Un homme à la recherche de son passé.

Tout ce qui a trait à l'Allemagne et qui n'entre pas dans les thèmes précédents

Modérateur: Modérateurs

Grand AllemagnOmaXien
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 17869
Inscription: Mar 28 Nov 2006 15:51
Localisation: Alsace

Un homme à la recherche de son passé.

Messagepar michelmau » Mar 10 Juil 2018 14:20

Il s'appelle Hermann Lüdeking . Il est aujourd'hui âgé de 82 ans et fait partie de ces jeunes garçons arrachés à leurs racines par la politique raciale des nazis en raison de leurs caractéristiques physiques ; cheveux blonds et yeux bleux afin d'être envoyés dans des Lebensborn , établissements fondés par Himmler et la SS pour perpétuer une soit-disant "race aryenne".
Hermann est né en Pologne et a été placé , dans un foyer pour enfants , dans la région de Lodz , où il a été récupéré par les SS , en raison de ses caractèristiques physiques , pour être placé dans une" Lebensborn."
Pour en savoir plus sur les Lebensborn :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Lebensborn
Sa mère adoptive était une nationalsocialiste bon teint et appartenait aux cercles les plus influents de la BDM ( Bund der Mädel) , plus ou moins équivalent de la HJ ( Hitlerjugend.) Son père adoptif était officier.
Hermann ne se plaint pas du tout de l'éducation qu'il a reçue de ses parents adoptifs..Il a été bien traité , a fait des études , passé son bac et est devenu ingénieur en génie civil.
Quand son père adoptif est mort dans les années -80 et sa mère placée dans une maison de retraite , Hermann a récupéré , au grand dam de sa mère adoptive , tous les documents le concernant.
C'est ainsi qu'il a appris qu'il était né en Pologne et que son nom à l'état -civil était Roman Roszatowski .
Dès la retraite , Hermann s'est mis à la recherche de son passé en se rendant en Pologne sur les lieux de ses premières années de vie. Qui étaient ses parents ? Avait-il des frères et soeurs ? Question restée sans réponse jusqu'à présent.
Article complet de "Spiegel online":
http://www.spiegel.de/einestages/lebensbornkinder-a-949398.html
Aujourd'hui , Hermann a intenté une action en justice auprès des autorités judiciaires de Cologne afin que tous ces rapts d'enfants , dont il a , lui même été une des nombreuses victimes soient reconnus comme "crimes de guerre " .
https://www.youtube.com/watch?v=mObs73FbTgA
A suivre...
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

„Den leeren Schlauch bläst der Wind auf, den leeren Kopf der Dünkel.“
Matthias Claudius (1740-1815), dt. Dichter

Publicité

Chef AllemagnOnaute
Avatar de l’utilisateur
Messages: 125
Inscription: Lun 10 Oct 2016 09:59

Re: Un homme à la recherche de son passé.

Messagepar CATHYCAT » Mer 11 Juil 2018 15:23

Un livre à conseiller sur ce sujet : MAX de Sarah Cohen-Scali (livre de poche, Avril 2015).

Le roman est écrit à la première personne. Le personnage central, Max, est le prototype parfait du programme «Lebensborn» initié par Himmler. Des femmes sélectionnées par les nazis mettent au monde de purs représentants de la race aryenne, jeunesse idéale destinée à régénérer l'Allemagne puis l'Europe occupée par le Reich.

Le livre dépeint très bien cette horrible organisation de repeuplement racial.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 5177
Inscription: Lun 27 Juin 2011 00:38
Localisation: Francfort/Oder, Paris, Lyon

Re: Un homme à la recherche de son passé.

Messagepar valdok » Mer 11 Juil 2018 22:28

Je trouve l'histoire de cet homme tragique car même s'il a été bien traité par sa famille d'accueil, on lui a volé son passé... .............. les nazis détestaient les Slaves, à l'exception des petits-enfants blonds aux yeux bleus, semble-t-il :vamp: :vamp: Et en repensant à ce destin hors du nazisme: les cas d'enfants enlevés à leur famille ne sont pas rares, il y en a eu aussi en France, en Angletere... Ce n'était pas l'idéologie raciste encore que??? .... Puis il y a aussi ce commerce que l'on fait des adoptions... Enfin j'arrête là, c'est tout simplement atroce.
„Und auf dem höchsten Thron der Welt sitzen wir nur auf unserem Arsch.“

Michel de Montaigne (Werk: Essais)

Chef AllemagnOnaute
Avatar de l’utilisateur
Messages: 125
Inscription: Lun 10 Oct 2016 09:59

Re: Un homme à la recherche de son passé.

Messagepar CATHYCAT » Jeu 12 Juil 2018 12:10

Oui Valdok, je suis bien d'accord avec toi.

Et puis, le fait que cet homme n'en prenne connaissance qu'à l'âge avancé de 82 ans, il y avait très peu de chance pour que les personnes de sa génération soient encore en vie et au courant. Et reconstruire des liens avec d'éventuels descendants, si toutefois ils ont été tenus informés, semble bien compliqué.

Cela rappelle également le sujet de Michelmau : "Quand l'Etat est-allemand enlevait ses enfants".
Encore des crimes de guerre :evil:, et malheureusement tous ne parviennent pas à retrouver leur parents biologiques car malgré la réunification, les dossiers ont pour la plupart été détruits.

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Retourner vers L'Allemagne : en général et en particulier

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

  • Publicité