Travailler en Allemagne sans parler Allemand ?

Partagez ici vos expériences, conseils et "Tips" pour se débrouiller en Allemagne. Posez vos questions ici si vous êtes perdu dans vos démarches.

Modérateur: Modérateurs

AllemagnOnaute
Messages: 32
Inscription: Jeu 23 Fév 2017 16:02

Re: Travailler en Allemagne sans parler Allemand ?

Messagepar freshomeworld » Mer 01 Mar 2017 18:49

Je suis exactement dans le même optique que vous, j'ai quitté la France depuis 3 ans pour la Slovaquie, et c'est une chance que je sois parti seul car j'ai pu apprendre le slovaque assez rapidement (même si je suis encore à un niveau relativement faible).
Pour l'Allemagne c'est la même chose, hors de question de rester que entre français... Mon titre de sujet était en rapport avec le fait que "actuellement" je ne parle pas du tout Allemand et que je recherchais un travail là-bas. Le but étant par la suite d'apprendre l'Allemand en m'intégrant le plus rapidement dans le pays.

Je sais pas pourquoi vous avez compris l'inverse :mrgreen:

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 5232
Inscription: Lun 27 Juin 2011 00:38
Localisation: Francfort/Oder, Paris, Lyon

Re: Travailler en Allemagne sans parler Allemand ?

Messagepar valdok » Mer 01 Mar 2017 20:33

C"est bizarre mais avant cette expérience berlinoise, Berlin était une ville que je trouvais trop anglophone, pour sa partie centrale,
Et maintenant je dirais non, pas du tout, les seuls Francophones ou étrangers anglophones sont ceux qui viennent dans notre musée ou pour les francophones, ma famille qui me rend visite. Au musée c'est 100% germanophones, même avec des collègues qui s'énervent un peu parce que je ne comprends pas assez vite ce qu'ils veulent me dire "passe moi la perceuse, met le tableau plus bas, la vis est tombée. Des mots si simples qui sont prononcés d'un seul trait rapidement et du premier coup on a du mal à les identifier... Alors on s'énerve, puis . 5 minutes après ces mêmes collègues me félicitent pour l'étendue de mon vocabulaire, parce que j'ai reçu dans le même temps la visite d'hôtes anglophones et germanophones dans le musée qui ont posé des questions sur le musée, et ce vocabulaire plus complexe était oralement enregistré dans ma tête

Il ne s'agit pas de parler l'allemand, ni de lire l'allemand, mais de comprendre l'allemand parlé.

Avec les Allemands, j'ai remarqué qu'en général, ils avaient du mal à s'exprimer distinctement dans leur langue lorsqu'il avait à faire à un Etranger, même si cette personne parle très bien leur langue. Alors ils coupent court et parlent l'anglais, pure solution de facilité
.
Ce genre d'expérience m'est souvent arrivée depuis mon arrivée à Berlin, Car dès que je demande à uen personne de répéter, elle s'exprime en anglais. Alors je traduis ses mots, en général très simples en allemand, et lui explique poliment qu'il lui aurait simplement été plus facile de s'exprimer plus clairement. Et souvent les gens s'excusent en rougisseant.

Mais il me semble avoir cerné un problème : le mythe de pouvoir vivre en Allemagne sans parler l'allemand.
Ce n'est en effet qu'un mythe qui comme le dise d'autres AoXiens ne fait qu'isoler l'Etranger.
Ce n'est pas en désignant systématiquement l'Etranger comme ne comprenant pas l'allemand, ou en s'adressant systématiquement en anglais à quelqu'un suspecté comme étant étranger que les choses changeront. Je trouve plus sain le fait qu'en France de parler en premier lieu à une personne en français quelque soit son aspect extérieur, et ensuite on a recours à une autre langue.

A Berlin on trouve partout des slogans où il est écrit "It's easier in German" pour inciter les réfugiés à apprendre l'allemand. Puis les mêmes mots sont écrits en allemand en plus petit. :?:
Une autre situation illogique :
Vous passez un test niveau C2 en allemand, et le libellé très simple des questions vous est donné en anglais, Honnêtement, si une personne n'est pas capable de comprendre le libellé des questions directement en allemand, il vaut mieux qu'elle ne dépense pas son argent pour le test d'évaluation.

L'Alemagne (des grandes villes), à mon avis, est en pleine contradiction avec elle-même de part sa politique linguistique, et je comprends fort bien que beaucoup d'Etrangers (surtout à Berlin) croient que l'on peut se suffire à soit-même en parlant l'anglais. Tout est fait pour cela d'ailleurs, par contre si l'on veut vraiment parler l'allemand, il faut savoir s'imposer, chose impossible lorsque l'on a un niveau trop faible.

@Freshonword : je salue tes connaissances en slovaque. Et je ne doute pas que les Slovaques encouragent les Etrangers à apprendre leur langue et leur parlent lentement. Mais ce n'est pas le cas de tous les Allemands!!!! Tu peux écouter 15 heures de Totsoi en allemand (j'aime la littérature russe entre autre) et ne pas comprendre un traitre mot de la caissière qui te demande juste si tu veux le ticket et qui après te répond dans un anglais plus que sommaire. Elle ne l'a pas fait exprès, elle s'est excusée pour son allemand inarticulé. Mais bon voilà mon témoignage pour te dire que même si tu parlais l'allemand couramment, tu ne serais pas sorti de l'auberge quant à l'allemand oral.

Accroche bien dans ton apprentissage, et surtout ne tombe pas dans le piège "Englisch, Englisch über alles".... Pour moi cela veut dire, nous en allemand (souvent en allemand relâché) et les autres, le reste du monde en anglais. Peut_être qu'à Paris tout le monde ne parle pas anglais, mais au moins on encourage les gens à apprendre le français et au moins le réseau RATP, les gares et certains musées comme les hôtels sont multilingues, et non pas uniquement en français et en anglais.
„Und auf dem höchsten Thron der Welt sitzen wir nur auf unserem Arsch.“

Michel de Montaigne (Werk: Essais)

AllemagnOnaute
Messages: 32
Inscription: Jeu 23 Fév 2017 16:02

Re: Travailler en Allemagne sans parler Allemand ?

Messagepar freshomeworld » Mer 01 Mar 2017 21:04

Pas de soucis je comprends ton point de vue, et je veux vraiment apprendre l'Allemand si je viens à travailler là-bas, c'est pour moi un réel plaisir de pouvoir converser avec la caissière du Lidl en Slovaquie en Slovaque, même si ça peut paraître rien du tout. Quand on est "étranger" et qu'on arrive à converser avec les locaux c'est un réel plus, j'en ai fait l'expérience en Slovaquie. j'espère donc faire la même chose ici, et même dans mon futur si je veux travailler autre part si j'arrive à avoir un bon niveau d'allemand + anglais + slovaque + français ça ne sera QUE bénéfique :grin:

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 5232
Inscription: Lun 27 Juin 2011 00:38
Localisation: Francfort/Oder, Paris, Lyon

Re: Travailler en Allemagne sans parler Allemand ?

Messagepar valdok » Jeu 23 Mar 2017 09:51

Comme cette question revient souvent sur notre forum, je retransmets cet article de connexion emploi
https://www.connexion-emploi.com/fr/a/trouver-un-emploi-a-berlin-sans-parler-allemand-un-pari-impossible
„Und auf dem höchsten Thron der Welt sitzen wir nur auf unserem Arsch.“

Michel de Montaigne (Werk: Essais)

Elève AllemagnOnaute
Messages: 1
Inscription: Lun 20 Nov 2017 14:42

Re: Travailler en Allemagne sans parler Allemand ?

Messagepar Chloomartin » Lun 20 Nov 2017 14:57

Guten tag (=

Je reviens du chemin de Compostel et mon envie de découvrir/vivre en Allemagne, pour sa mentalité, sa culture, son histoire (^^)... en est décuplée

Seulement depuis ma deuxième année de DUT (2010...) ou j'avais Allemand deuxième langue (souvent même pas 2h par semaine..), je n'ai plus jamais pratiqué

Je connais le dispositif Erasmus + mais mon niveau d'Allemand n'est nettement pas suffisant...
J'ai de très nombreuses expériences en restauration, qui me permettrais peux être au moins d'avoir un poste de plongeuse dans un resto,
en attendant de maitriser un peu mieux la langue?

Et.. depuis mon retour de Santiago j'ai plutôt envie de plein air /remuer la terre, et pensais donc m'engager pour du woofing.

Seulement sur le site WWoof j'ai l'impression qu'on ne peux accéder qu'à des chantiers qui ne dépasse pas trois semaines,
als que j'ai réellement envie d'une immersion de au moins trois mois!

Auriez vous des conseils/plans/idées pour m'aider dans mon projet?

Au plaisir de vous lire (=

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 14386
Inscription: Mar 01 Nov 2005 12:14
Localisation: Beaujolais

Re: Travailler en Allemagne sans parler Allemand ?

Messagepar Sonka » Dim 26 Nov 2017 11:40

Salut et bienvenue Chloomartin !

Pour Erasmus+, pardonne-moi, je suis déjà une vieille de la vielle et plus très à jour : c'est le nouveau nom d'Erasmus ? Il ne me semble pas qu'un quelconque niveau de langue soit exigé. Mais c'est, il me semble, un programme universitaire, donc si tu es déjà dans la vie active depuis plusieurs années, ce n'est peut-être pas très intéressant pour toi de retourner à l'école...

Pour le woofing, c'est drôle, une connaissance me parlait justement de sa fille qui est partie en woofing et a eu du mal à trouver une mission longue. Si je ne me trompe. Je vais tâcher de lui demander des précisions quand je la verrai ! Mais même en admettant que tu ne trouves que des missions courtes, tu pourrais en enchaîner plusieurs dans différentes fermes ? À mon avis, ce serait même mieux, tant du point de vue de la découverte agricole que de la découverte linguistique. (au passage, je trouve dans le fond assez normal que le woofing ne propose que des missions courtes, sinon vive les abus)
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 3287
Inscription: Dim 15 Avr 2007 00:22
Localisation: Wien

Re: Travailler en Allemagne sans parler Allemand ?

Messagepar Mislep » Dim 26 Nov 2017 14:57

Sonka a écrit:Salut et bienvenue Chloomartin !

Pour Erasmus+, pardonne-moi, je suis déjà une vieille de la vielle et plus très à jour : c'est le nouveau nom d'Erasmus ?


oui. Les règles ont changé depuis quelques années, et donc le nom aussi.


Il ne me semble pas qu'un quelconque niveau de langue soit exigé.


Maintenant si, justement depuis que les règles ont changé. Théoriquement, il n'est plus possible d'aller étudier dans une université étrangère sans avoir le niveau B2 (il me semble) dans la langue d'enseignement. Pour contourner le problème, on peut aussi suivre des cours dans une autre langue que celle du pays d'accueil (en gros l'anglais, ne nous voilons pas la face), et dans ce cas il faudra justifier d'un B2 en anglais.
Médiocres, où que vous soyez, je vous absous !

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 6489
Inscription: Mar 03 Jan 2006 13:07
Localisation: Lörrach

Re: Travailler en Allemagne sans parler Allemand ?

Messagepar ElieDeLeuze » Dim 26 Nov 2017 19:00

Personnellement, je mettrais en garde ceux qui veulent aller en Allemagne sans se débrouiller en allemand. Autant je trouve les Allemands tolérants quand la communication passe même au prix de quelques efforts de leur part, autant je trouve qu'ils rejettent rapidement toute interaction avec ceux qui ne parlent pas allemand du tout. Exception: les moments où un Allemand utilise un anglophone pour avoir un cours de conversation gratuit.

Il y a un niveau de tolérance assez bas envers la communication dans une autre langue que l'allemand en Allemagne. En tout cas selon moi.
www.rtr.ch - Tgi che sa rumantsch sa dapli.

Elève AllemagnOnaute
Messages: 3
Inscription: Jeu 30 Nov 2017 16:25

Re: Travailler en Allemagne sans parler Allemand ?

Messagepar Claudioc » Dim 03 Déc 2017 10:36

A mon avis, pour faciliter ton insertion dans le milieu professionnel allemand, il est nécessaire d'apprendre l'allemand.

Précédente
 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Retourner vers Astuces pratiques pour vivre et partir en Allemagne

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités