Suisse - Votation du 11 mars 2012

Autriche, Suisse, Luxembourg, Namibie... Découvrons les autres pays où l'on parle allemand

Modérateur: Modérateurs

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 6578
Inscription: Mar 03 Jan 2006 13:07
Localisation: Lörrach

Re: Suisse - Votation du 11 mars 2012

Messagepar ElieDeLeuze » Mer 29 Fév 2012 22:39

Franchement, prix unique ou prix libre, les livres sont hors de prix ici. On n'en peut plus. Je crois que les gens adorent sincèrement l'idée de payer plus pour conserver la spécificité suisse en tant que tout petit marché dépendant de trois grands marché voisins. C'est petit et grand à la fois. Les contradictions pèsent. Mais les Suisses commencent à ne plus avoir les moyens de leur idéaux.

Mais les gens ne peuvent plus payer ces prix. Même avec de la bonne volonté, un bon salaire et une profession où je passe mon temps à lire de la littérature, je ne peux pas payer le prix suisse actuel pour tout. Les bouquinistes ont toujours été un élément majeur dans la mécanique helvétique. Il faut impérativement un élément modérateur de prix quelque part, car on n'en peut plus. Que ce soit les bouquinistes, amazon ou autre chose, on s'en fout un peu, c'est pas glorieux mais c'est comme ça, à cause de la perplexité ambiante et des difficultés financières de chacun.

Si le prix unique impliquait une baisse des prix modérée mais sensible et générale, les gens tendraient les oreilles avec plus d'attention. Mais les distributeurs n'ont aucune intention de faire baisser leurs bénéfices. Si le livre meurt en Suisse, ce sera à cause de l'inadéquation entre les prix exigés et la demande réaliste. Bref, ils sont nuls en business.
www.rtr.ch - Tgi che sa rumantsch sa dapli.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 5702
Inscription: Lun 05 Jan 2009 21:38

Re: Suisse - Votation du 11 mars 2012

Messagepar fifititi » Mer 29 Fév 2012 23:03

.....Ou trop gourmands. Ils veulent le beurre et l'argent du beurre. :|
"Lorsque vous avez éliminé l'impossible, ce qui reste, aussi improbable soit-il, est nécessairement la vérité."
Arthur Conan Doyle

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18517
Inscription: Mar 28 Nov 2006 15:51
Localisation: Alsace

Re: Suisse - Votation du 11 mars 2012

Messagepar michelmau » Dim 11 Mar 2012 16:28

Il semblerait que les Suisses ne souhaitent pas avoir plus de vacances (6 semaines au lieu de 4.)
http://www.romandie.com/news/n/Votations_federales_non_a_plus_de_vacances_et_au_prix_du_livre66110320121512.asp
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

„Den leeren Schlauch bläst der Wind auf, den leeren Kopf der Dünkel.“
Matthias Claudius (1740-1815), dt. Dichter

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 2647
Inscription: Lun 24 Juil 2006 15:41
Localisation: Montréal

Re: Suisse - Votation du 11 mars 2012

Messagepar Dresden » Dim 11 Mar 2012 18:21

Ca doit être la Suisse allemande qui a dit non... d'ailleurs le gros argument, qu'on retrouvait sur beaucoup de panneaux publicitaires, en gros, sur fond rouge, était: "Mehr Ferien = Weniger Jobs", tout simplement...
Je veux voir quelle direction tu prends
Lorsqu'arrive la rue Saint-Laurent
Où s'échouent la plupart de tes rêves

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18517
Inscription: Mar 28 Nov 2006 15:51
Localisation: Alsace

Re: Suisse - Votation du 11 mars 2012

Messagepar michelmau » Dim 11 Mar 2012 18:34

L'affiche en question:
Image
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

„Den leeren Schlauch bläst der Wind auf, den leeren Kopf der Dünkel.“
Matthias Claudius (1740-1815), dt. Dichter

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 6578
Inscription: Mar 03 Jan 2006 13:07
Localisation: Lörrach

Re: Suisse - Votation du 11 mars 2012

Messagepar ElieDeLeuze » Dim 11 Mar 2012 21:58

Rejet clair du prix minimum du livre. Je ne sais pas si c'est bien ou pas, mais si le prix des livres ne baissent pas, c'est amazon qui en profitera sur le long terme.

Oui à la restriction de la construction de résidences secondaires. Ce sont les cantons du plateau qui ont dit oui, les cantons alpins auraient bien aimer continuer à faire de bonnes affaires tranquillement.

Les propositions délirantes pour rendre quasi-impossible la naturalisation à Zurich ont aussi été rejetées. Y'a d'l'espoir.

Pour les vacances, personne ne s'attendait ne serait-ce qu'à un risque de oui. Le travail est une valeur obsédante ici. Même sans argument et sans campagne, le non l'emporterait tranquillou.
www.rtr.ch - Tgi che sa rumantsch sa dapli.

Amiral AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 231
Inscription: Ven 21 Oct 2011 18:54
Localisation: Pas loin de Genève

Re: Suisse - Votation du 11 mars 2012

Messagepar smartboy » Mar 20 Mar 2012 23:15

6 semaines de vacances, faut pas rêver, il faut savoir qu'encore beaucoup d'entreprises sont à 4 semaines, le saut était trop grand, il aurait été plus judicieux de proposer 5 semaines et là je pense que ca serait passé. Je suis romand est j'ai voté non (comme quoi, y a pas que les Suisses Allemand qui refléchissent :D )

Le fait est que les Suisses pensent collectivement contrairement à beaucoup d'autre pays, ce qui d'ailleurs ne leur feraient pas de mal de penser pareil :lol:
On peut voir comment s'en sort la Suisse avec peu de chomage et une économie qui tourne pas trop mal..mais faut pas croire non plus que tout est rose!!
Derrick hier....kriminalpolizei

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 5702
Inscription: Lun 05 Jan 2009 21:38

Re: Suisse - Votation du 11 mars 2012

Messagepar fifititi » Jeu 22 Mar 2012 00:15

Je dirai qu'il s'agit à mon avis d'une certaine Suisse. Pour faire simple celle des cols blancs qui a des conditions de travail agréables comme les banquiers par exemple et qui donc peut se permettre de faire les difficiles parce qu'ils ont les moyens de faire la fine bouche.

Pour ce qui concerne l'autre Suisse celle des travailleurs immigrés, celle des boulots que les Suisses ne veulent plus faire parce que trop salissant, celle des horaires décalés,ceux qui risquent de choper des maladies professionnelles, ceux dont l'espérance de vie est très largement inférieur aux Suisses B.C.B.G. etc, les choses sont bien différentes et je pense qu'ils auraient bien aimés avoir eux deux semaines de congés en plus mais on ne leur à pas demandé leur avis. :|

Quant à l'idée que parce que les Français sont les champions du monde des vacances ils seraient plus paresseux que les autres il s'agit d'une idée totalement fausse. La preuve, les études de l'OCDE démontrent bien au contraire que les Français font parti des travailleurs les plus productifs au monde.

Mais bien sûr il existe des différences considérables entre les professions. Un banquier dispose de bien plus de jours de vacances qu'un professionnel de santé surbooké en permanence (voir la situation absolument déplorable de ce point de vue de nos hôpitaux).

Mais de ce point de vue les Français ne sont pas différents des Suisses. Ils préfèrent et de loin que les immigrés fassent les boulots qu'eux-même ne veulent plus faire. :mrgreen:
"Lorsque vous avez éliminé l'impossible, ce qui reste, aussi improbable soit-il, est nécessairement la vérité."
Arthur Conan Doyle

Précédente
 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Retourner vers Autres Pays Germanophones

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités