une question de statut, de niveau social etc... aucun ministre, aucune cheffe d'entreprise, aucun professeur d'université parlerait standard dans une situation non-formelle. Qui plus est, il n'y a pas de "glissement" possible entre le dialecte et l'allemand standard (un peu standard avec un peu de dialecte..), glissement si répandu dans les régions dialectales allemandes ou autrichiennes.

C'est l'un (normal) ou l'autre (artificiel, officiel). Mais tout ça ne fait pas de la Suisse un monde à part (avis perso..) :wink:

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 2255
Inscription: Mar 02 Oct 2007 23:25
Localisation: Suisse et ailleurs

Re: une animatrice allemande attaqué pour son accent en Suisse

Messagepar nebenstelle » Jeu 05 Nov 2009 02:47

Autre remarque, plutôt générale: le fait de maitriser un dialecte et une langue standard... ne me parait pas un exploit énorme.

J'ai des amis libanais qui maitrisent (haut) arabe, arabe du machrek, français, anglais!

Ou plein d'amis immigrés deuxième génération ici (ou en France, Allemagne...) qui jonglent avec a) dialecte local (récré), b) allemand/français standard (école), c) serbo-croate, italien, espanol, portugais, albanais, kurde, turque, tamoul, arabe.. etc à la maison..

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 5658
Inscription: Mar 05 Aoû 2008 00:39

Re: une animatrice allemande attaqué pour son accent en Suisse

Messagepar jean luc » Jeu 05 Nov 2009 02:57

ma fille qui a 17 ans parle courament allemand, français :D ,anglais,Hohenlohrich:grin: .

Je pense que vous devez arrêter maintenant toutes ses conneries,je suis d´accord avec Michelmau,des qu´on est pas d´accord avec quelqu´un on est un con, donc c´est pas la peine de l´ecrire ici, je le sait :lol: :lol:


jean luc :wink:
La grandeur d'un homme ne se juge pas par ces titres,mais par sa grandeur d´esprit.

La vrais vie ,c´est d´apprendre à vivre en serrant les dents,beaucoup essayent , peu réussissent.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 2255
Inscription: Mar 02 Oct 2007 23:25
Localisation: Suisse et ailleurs

Re: une animatrice allemande attaqué pour son accent en Suisse

Messagepar nebenstelle » Jeu 05 Nov 2009 02:58

Après, Lie, tu as bien raison, moi aussi je les envie, les gens de Biel/Bienne, qui grandissent dans une ville - plus ou moins - bilingue et apprennent tot un français correct! :wink:

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19285
Inscription: Mar 28 Nov 2006 15:51
Localisation: Alsace

Re: une animatrice allemande attaqué pour son accent en Suisse

Messagepar michelmau » Ven 06 Nov 2009 10:25

Comme tout le monde n' est pas forcément linguiste sur le forum, (et c'est très bien comme ça), je voudrais quand même donner la définition du terme diglossie qui a été plusieurs fois utilisé::
diglossie
Se dit lorsqu'une personne ou un groupe de personnes parlent deux langues, l'une de ces langues ayant un statut social et culturel inférieur à l'autre.

Je crois que par son témoignage sur sa propre diglossie : suisse alémannique - hochdeutsch, nebenstelle, de façon claire et simple, comme à son habitude, nous livre une précieuse clé qui nous permet de comprendre, je dis bien comprendre et non excuser, le comportement de certains dialectophones suisses vis-à-vis de ceux qui les interpellent en hochdeutsch.....l'absence de passerelles et de glissement progressif de l'une à l'autre des deux formes d'expression , glissement qui existe à des degrés différents me semble-t-il dans les dialectes niederalemanisch/ bas alémanique (alsacien, badois).
Cette spécificité peut être la cause , soit d'un repli sur soi-même, chez les gens étroits d'esprit et chez les nationalistes à tout crin (ce qui pour moi revient au même :)) ,soit d'une ouverture sur le monde par la compréhension de certains mécanismes sociolinguistiques.
Parler hochdeutsch n'est pas naturel(je cite nebenstelle.)
Ce n'est pas naturel pour moi et je me sens même ridicule en le faisant, alors pourquoi voulez-vous m'obliger à me ridiculiser... et là, on revient au point de départ du fil!
Ce comportement me parait somme toute assez prôche de celui de nos élèves français, qui, en allemand, mais encore plus en anglais, plus ou moins consciemment, refusent de faire un effort de prononciation, tant le regard amusé, voir ironique des autres les paralyse dans leur expression. (Ceci est un avis tout à fait subjectif et, encore une fois , je ne défends nullement ce type de comportement, mais je peux le comprendre un peu mieux.)
:wink:
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

„Den leeren Schlauch bläst der Wind auf, den leeren Kopf der Dünkel.“
Matthias Claudius (1740-1815), dt. Dichter

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 586
Inscription: Ven 20 Juin 2008 16:47
Localisation: Berlin

Re: une animatrice allemande attaqué pour son accent en Suisse

Messagepar Solal » Mar 15 Déc 2009 12:10

michelmau a écrit:Ce comportement me parait somme toute assez prôche de celui de nos élèves français, qui, en allemand, mais encore plus en anglais, plus ou moins consciemment, refusent de faire un effort de prononciation, tant le regard amusé, voir ironique des autres les paralyse dans leur expression. (Ceci est un avis tout à fait subjectif et, encore une fois , je ne défends nullement ce type de comportement, mais je peux le comprendre un peu mieux.)
:wink:


A ce propos il faudra qu'un jour on m'explique pourquoi ce phénomène ne s'observe pas de manière aussi marquée en espagnol...
Ich und meine Wenigkeit, featuring mich.

Elève AllemagnOnaute
Messages: 2
Inscription: Mar 03 Mar 2009 15:29

Re: une animatrice allemande attaqué pour son accent en Suisse

Messagepar swissguy83 » Dim 21 Fév 2010 00:35

Pour défendre les Suisses-allemands, j'ajouterais la chose suivante:
Comment réagiraient les parisiens si en quelques années un million d'américains (10% de la population, ce qui correspond au pourcentage d'allemands à Zurich) s'installaient à Paris. Que ces américains dédaignaient le français et refusaient de le parler (le considérant comme une langue de péguenots), qu'ils s'adressaient donc aux parisiens exclusivement en anglais et qu'ils convoitaient les meilleures place de travail de la région parisienne???

Cela engendrerait forcément des frictions et même sans doute plus que des frictions.

Donc pour ma part j'ai de la compréhension vis-à-vis des suisse-allemands qui sont un peu gênés par cette arrivée massive des allemands. Bien que je n'aie rien contre les allemands.

Là où je travaille plusieurs allemands ont été engagés récemment. Ils ont tous beaucoup de bagoût et de verve, plus que les suisses, c'est flagrant. Aux réunions ils parlent plus que les autres. Parfois je me demande si cette aisance verbale et cet aplomb qui les caractèrise n’a pas joué dans leur engagement. Je veux dire par là que cette aisance verbale pourrait plus impressionner lors d’un entretien d’embauche et aurait pu faire pencher la balance en leur faveur. Mais au-delà de ce bagoût, qui n’est qu’une façade, ils n’apportent pas nécessairement de bonnes idées et je trouve donc qu’ils ne sont pas meilleurs que les suisses sur le plan professionnel. Et donc je ne peux pas m’empêcher de penser que certains étudiants suisses en recherche d’emploi ont les mêmes compétences qu’eux et auraient donc très bien pu recevoir le job.

Concernant le dialecte, je pense que le nombre élevé d’allemands pourrait être problématique à terme. Supposons que leurs enfants refusent de parler le Schwyzerdütsch, ou que les allemands imposent le hochdeutsch là où ils travaillent, cela pourrait vraiment entraîner un recul de l’usage du dialecte. Quand on voit qu’en Suisse-romande les patois ont été entièrement « éradiqués » en l’espace d’une génération seulement, cela montre à quel point les dialectes sont vulnérables et peuvent très vite disparaître. Il est donc important de ne pas céder face au hochdeutsch (par exemple l’usage du Hochdeutsch dans les jardins d’enfants devrait être banni), sinon le Schwyzerdütsch pourrait vite être menacé.

Si les allemands aiment la Suisse ils n’ont qu’à apprendre le Schwyzerdütsch (au moins le comprendre) comme les autres immigrés (kosovars, portugais, italiens qui baragouinent tous le dialecte après quelques années de présence en Suisse).

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 5658
Inscription: Mar 05 Aoû 2008 00:39

Re: une animatrice allemande attaqué pour son accent en Suisse

Messagepar jean luc » Dim 21 Fév 2010 14:21

Le problème est que se sont les firmes suisses qui viennent chercher les allemands , car elles ne trouvent pas suffisamment d´employés hautement qualifiés, sur place. D´ailleurs l´Allemagne s´inquiète de la fuite des cerveaux , elle étudie actuellement des mesures pour arrêter ça. Ce n´est pas un discourt populiste qui régleras le problème.

jean luc :wink:
Dernière édition par jean luc le Dim 21 Fév 2010 17:15, édité 1 fois.
La grandeur d'un homme ne se juge pas par ces titres,mais par sa grandeur d´esprit.

La vrais vie ,c´est d´apprendre à vivre en serrant les dents,beaucoup essayent , peu réussissent.

Amiral AllemagnOmaXien
Messages: 317
Inscription: Dim 25 Jan 2009 19:42
Localisation: europe

Re: une animatrice allemande attaqué pour son accent en Suisse

Messagepar kiepenkerl » Dim 21 Fév 2010 14:29

jean luc a écrit:l´Allemagne s´inquiète de la suite des cerveaux


La fuite des cerveaux?
Ils ont de la suite dans les idées

:wink:

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 3392
Inscription: Dim 15 Avr 2007 00:22
Localisation: Wien

Re: une animatrice allemande attaqué pour son accent en Suisse

Messagepar Mislep » Dim 21 Fév 2010 14:45

swissguy83 a écrit:Pour défendre les Suisses-allemands, j'ajouterais la chose suivante:
Comment réagiraient les parisiens si en quelques années un million d'américains (10% de la population, ce qui correspond au pourcentage d'allemands à Zurich) s'installaient à Paris. Que ces américains dédaignaient le français et refusaient de le parler (le considérant comme une langue de péguenots), qu'ils s'adressaient donc aux parisiens exclusivement en anglais et qu'ils convoitaient les meilleures place de travail de la région parisienne???


Aucun rapport : l'anglais et le français sont deux langues différentes. :roll:

Quant à bannir le Hochdeutsch des jardins d'enfants, ridicule, car c'est le Hochdeutsch, la langue officielle...

Si les Suisses veulent les meilleurs jobs, ils n'ont qu'à parler leur propre langue :wink: Parler un dialecte ne devrait pas empêcher de maîtriser le Hochdeutsch.
Médiocres, où que vous soyez, je vous absous !

PrécédenteSuivante
 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Retourner vers Autres Pays Germanophones

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités