Reinhard Mey

Discussion sur les groupes et chanteurs allemands

Modérateur: Modérateurs

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20321
Inscription: Mar 28 Nov 2006 15:51
Localisation: Alsace

Re: Reinhard Mey

Messagepar michelmau » Ven 29 Mar 2013 15:20

Tiens, je viens de retrouver une vieille chanson de Reinhard en version française ; en allemand, elle s'appelle Kaspar et en français Gaspard. Il s'agit, bien sûr , de Gaspard Hauser , l'enfant de nulle part dont l'histoire a intrigué de nombreuses générations.
https://www.youtube.com/watch?v=xTP5wdLyjwo
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

„Den leeren Schlauch bläst der Wind auf, den leeren Kopf der Dünkel.“
Matthias Claudius (1740-1815), dt. Dichter

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 5635
Inscription: Lun 27 Juin 2011 00:38
Localisation: Francfort/Oder, Paris, Lyon

Re: Reinhard Mey

Messagepar valdok » Ven 29 Mar 2013 18:36

Puisqu'on en est à la nostalgie, à l'heure où des Daniel Guichard, Gérard Lenormand, Yves Duteil resurgissent et que l'on fête l'amitié franco-allemande, laissez-moi à mon tour vous livrer ma chanson préférée de celui qui fut le meilleur ambassadeur du franco-allemand. Quel dommage qu'il ait totalement disparu de la sphère francophone!!!!
http://www.youtube.com/watch?v=76hJrwPog0c
„Und auf dem höchsten Thron der Welt sitzen wir nur auf unserem Arsch.“

Michel de Montaigne (Werk: Essais)

Amiral AllemagnOmaXien
Messages: 215
Inscription: Mer 21 Mar 2007 10:42

Re: Reinhard Mey

Messagepar esge » Dim 28 Avr 2013 21:41

l´interview et des chansons nouvelles de son nouveau CD "Dann macht´s gut"
http://einachtellorbeerblatt.wordpress. ... interview/

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20321
Inscription: Mar 28 Nov 2006 15:51
Localisation: Alsace

Re: Reinhard Mey

Messagepar michelmau » Ven 27 Déc 2013 16:04

Allez , encore un autre petit bijou du au talent de Reinhard.
Ca s'appelle :"Zeugnistag = le jour du bulletin".
Ayant traversé les trois étapes de la vie évoquées dans cette chanson ; élève , prof et parent d'élève , je m'y retrouve plus ou moins.
Dans cette magnifique chanson , pleine de tendresse , Reinhard rend hommage à ces gens , pas si nombreux que ça , en définitive , qui , quelque connerie impardonnable que tu aies pu commettre, te permettent de te sortir d'une situation sans t'écraser , sans que "tu te tapes la honte" , comme qui dirait :"avec les honneurs de la guerre." Il évoque ici ,ses parents. :D

Zeugnitag

Vous pouvez trouver l'intégralité du texte alld en cliquant sur "Plus" , en dessous de l'écran.

J'ai tenté une petite traduction :
Toute critique et (ou) correction sont les bienvenus.

Je devais, me semble-t-il , avoir dans les douze ans ,
c'était , à nouveau , le jour du bulletin scolaire
mais cette -fois-ci , je pensais que l'école entière de haut en bas allait s'écrouler sur moi
quand je vis le mien blanc et moche , devant moi.
je n'avais pourtant nullement des espérances exagérées ,
j'&tais un fainéant qui , en plus , n'en faisait qu' à sa tête, mais pourtant je n'aurais jamais cru
être une telle nullité -
oui , une telle nullité.

Je pensais , " ça y est " , tout est fichu,
pas même un 4 (la moyene) en religion
" au mieux , rentrer dans la légion étrangère !"
Je ne montrais pas mon bulletin à mes parents et signais à leur place
et sans me vanter , c'était bien troussé et assez ressemblant ,
j'étais peut-être nul en allemand et en sciences nat ,
par contre , j'avais toujours été bon en dessin ,
par contre , j'avais toujours été bon en dessin !

Pourtant , le tour de passe- passe fut découvert le lendemain.
Le faux n'était pas aussi réussi que ça.
Arriva le directeur , écumant de rage ; il me fait sortir de la classe
et me voilà là , tout seul , muet et effondré !
Le directeur , se rencoignant dant son fauteuil , fit entrer mes parents
il jouissait d'avance de la pair de baffles à ce tricheur , à ce râté ,
ce faussaire - leur fils,
ce faussaire - leur fils.

Mon père prit le bulletin , me regarda et ajouta tranquillement :" Pour moi , il n'y a pas le moindre doute;
il s'agit bien là de ma signature !"
Ma mère aussi dit qu'il s'agissait bien de son paraphe
griffonné , certes , mais qu'il fallait tenir compte du fait qu'elle avait porté
deux grands sacs à provisions lourds-
Puis elle dit :"allez , viens mon garçon , allons-y ,
viens mon garçon , allons-y ! "

J'ai perdu encore d'autres longues années à user mes fonds de culotte sur les bancs de l'école
et appris sans mouffeter
normes , tableaux et théories à la suite les unes des autres,
si bien qu' à ce jour je ne suis pas complètement abruti ,
mais une seule leçon m'est restée de toutes ces années,
la seule de tout ce tas de gravats :
combien il est bon de savoir qu'il y a quelqu'un qui peut te sortir d'une situation ,
quoi que tu aies pu faire de travers -
quoi que tu aies pu faire de travers.

J'ignore si ce qu'ont fait mes parents était légitime
et où est la morale ; les petits malins discuteront et les omniscients se disputeront
moi , je ne sais pas et cela m'est égal.
La seule chose que je sais , je souhaite à tous les enfants du monde,
sans pour autant t' oublier , toi , mon enfant , bien sûr
quand ça sent le brûlé, que tout va de travers et que le monde s' écroule ,
des parents faits de ce bois,
des parents taillés dans ce bois !
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

„Den leeren Schlauch bläst der Wind auf, den leeren Kopf der Dünkel.“
Matthias Claudius (1740-1815), dt. Dichter

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 10471
Inscription: Jeu 27 Mar 2008 12:48
Localisation: C'est le Noooord !!

Re: Reinhard Mey

Messagepar Andergassen » Ven 27 Déc 2013 17:53

:respect: Michel ! :top:
En ce qui concerne l'équivalence des notes, je me réfère toujours à mon carnet de correspondance des années du primaire, et le 4 allemand équivaut à "passable".
Früecher isch sogar d'Zukunft besser gsi

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15487
Inscription: Lun 31 Oct 2005 18:33
Localisation: Entre Euskal Herri et Burdigala, via Brême et Berlin...

Re: Reinhard Mey

Messagepar Kissou33 » Ven 27 Déc 2013 22:48

génial ce texte !! j'adore !
L'harmonie d'un forum est fragile. Pour y contribuer, respectez les règles de bonne conduite.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres...

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 5635
Inscription: Lun 27 Juin 2011 00:38
Localisation: Francfort/Oder, Paris, Lyon

Re: Reinhard Mey

Messagepar valdok » Ven 03 Jan 2014 18:08

Dommage de devoir traduire une chanson de Reinhard Mey en français. Un chanteur autrefois si francophile et parfaitement francophone.

Pour rendre hommage à ce travail de traduction, et non le contraire, je me permettrais de corriger une petite erreur
Au lieu de la pair de baffles, j'aurais écrit
paire de claques ou baffes ou gifles, enfin Michel, t'auras compris :wink:
„Und auf dem höchsten Thron der Welt sitzen wir nur auf unserem Arsch.“

Michel de Montaigne (Werk: Essais)

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20321
Inscription: Mar 28 Nov 2006 15:51
Localisation: Alsace

Re: Reinhard Mey

Messagepar michelmau » Ven 03 Jan 2014 18:36

Merci pour ta suggestion , val ! Je me suis insuffisamment relu , d'où le baffle au lieu de baffes.
Sans vouloir jouer les Besserwisser , je maintiens "baffe" au lieu de gifles ou de claques , le terme "Maulschelle" étant du registre umgangsprachlich". :wink:
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

„Den leeren Schlauch bläst der Wind auf, den leeren Kopf der Dünkel.“
Matthias Claudius (1740-1815), dt. Dichter

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 5635
Inscription: Lun 27 Juin 2011 00:38
Localisation: Francfort/Oder, Paris, Lyon

Re: Reinhard Mey

Messagepar valdok » Ven 03 Jan 2014 19:08

michelmau a écrit:Sans vouloir jouer les Besserwisser , je maintiens "baffe" au lieu de gifles ou de claques , le terme "Maulschelle" étant du registre umgangsprachlich". :wink:

:wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink: :wink:
„Und auf dem höchsten Thron der Welt sitzen wir nur auf unserem Arsch.“

Michel de Montaigne (Werk: Essais)

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20321
Inscription: Mar 28 Nov 2006 15:51
Localisation: Alsace

Re: Reinhard Mey

Messagepar michelmau » Mar 11 Mar 2014 15:17

"Pöter" , une chanson de Reinhard qui , pour moi , en évoque une autre , celle de Pierre Perret sur les "zizis".
Ici , il ne s'agit pas de "zizis" mais de "postérieurs" que Reinhard répertorie avec beaucoup d'humour et d'élégance.
La chanson s'intitule "Pöter" , un mot que je ne connaissais pas et qui désigne la partie la plus noble de notre individu. :D

https://www.youtube.com/watch?v=z648xJxNfUQ

Ca commence par une assez longue ( et marrante) intro parlée.
Pour lire les paroles , cliquez sur plus.
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

„Den leeren Schlauch bläst der Wind auf, den leeren Kopf der Dünkel.“
Matthias Claudius (1740-1815), dt. Dichter

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20321
Inscription: Mar 28 Nov 2006 15:51
Localisation: Alsace

Re: Reinhard Mey

Messagepar michelmau » Sam 30 Aoû 2014 09:21

Reinhard est comme les bons vins , je trouve qu'il se bonifie en vieillissant !
Ici , c'était au mois de juillet dernier à l'abbaye de Banz ( Kloster Banz) à côté de Bad Staffelstein ( Bavière).
Au programme , que des gens que j'adore ; des jeunes et des moins jeunes . Outre Reinhard :

Konstantin Wecker
Klaus Hoffmann
Hannes Wader
Bodo Wartke
Dominik Plangger
Anna Depenbusch
Melanie Haupt

:love: :love: :love:
Reinhard interprète la très belle chanson :"Spielmann"= ménestrel.
Les paroles
La chanson

Je relève une très belle phrase avec laquelle je me sens tout à fait en phase :
wann hörst du auf zu träumen und nimmst das Leben ernst?

" Quand cesseras-tu de rêver ? Quand prendras-tu la vie au sérieux ? "
Seid doch einemal erwachsen , vernünftig ; je déteste ce genre de rappels à l'ordre.
Laßt uns auch manchmal unvernünftig sein !
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

„Den leeren Schlauch bläst der Wind auf, den leeren Kopf der Dünkel.“
Matthias Claudius (1740-1815), dt. Dichter

Elève AllemagnOnaute
Messages: 3
Inscription: Sam 30 Aoû 2014 22:40

Re: Reinhard Mey

Messagepar NICOLEK » Dim 31 Aoû 2014 00:14

Merci de me rappeler que j'ai beaucoup aimé Reinhard/Frédérikmey, qui a plus d'affinité avec l' écriture en allemand plutôt qu'en français (cic: lui), je regrette de n'avoir jamais récupéré un vinyl 33 tours, Deutsche Grammophon que j'ai prêté à Nelly et Bruno avant leur déménagement.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20321
Inscription: Mar 28 Nov 2006 15:51
Localisation: Alsace

Re: Reinhard Mey

Messagepar michelmau » Jeu 14 Mai 2015 14:40

Une chanson d'actualité de Reinahrd:
Irgendein Depp mäht irgendwo immer
Je traduirais par : " Il y a toujours quelque part un connard en train de passer la tondeuse ".
Bon , j'essaie pour ma part de pas être ce que Reinhard appelle un " Rasenmäher Rambo = un Rambo de la tondeuse " et d'épargner les oreilles de mes congénères les fins de semaine et jours fériés. Malheureusement , ce n'est pas le cas pour tout le monde. :evil:
Les paroles de cette chanson
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

„Den leeren Schlauch bläst der Wind auf, den leeren Kopf der Dünkel.“
Matthias Claudius (1740-1815), dt. Dichter

AllemagnOnaute Confirmé
Avatar de l’utilisateur
Messages: 84
Inscription: Mar 06 Oct 2015 11:46
Localisation: Bretagne

Re: Reinhard Mey

Messagepar Garance » Mar 06 Oct 2015 16:10

Heureuse de constater qu'il y a beaucoup d'amateurs de R. MEY

J'ai pas mal de de CD de lui, j'aime son humour, ses clins d'oeil, ses textes.

Bref, un chanteur intemporel qu'on a toujours plaisir à écouter.

:top:

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20321
Inscription: Mar 28 Nov 2006 15:51
Localisation: Alsace

Re: Reinhard Mey

Messagepar michelmau » Sam 07 Mai 2016 15:15

"Mr Lee" , le dernier album de Reinhard est sorti hier.
La chanson phare : "So viele Sommer" , une petite merveille ; "tant d'étés à s'aimer , à pleurer et à rire ensemble , combien d'étés nous restera-t-il encore ; savourons cet été qui vient".
Un très joli clip ; de très belles images et la très belle voix de Reinhard :
https://www.youtube.com/watch?v=3eSRm1Hb51Y :D :respect: :love:
Putain , qu'est-ce qu'il vieillit bien Reinhard ; je lui ( leur) souhaite encore plein de Sommer. :wink:
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

„Den leeren Schlauch bläst der Wind auf, den leeren Kopf der Dünkel.“
Matthias Claudius (1740-1815), dt. Dichter

PrécédenteSuivante
 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Retourner vers Musique allemande

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités