Scandale de la viande avariée

Tout ce qui a trait à l'Allemagne et qui n'entre pas dans les thèmes précédents

Modérateur: Modérateurs

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1308
Inscription: Lun 20 Fév 2006 16:49
Localisation: Cologne

Messagepar theresa » Mar 26 Sep 2006 12:15

AllemagnOsaure a écrit::lol: Nanu nanu. Seit wann flucht eine junge Dame ? :schock:
Fumier garanti : Ma parole, mais tu jures comme un charretier Theresa. :lol:


Oh, ce vraiment n'était pas mon intention. Je m'excuse auprès de tous!
:oops: :oops: :oops:

Une telle gaffe (habe ich nicht vergessen!) se passe, si on essaie d'écrire dans une langue qu'on ne maîtrise pas! :?

Je voulais utiliser le mot allemand "Mist" qui est plutôt innocent chez nous.
Comment on exprime cela en français ?


AllemagnOsaure a écrit:
Das ist aber ein komischer Vergleich. C'est une drôle de comparaison que tu fais là, Theresa.

Lebensmittelgeschäfte wie Aldi und Co verkaufen doch keine Döner, Pommes oder Chessbürger.

Was hat das also mit Junkfood zu tun ?


Concernant les produits d'Aldi et Lidl etc., je suis très prudent.
Je sais que l'on vendra les surproductions d'entreprises de marque sous un autre label.

Mais d'autres aliments sont simplement trop bon marché pour être plein de qualité.

Je ne soutiens pas ces méthodes de production, ce soit chez les paysans allemands (le lait, la viande), ce soit sur les plantations (le café, le cacao, les conserves) ou dans les batteries (les oeufs).

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1875
Inscription: Mer 11 Jan 2006 11:32
Localisation: Trier, Rheinland-Pfalz, Deutschland

Messagepar AllemagnOsaure » Mar 26 Sep 2006 13:01

theresa a écrit:
AllemagnOsaure a écrit::lol: Nanu nanu. Seit wann flucht eine junge Dame ? :schock:
Fumier garanti : Ma parole, mais tu jures comme un charretier Theresa. :lol:


Oh, ce vraiment n'était pas mon intention. Je m'excuse auprès de tous!
:oops: :oops: :oops:


:lol:

C'est pas grave Theresa. ;)

C'est même plutôt mignon/rigolo.

theresa a écrit:Je voulais utiliser le mot allemand "Mist" qui est plutôt innocent chez nous.
Comment on exprime cela en français ?


Je nach Kontext bedeutet "Mist" entweder "connerie(s)" oder "merde".

theresa a écrit:
AllemagnOsaure a écrit:
Das ist aber ein komischer Vergleich. C'est une drôle de comparaison que tu fais là, Theresa.

Lebensmittelgeschäfte wie Aldi und Co verkaufen doch keine Döner, Pommes oder Chessbürger.

Was hat das also mit Junkfood zu tun ?


Concernant les produits d'Aldi et Lidl etc., je suis très prudent.


Prudence, OK. Mais c'est la comparaison que tu fais qui est bizarre car je ne vois pas quel rapport tu fais entre le fastfood/junkfood et les produits vendus chez Aldi ou Lidl.

Aldi und Co sind Lebensmittelläden, keine Imbissbuden. Und es ist nicht nur sehr unwahrscheinlich, daß ein Lebensmittelladen seinen Kunden auf Dauer nur "Mist" verkaufen könnte, sondern ökonomisch betrachtet unmöglich... Und hier reden wir ja nicht von einem Tante-Oma-Laden, sondern von einem Weltkonzern der seit über 40 Jahren Marktführer ist... Dafür gibt es Gründe... Sicherlich spielt der Preis eine Rolle, aber nicht nur...

Ne le prend pas mal Theresa, mais je trouve ton raisonnement un peu "léger". ;)
Dans ton cas ça ne s'appelle plus de la prudence... ;)
(für mich hat das eher den Anschein einer systematischen Ablehnung... aus welchem Grund ? vielleicht sagst Du es uns)

theresa a écrit:Je sais que l'on vendra les surproductions d'entreprises de marque sous un autre label.


Je ne sais pas si tu connais le livre de Martina Schneider, "Welche Marke steckt dahinter (100 Aldi-Top-Artikel und ihre prominenten Hersteller)", mais je pense que tu serais étonnée en le lisant et en découvrant les marques qui se cache derrière les produits Aldi.

theresa a écrit:Mais d'autres aliments sont simplement trop bon marché pour être plein de qualité.


Ca ça ne s'appelle plus de la prudence... ;)

theresa a écrit:Je ne soutiens pas ces méthodes de production, ce soit chez les paysans allemands (le lait, la viande), ce soit sur les plantations (le café, le cacao, les conserves) ou dans les batteries (les oeufs).


Ca c'est différent !
Ce n'est pas du tout la même chose.

Nous aussi, mon épouse et moi, nous sommes strictement contre ces modes de production de masse. Ce n'est pas pour rien que nous sommes membres de Slow-Food depuis plusieurs années. Mais nous sommes aussi contre parce que c'est l'inverse de notre "philosophie de vie" (Lebensphilosophie) : l'attitude du consommateur, et les choix que fait le consommateur, sont déterminants sur les produits qui sont proposés dans les magasins (concept de "responsabilisation des consommateurs").

Malgré cela, même si nous sommes contre ce genre de concepts, ni mon épouse ni moi-même ne pourrions dire que Aldi ou Lidl ne vendent que de la "merde", parce que c'est faux.

Donc il y a quelque chose que je ne comprend pas dans ce que tu dis.
Pourquoi est-ce que tu penses que les discounter vendent uniquement des mauvais produits (tu parles même de "Mist") ?

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 14449
Inscription: Mar 01 Nov 2005 12:14
Localisation: Beaujolais

Messagepar Sonka » Mer 27 Sep 2006 11:45

AllemagnOsaure a écrit:
theresa a écrit:Je sais que l'on vendra les surproductions d'entreprises de marque sous un autre label.


Je ne sais pas si tu connais le livre de Martina Schneider, "Welche Marke steckt dahinter (100 Aldi-Top-Artikel und ihre prominenten Hersteller)", mais je pense que tu serais étonnée en le lisant et en découvrant les marques qui se cache derrière les produits Aldi.
J'ajoute : il ne s'agit pas du tout de surproduction. Les mêmes usines fabriquent exactement les mêmes produits à part égales pour les marques, pour les marques de distributeur et pour le hard discount. Il ne s'agit pas de supermarchés qui achèteraient trois tonnes de farine, n'en vendraient que deux tonnes et refileraient une tonne à Lidl. Les magasins s'approvisionnent de façon tout à fait distincte, mais auprès des mêmes fournisseurs.
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1875
Inscription: Mer 11 Jan 2006 11:32
Localisation: Trier, Rheinland-Pfalz, Deutschland

Messagepar AllemagnOsaure » Mer 27 Sep 2006 11:59

Tout à fait exact Sonka. C'est précisément ce que Martina Schneider met en lumière dans son livre.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1308
Inscription: Lun 20 Fév 2006 16:49
Localisation: Cologne

Messagepar theresa » Mer 27 Sep 2006 14:22

Warum ich generell mißtrauisch bin bei Dicountern?
(Ich antworte auf Deutsch, weil das Thema für meine Französischkenntnisse zu schwierig ist.)
Weil mir der gesunde Menschenverstand sagt, dass Qualitätsprodukte ihren Preis haben müssen.

Warum werden Lebensmittel in dem einen Supermarkt teurer als in einem Discout-Laden angeboten? Gewiss nicht, weil der Inhaber des Supermarktes habgierig ist, aber der Discouter auf seinen Gewinn verzichtet. Denn die Brüder Albrecht (Aldi) sind trotz niedriger Preise die reichsten Männer Deutschlands geworden.

Neben spartanischer Ausstattung der Läden und straffer Logistik werden die niedrigen Preise der Artikel hauptsächlich durch den extremen Preisdruck geschaffen, den eine Discounkette auf ihre Lieferanten ausübt. Wer nicht zu den günstigsten Konditionen anbieten kann, fliegt aus der Liste der Lieferanten.

Es ist also nicht der Discounter, der sich um seine Gewinnmarge Sorgen machen muß, sondern der Lieferant. Wenn er z.B. Lebensmittel zu einem Preis verkaufen muß, der kaum die Produktionkosten deckt, wird er bei der Herstellung sparen, wo er nur kann. Dann kommen in die Wurst eben billige Schlachtabfälle, statt teureres Fleisch. Mit ein paar Geschmacksverstärkern und Aromastoffen aus dem Chemielabor wird daraus eine leckere Salami. Weder Lieschen Müller noch ich merken, was wirklich in der Wurst steckt. Das kommt nur raus, wenn z.B. ein unzufriedener Angesteller der Wurstfarik oder die Konkurrenz eine Anzeige bei der Lebensmittelbehörde macht.

Und so geht das bei allen anderen Lebensmittelherstellern unter Preisdruck auch. Wohl dem (Markenhersteller), der nicht nur Discounter, sondern noch andere Supermärkte beliefert, wo er seine Produkte auch zu höheren Preisen verkaufen kann. (Was übrigens an Markenartikeln unter anderem Namen über die Discountern angeboten wird, dient nur zur optimalen Auslastung der Produktionsanlagen.)

Ich kann Dir zwei Bücher empfehlen

Futter fürs Volk von Volker Angres und
die Joghurt-Lüge von Marita Vollborn,

die über die ekelhaften Geschäfte der Lebensmittelindustrie berichten. Danach fragst Du Dich nicht nur, was Du überhaupt noch essen sollst, es wird auch klar, wie es zu unseren Gammelfleisch-, BSE- und sonstigen Lebensmittelskandalen kommen kann.
Wenn man sich vor Augen führt, wie arbeits- und kostenintensiv die Herstellung eines hochwertigen Lebensmittels ist, kann es nicht sein, dass z.B. 500 ml Olivenöl extravergine bei uns nur 3,95 € kosten (trotz Transport), man aber in Italien dafür mindestens 6 € ausgeben muß.

Über das Thema Lebensmittel kann man Bücher schreiben. Ich mache hier Schluß mit einer kleinen Anekdote. Der Neffe einer Freundin arbeitet als Bäckergeselle in der Experimentierbackstube einer Brotfabrik, in der auch diese in Alufolie verpackten Kastenkuchen verschiedener Geschmacksrichtungen hergestellt werden, die man bei uns bei einem „großen Discounter“ kaufen kann.
Vor eniger Zeit kam er mit einem Kuchen nach Hause und forderte seine Familie auf, das Ding, das er selber kreiert hatte, zu probieren und ein Urteil darüber abzugeben. Der Familie schmeckte der Kuchen, und er wurde gefragt, warum er ihn denn nicht selber probiere. Darauf die Antwort: „ Den Fraß, den wir dort backenn, würde ich niemals in den Mund nehmen!“

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 14449
Inscription: Mar 01 Nov 2005 12:14
Localisation: Beaujolais

Messagepar Sonka » Mer 27 Sep 2006 15:48

theresa a écrit:Neben spartanischer Ausstattung der Läden und straffer Logistik werden die niedrigen Preise der Artikel hauptsächlich durch den extremen Preisdruck geschaffen, den eine Discounkette auf ihre Lieferanten ausübt. Wer nicht zu den günstigsten Konditionen anbieten kann, fliegt aus der Liste der Lieferanten.

Es ist also nicht der Discounter, der sich um seine Gewinnmarge Sorgen machen muß, sondern der Lieferant.
Schon klar, aber meinst du, es sei in den Supermärkten besser??? Es ist ja überall genau das gleiche!

theresa a écrit:Wenn er z.B. Lebensmittel zu einem Preis verkaufen muß, der kaum die Produktionkosten deckt, wird er bei der Herstellung sparen, wo er nur kann.
Aber er kann doch wohl an anderen Stellen als der Herstellung sparen. Hast du meinen Beitrag in diesem Thread gelesen?

theresa a écrit:Dann kommen in die Wurst eben billige Schlachtabfälle, statt teureres Fleisch. Mit ein paar Geschmacksverstärkern und Aromastoffen aus dem Chemielabor wird daraus eine leckere Salami. Weder Lieschen Müller noch ich merken, was wirklich in der Wurst steckt.
Aber du merkst auch offentsichtlich nicht, dass es bei fast allen Produkten der Fall ist, die in Supermärkten verkauft werden, inkl. Marktprodukten!
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1308
Inscription: Lun 20 Fév 2006 16:49
Localisation: Cologne

Messagepar theresa » Mer 27 Sep 2006 17:05

Sonka a écrit: Aber du merkst auch offentsichtlich nicht, dass es bei fast allen Produkten der Fall ist, die in Supermärkten verkauft werden, inkl. Marktprodukten!


Sonka oui, je sais que je dois craindre que la marchandise la plus chère puisse aussi être des junkfood. J'ai lu les livres susmentionnés!

Mais je ne dois pas acheter des plats précuits, des mélanges de cuire, des saucisses industrielles etc. Je vais au marché, au boucher et je peux faire du gâteau. Cela coûte toutefois plus d'argent et de temps. Si je fais les courses dans le supermarché, j'espère, que les produits que je choisis sont en ordre.

Je n'ai bien sûr pas de la sécurité de 100 %. Mais si je achète chez le hard discounter, qui force les fournisseurs de produire de mauvaise marchandise, je suis sûrement presque à 100 % acheter "Mist".

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 14449
Inscription: Mar 01 Nov 2005 12:14
Localisation: Beaujolais

Messagepar Sonka » Mer 27 Sep 2006 21:59

theresa a écrit:Je n'ai bien sûr pas de la sécurité de 100 %. Mais si je achète chez le hard discounter, qui force les fournisseurs de produire de mauvaise marchandise, je suis sûrement presque à 100 % acheter "Mist".
Ben, écoute, je vois que je ne peux pas te convaincre d'autre chose, c'est bien si tu as l'espoir d'acheter de meilleures choses au supermarché qu'au hard discounter, mais moi je ne l'ai pas. J'ai lu de nombreuses enquêtes qui prouvent que c'est exactement la même chose. :-(

Effectivement, le seul moyen de bien manger, c'est d'acheter au marché, en boucherie, etc. Ou de cultiver son jardin. :D
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

Elève AllemagnOnaute
Messages: 10
Inscription: Dim 15 Oct 2006 13:37
Localisation: kiboutz israél

Messagepar coco! » Dim 15 Oct 2006 18:51

lila a écrit:Coucou Theresa :coucou:
Je suis d'accord,c'est bizarre que les cuisiniers n'aient pas remarqués que leur viande était avariée...elle aurait dut sentir et avoir une couleur étrange! :?


non les cuissiniers ne pouvaient pas se rendre compte vu que la viande était avarié, vu que celle-ci avait été congelée.....

ceux qui sont au courant du marché de la viande européenne savent que les allemandes consomment les avants des bovins abattus tandis que les français eux préférent eux les morceaux nobles....

en plus comme les allemands sont des gros consommateurs de saucisses et de viandes hachées et que ces aliments doivent étre cuit à une trés haute température les services de surveillances des abatoirs allemands sont moins exigent que les français .....

la suite est connus avec ce scandale découvert......
je n'oublie pas !

mais je n'accuse pas la nouvelle génération !!!!

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 805
Inscription: Lun 18 Sep 2006 23:48
Localisation: bretagne

Messagepar anne » Lun 16 Oct 2006 02:44

AllemagnOsaure a écrit: Oui, parce que les produits Bio sont "Trend" en Allemagne.

Mais attention : Bio heißt nicht immer besser.


:eek: Je ne suis quand même pas tout à fait d'accord avec toi parce que le propre d'une mode, c'est de passer. Or cela fait maintenant plusieurs décennies que les Allemands ont des Bioläden bien achalandés et qu'ils ont un nombre conséquent de clients ! Je trouve que les Français ont été beaucoup plus longtemps réticents à l'dée de manger sainement.

Quant à la diététique (j'entends par là l'alimentation équilibrée, simple et saine), ce n'est pas non plus l'apanage de la France ! Certes, nous avons résisté plus longtemps que d'autres au hamburgers et autres Kebab mais les plats préparés (avec de la viande reconstituée :cry: , quelques bouts de légumes sans aucun goût et archi-cuits :cry: :cry: qui se battent en duel et sutout des graisses, des arômes artificiels :cry: :cry: :cry: , de la lécithine de soja (évidemment génétiquement modifiée -mais ça, c'est un détail :cry: :cry: :cry: :cry: - et du glutamate pour épaissir le tout :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: ) ont un succès énorme en France. Et depuis longtemps.

Je pense que les Français qui font de la vraie cuisine (c'est-à dire râper deux carottes pour une entrée, couper et cuire quelques poireaux pour les manger avec une viande, du poisson, une omelette ou des céréales, ou même préparer une salade verte qu'ils auront lavée eux-mêmes) chez eux au quotidien ne sont pas si nombreux qu'on voudrait le croire. Bien plus nombreux sont ceux qui sortent n'importe quel surgelé préparé du congélateur et le réchauffent au micro-ondes. Forcément, cela se voit moins parce qu'il s'agit de plats que l'on mange chez soi au lieu de les consommer dans les fast-food mais les dégâts sont les mêmes.

Bon, pour finir sur une note d'optimisme, ce soir, j'ai mangé de l'onglet de chez pierrot, mon boucher préféré avec une fondue de poireaux... je ne vous dis que ça ! Slurp ! :lol: :lol: :lol:
amic@llemand vôtre

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 14449
Inscription: Mar 01 Nov 2005 12:14
Localisation: Beaujolais

Messagepar Sonka » Lun 16 Oct 2006 10:38

anne a écrit:Je pense que les Français qui font de la vraie cuisine (c'est-à dire râper deux carottes pour une entrée, couper et cuire quelques poireaux pour les manger avec une viande, du poisson, une omelette ou des céréales, ou même préparer une salade verte qu'ils auront lavée eux-mêmes) chez eux au quotidien ne sont pas si nombreux qu'on voudrait le croire. Bien plus nombreux sont ceux qui sortent n'importe quel surgelé préparé du congélateur et le réchauffent au micro-ondes.
Je dois dire qu'en ce qui me concerne, c'est un peu le mélange des genres. J'aimerais bien manger mieux, mais je n'ai ni le temps ni l'argent. Donc, je mange des fruits et légumes frais du marché, du supermarché, du congélateur et même des bios que me donnent mes beaux-parents, je mange des produits ni bons ni mauvais genre pâtes, et je mange des trucs dont je sais parfaitement que c'est loin d'être optimal, par exemple des boîtes de cassoulet, hamburgers en boîte et ce genre de junk-food, d'abord parce que c'est pas cher et rapide, ensuite parce qu'on en a un grand stock qui date de quand mon mari recevait de l'aide des restos du coeur etc et qu'on a toujours pas fini de manger ! Je sais parfaitement que ce qui est dedans est du reconstitué, du haché, du épaissi, mais uje n'ai pas non plus les moyens d'acheter du rumsteak chez le boucher. :( Je me fais plaisir de temps en temps, mais c'est pas possible tous les jours.
Une bonne solution que j'ai trouvée : dans mon supermarché, ils vendent des abats de toutes viandes, et notamment du foie de porc et d'agneau. Comme nous aimons le foie et que le foie de veau est hors de prix, nous achetons désormais une fois par semaine ces autre foies qui sont très bon marché puisqu'apparemment personne n'en veut, qui sont tout à fait corrects au niveau du goût (juste un peu moins tendres que le veau) et excellents pour la santé.
Voilà comment je m'en tire. Ton observation n'est sans doute pas fausse, anne, mais je pense que pour beaucoup de gens, c'est un mélange de plusieurs choses : on fait de la bonne cuisine le week-end par exemple, quand on a le temps, mais on va manger un plat sous vide le midi en semaine parce qu'on n'a pas le temps, etc.

Ceci dit, pour les plats sous-vide, sachant que je suis d'accord avec toi sur leur piètre qualité, de dois dire que je trouve leur prix exorbitant. J'accepte de manger du junk-cassoulet parce que c'est pas cher, mais le plat sous-vide, pour moi c'est non : c'est mauvais ET cher ! :evil:
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 687
Inscription: Sam 25 Mar 2006 13:46
Localisation: Au pays de Ronsard et de Balzac...

Messagepar Yseult » Lun 16 Oct 2006 12:21

Je suis d'accord avec Sonka, bien manger prend du temps et on ne l'a pas toujours. Le midi, beaucoup de gens mangent hors de chez eux, le soir, quand on rentre, on est crevé, on se replie donc sur la solution de facilité: les pâtes (ou équivalents)!

En tout cas, plus ça va et plus ça me barbe de faire à manger! Quand j'ai eu mon premier appartement seule, j'étais pleine de bonne volonté, j'avais même acheté un cuit-vapeur. Cet entrain n'a pas duré! Ca me fait vraiment suer de me mettre à faire cuire des trucs quand je rentre. J'admire ma mère qui a des horaires de dingue (pas d'horaires en fait puisqu'elle est coiffeuse) et qui parvient toujours à préparer de bons repas. Malheureusement, je n'ai pas hérité de ça !Voila pourquoi mon mari devra aimer cuisiner :D

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 805
Inscription: Lun 18 Sep 2006 23:48
Localisation: bretagne

Messagepar anne » Lun 16 Oct 2006 12:42

Sonka a écrit: Donc, je mange des fruits et légumes frais du marché, du supermarché, du congélateur et même des bios que me donnent mes beaux-parents, je mange des produits ni bons ni mauvais genre pâtes, et je mange des trucs dont je sais parfaitement que c'est loin d'être optimal, par exemple des boîtes de cassoulet, hamburgers en boîte et ce genre de junk-food, d'abord parce que c'est pas cher et rapide, ensuite parce qu'on en a un grand stock qui date de quand mon mari recevait de l'aide des restos du coeur etc et qu'on a toujours pas fini de manger ! Je sais parfaitement que ce qui est dedans est du reconstitué, du haché, du épaissi, mais je n'ai pas non plus les moyens d'acheter du rumsteak chez le boucher. :( Je me fais plaisir de temps en temps, mais c'est pas possible tous les jours.
Une bonne solution que j'ai trouvée : dans mon supermarché, ils vendent des abats de toutes viandes, et notamment du foie de porc et d'agneau. Comme nous aimons le foie et que le foie de veau est hors de prix, nous achetons désormais une fois par semaine ces autre foies qui sont très bon marché puisqu'apparemment personne n'en veut, qui sont tout à fait corrects au niveau du goût (juste un peu moins tendres que le veau) et excellents pour la santé.
[...]
Ceci dit, pour les plats sous-vide, sachant que je suis d'accord avec toi sur leur piètre qualité, de dois dire que je trouve leur prix exorbitant. J'accepte de manger du junk-cassoulet parce que c'est pas cher, mais le plat sous-vide, pour moi c'est non : c'est mauvais ET cher ! :evil:


Tu sais Sonka, manger des pâtes et du riz, contrairement à ce que tu dis, c'est très bon pour la santé :wink: , ce sont des céréales et, à condition de les associer à des légumes, (pour les légumes secs, je suis d'accord, ça prend du temps :evil: et il faut souvent anticiper, les blanchir ou les faire tremper et pour être très franche, personnellement, je n'en utilise pas beaucoup, à part des lentilles pour lier le potage)) cela fait un bon repas :love: .

Avec une carotte rapée par personne que je fais revenir très doucement pendant 15 minutes (le temps de faire bouillir l'eau des pâtes, de les cuire, de les égoutter, de les mélanger à la poëlée de carottes) avec de l'oignon hâché dans un tout petit peu d'huile, cela constitue chez nous un repas du soir que nous adorons :roll: :wouaw: . Par gourmandise nous ajoutons, selon l'humeur un filet de crème liquide ou un peu de gruyère rapé et nous nous régalons. Une pomme pour finir le repas et voilà !

Moi non plus, je ne mange pas de la viande tous les jours (l'onglet d'hier, c'était dimanche et comme la grasse mat'a été longue, nous avons pris le p'tit déj' à 13 heures... 8-) ), davantage par choix, certes, et c'est bien pour cela que je parle aussi d'omelette ou de céréales (bien sûr il y a les céréales qui cuisent trois quarts d'heure et qu'on trouve dans les magasins spécialisés mais le riz, les pâtes, la semoule de couscous sont aussi des céréales qui peuvent tout à fait servir de base à un repas et qui ne sont pas longues à cuisiner).

Quant aux légumes surgelés, pourvu qu'ils ne soient justement pas préparés :gun: :gun: :gun: , ils sont, à mon avis, tout à fait acceptables et les mélanges de légumes que l'on trouve en sachet d'1kg sont bien meilleurs et bien moins chers pour faire une soupe que les briques bien connues :wink: .

En fait, je ne crois pas que la question de la manière dont on cuisine soit prioritairement une question d'argent, ni même de temps (même si, évidemment ces critères entrent aussi en ligne de compte) Je crois qu'il s'agit beaucoup plus d'une question de priorités et de mode de vie. Qu'est-ce qui est important pour ma famille et moi quand nous rentrons le soir ? Prendre le temps d'un bon repas tous ensemble ? Faire autre chose tous ensemble ? Ou au contraire que chacun puisse vaquer à ses occupations personnelles et manger quand bon lui semble ? Et puis cela dépend aussi de la manière dont on a mangé à midi, de l'heure à laquelle les enfants doivent être couchés... Et enfin ou peut-être avant tout, cela dépend du fait qu'on aime ou qu'on n'aime pas faire la cuisine. Il y a des gens pour lesquels c'est une réelle corvée !

bon j'y vais parce que, ce midi, j'ai la flemme de me faire à manger pour moi toute seule :roll: , alors je mange à la cantoche du collège ! :wink: :wink:
amic@llemand vôtre

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 14449
Inscription: Mar 01 Nov 2005 12:14
Localisation: Beaujolais

Messagepar Sonka » Lun 16 Oct 2006 14:39

Oui, pour les féculents et les légumes congelés, je suis d'accord, je n'ai pas dit que c'était mauvais, c'était juste une liste des choses bonnes et des choses mauvaise que je mélange dans mon assiette.
Malheureusement, ces derniers jours en particulier, même 15 mn de carotte, c'est trop long et les pâtes se retrouvent toutes seules dans notre assiette ! :(
Pour la viande, eh bien si, nous en mangeons tous les jours parce que mon mari est un carnivore acharné (comme beaucoup d'hommes), mais pas forcément de la viande de bonne qualité (saucisses etc.) Mon mari mangerait bien des oeufs à la place, mais j'essaie de freiner sa consommation, parce qu'il paraît que les oeufs sont quand même très mauvais pour le cholestérol : j'ai entendu qu'il fallait s'en tenir à 2 oeufs par semaines, mais mon mari, si je le laissais faire, ce serait 4 oeufs par jour ! Bref, pas facile...

Pour la question des priorités, bien sûr, dans l'absolu, tu as raison. Pour moi ce n'est d'ailleurs pas une question de goût pour la cuisine, parce que j'adore cuisiner. Mais c'est vraiment une question de combinaison priorité (donc temps) + argent. Parce que ça ne coûte pas cher de bien manger quand on a le temps d'acheter aux bons endroits et de préparer. Mais si en plus on n'a pas le temps, ça devient très difficile. Alors c'est sûr que le temps, on choisit de l'avoir ou pas. Moi j'ai choisi de monter une entreprise, de gérer une association, d'être modérattrice sur ce forum, d'avoir mon propre site à gérer, de refaire actuellement le site de mon mari et celui de mon asso, de déménager (comprenez, d'avoir plein de problèmes ultra-chaints et ultra-urgents en même temps :lol:) et bien sûr, accessoirement, d'aller au travail de 9h à 17h30. Donc, je pourrais choisir de laisser tomber tout ça pour mieux manger, c'est sûr, mais ça me tient à coeur de faire tout ça (et pour plusieurs aspects, c'est tout simplement indispensable au remplissage de mon portefeuille). Donc, en quelque sorte, oui, c'est mon choix de mal manger parce que je ne prends pas le temps ! Mais en ce qui me concerne, ce n'est pas un mode de vie, c'est (je l'espère) une période difficile de ma vie.
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 805
Inscription: Lun 18 Sep 2006 23:48
Localisation: bretagne

Messagepar anne » Lun 16 Oct 2006 18:41

Sonka a écrit:. Alors c'est sûr que le temps, on choisit de l'avoir ou pas. Moi j'ai choisi de monter une entreprise, de gérer une association, d'être modérattrice sur ce forum, d'avoir mon propre site à gérer, de refaire actuellement le site de mon mari et celui de mon asso, de déménager (comprenez, d'avoir plein de problèmes ultra-chaints et ultra-urgents en même temps :lol:) et bien sûr, accessoirement, d'aller au travail de 9h à 17h30.


:top: C'est bien comme ça que je vois les choses, moi aussi : chacun de nous se plie à différentes contraintes, fait des choix pour sa vie et celle de sa famille. Ce qui est bien, c'est quand on est satisfait des choix qu'on a faits et quand les contraintes ne sont pas démesurément envahissantes et laissent la place de faire des choix.

Mais dans mon propos initial initial, il était plutôt question pour moi de dire que la "malbouffe" n'est pas l'apanage des Allemands, que même dans un certain sens, la réaction a été plus précoce en Allemagne qu'en France et que surtout elle se manifeste différemment, les Français mangeant davantage chez eux qu'à l'extérieur.

Et au fait, pour la saucisse, Bratwurst ou Currywurst ?... :wink: :wink: :wink:
amic@llemand vôtre

PrécédenteSuivante
 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Retourner vers L'Allemagne : en général et en particulier

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité