les films cultes allemands du 20 ème et 21ème s .

Sorties, commentaires, avis sur le 7e art germanique

Modérateur: Modérateurs

Elève AllemagnOnaute
Messages: 2
Inscription: Mar 04 Mar 2008 11:12

les films cultes allemands du 20 ème et 21ème s .

Messagepar camillou » Mar 04 Mar 2008 11:27

bonjour!

voila je recherche des films cultes du cinéma allemand...

c'est vrai qu'on est au courant de toute l'actualité mais j'aimerai en savoir plus sur les grand succès du 20ème siècle...

alors si vous avez des films à me conseiller, faites moi signe...!

Amiral AllemagnOmaXien
Messages: 215
Inscription: Mer 21 Mar 2007 10:42

Messagepar esge » Mar 04 Mar 2008 15:27


Elève AllemagnOnaute
Messages: 2
Inscription: Mar 04 Mar 2008 11:12

Messagepar camillou » Jeu 06 Mar 2008 18:06

merci !!!

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 6634
Inscription: Mar 03 Jan 2006 13:07
Localisation: Lörrach

Messagepar ElieDeLeuze » Jeu 06 Mar 2008 18:36

Himmel über Berlin. C'est évidemment loin de Disney.

Le titre français est presque meilleur qu'en allemand : Les aîles du désir.
www.rtr.ch - Tgi che sa rumantsch sa dapli.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 2255
Inscription: Mar 02 Oct 2007 23:25
Localisation: Suisse et ailleurs

Messagepar nebenstelle » Jeu 06 Mar 2008 19:15

ElieDeLeuze a écrit:Himmel über Berlin.

Ah oui!

Sinon, dans - deux - régistres tout à fait differents:
- Heimat
- Das Boot
Deux films (series..) que je n'ai plus revus depuis, mais qui m'ont marqués à l'époque. L'un une chronique complètement démesurée (15 heures) du vingtième siècle comme vecu par une famille allemande dans un petit village du Hunsrück.
L'autre le célèbre film de guerre de Wolfgang Petersen avec Herbert Grönemeyer. Deux fois l'Allemagne "d'en bas", pour ainsi dire...

Amiral AllemagnOmaXien
Messages: 215
Inscription: Mer 21 Mar 2007 10:42

Messagepar esge » Jeu 06 Mar 2008 19:32


Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19149
Inscription: Mar 28 Nov 2006 15:51
Localisation: Alsace

Messagepar michelmau » Jeu 06 Mar 2008 19:36

M-Eine Stadt jagt einen Mörder de Fritz Lang,pour la saisissante prestation de Peter Lorre dans le rôle du meurtrier psychopathe et pour la scène de son "jugement" par un "tribunal" composé de membres de la pègre,préfiguration de la "justice" nazie.

Des Teufels General avec Curd Jürgens,ne serait-ce que pour le magnifique monologue de Zuckmayer sur le thème ,o combien brulant;"Was ist Rasse?"

Sans oublier le "Hauptmann von Köpenick",excellente satire du militarisme prussien,aussi bien dans le film avec Rühmann dans le role éponyme que dans la version théatrale avec Harald Juhnke,mise en scène par Katharina Thalbach.
:wink:
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

„Den leeren Schlauch bläst der Wind auf, den leeren Kopf der Dünkel.“
Matthias Claudius (1740-1815), dt. Dichter

Elève AllemagnOnaute
Avatar de l’utilisateur
Messages: 6
Inscription: Dim 04 Mai 2008 22:37
Localisation: Sur une chaise

Messagepar Hessat » Dim 04 Mai 2008 23:30

Tout bêtement GOOD BYE LENIN ou sinon THE EDUKATORS
Youhou!!!

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 807
Inscription: Ven 11 Avr 2008 09:43
Localisation: Roubaix

re:

Messagepar sheshou » Lun 12 Mai 2008 17:03

moi je veux rajouter le cabinet du docteur caligari
Mieux vaut perdre la vue que la raison...

Elève AllemagnOnaute
Messages: 3
Inscription: Mar 03 Juin 2008 11:34

Cinéma allemand du 20ème siècle

Messagepar olegcastavets » Mar 03 Juin 2008 14:46

Heimat d'Edgar Reitz, Aguirre de Werner Herzog, les Ailes du désir de Wim Wenders, Nosferatu de Friedrich Murnau

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 701
Inscription: Jeu 07 Déc 2006 22:25
Localisation: Münster

Messagepar marieinschweden » Mar 03 Juin 2008 15:19

J'aurais aussi dit Nosferatu, ainsi que les Fritz Lang (surtout Metropolis).

Alors évidemment si tu souhaites autre chose que des films muets en noir et blanc, après c'est le trou chez moi jusqu'à ces dernières années... :wink:

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 807
Inscription: Ven 11 Avr 2008 09:43
Localisation: Roubaix

re:

Messagepar sheshou » Mar 03 Juin 2008 15:31

Knallhart de Detlev Buck!!J'ai découvert ce film il y a environ un an!!le coup de foudre!!!
Mieux vaut perdre la vue que la raison...

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 19149
Inscription: Mar 28 Nov 2006 15:51
Localisation: Alsace

Messagepar michelmau » Mar 03 Juin 2008 15:52

Bon,dans le genre cinéma populaire au bon sens du terme,on peut peut-être mentionner:"Go,Trabi,go" de 1991,un film qui colle pas mal avec le climat d'après la réunification.(Mais je vais peut-être me faire tomber desssus à bras raccourcis par les esthètes du cinéma.)Il s'agit d'un film sans prétention qui montre la découverte de l'Allemagne capitaliste,puis de l'Italie par un couple de citoyens de l'est de l'Allemagne et de leur fille dans leur vieille Trabant(d'où le titre).Sans doute pas un chef d'oeuvre,mais un film amusant qui témoigne d'une époque précise.
:wink:
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

„Den leeren Schlauch bläst der Wind auf, den leeren Kopf der Dünkel.“
Matthias Claudius (1740-1815), dt. Dichter

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 807
Inscription: Ven 11 Avr 2008 09:43
Localisation: Roubaix

re:

Messagepar sheshou » Mar 03 Juin 2008 15:58

"Go,trabi,go"?je ne connaissais que
"Cours,Lola cours" 8-)
Mieux vaut perdre la vue que la raison...

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 10388
Inscription: Jeu 27 Mar 2008 12:48
Localisation: C'est le Noooord !!

Messagepar Andergassen » Mar 03 Juin 2008 16:14

michelmau a écrit: un film amusant qui témoigne d'une époque précise.
:wink:


Quand Bitterfeld était encore Bitterfeld, avec toute sa pollution! :shock: Aujourd'hui, on aurait presque envie d'y passer ses vacances, au bords d'une Mulde qui, débarrassée de son aspect de cloaque industriel, est redevenue une pittoresque rivière digne de ce nom. On a d'ailleurs la même impression dans la Ruhr aujourd'hui, après la reconversion.
Wenn einer nema seht, brücht’r nur hirote, d’Auga gehn em dann uf.

Suivante
 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Retourner vers Films allemands

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités