Pour ceux qui veulent acquérir les premières notions de Schwyzertüütsch

Autriche, Suisse, Luxembourg, Namibie... Découvrons les autres pays où l'on parle allemand

Modérateur: Modérateurs

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18950
Inscription: Mar 28 Nov 2006 15:51
Localisation: Alsace

Pour ceux qui veulent acquérir les premières notions de Schwyzertüütsch

Messagepar michelmau » Mer 21 Mai 2008 15:26

On est pas mal sans doute,sur ce forum,à connaitre Victor,qui nous initie à toutes sortes de langues.
Ici,il nous donne des notions de Schwyzertüütsch ou Suisse alémannique.
Nos amis connaisseurs de la Suisse et de ses parlers nous diront ce qu'ils en pensent.(Preéminence d'un dialecte référence sur les autres?)
http://www.dailymotion.com/relevance/search/grammaire%2Ballemande
:wink:
Dernière édition par michelmau le Jeu 22 Mai 2008 06:46, édité 1 fois.
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

„Den leeren Schlauch bläst der Wind auf, den leeren Kopf der Dünkel.“
Matthias Claudius (1740-1815), dt. Dichter

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 2255
Inscription: Mar 02 Oct 2007 23:25
Localisation: Suisse et ailleurs

Messagepar nebenstelle » Mer 21 Mai 2008 23:40

ImageImage ImageImage

Prééminence? Totale! Encore les Zurichois, qui essayent de rayonner à travers le monde au depens des autres - mais là c'est trop, ils vont jusqu'à appeler leur dialecte le Schwyzertütsch.!

Tu vois, Michelmau, les complexes d'infériorité (intra-)suisses sont multiples et complexes :grin:

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1471
Inscription: Lun 12 Mai 2008 00:44
Localisation: Dans l'Ortenau

Messagepar cri-zi » Jeu 22 Mai 2008 01:04

Mais les dialogues sont tellement bêtes! En face des élephants, maman demande: Avez-vous vu les élephants? :roll:

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 10352
Inscription: Jeu 27 Mar 2008 12:48
Localisation: C'est le Noooord !!

Messagepar Andergassen » Jeu 22 Mai 2008 08:47

L'indigence des dialogues n'est qu'apparente, cri-zi! En fait, à bien regarder les choses, tu apprends, au travers d'une phrase simple:
- à former le participe passé à un temps composé
- à former le pluriel
- à acquérir les bases de la communication sociale (bonjour, au revoir, merci)
- à reconnaître le système de la mutation vocalique (diphtongues qui n'existent pas en allemand standard).
Quant au choix du Züridüütsch comme "langue standard", il est traditionnel au vu du rôle prépondérant de Zurich comme centre économique et médiatique de la Confédération. La plupart des films suisses en dialecte des années 50 et 60 mettent en scène le petit peuple de Zurich, à l'exception du Dällebach Kari qui met en scène un personnage original de la vie bernoise de l'entre-deux-guerres. Tu n'aurais quand même pas voulu des Bärner Gringe comme représentants exclusif du Schwyzerdütsch, nebenstelle! :wink:
Wenn einer nema seht, brücht’r nur hirote, d’Auga gehn em dann uf.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 2255
Inscription: Mar 02 Oct 2007 23:25
Localisation: Suisse et ailleurs

Messagepar nebenstelle » Jeu 22 Mai 2008 10:40

oschpele a écrit: Quant au choix du Züridüütsch comme "langue standard", il est traditionnel au vu du rôle prépondérant de Zurich comme centre économique et médiatique de la Confédération.

Hélas! :wink:

oschpele a écrit: Tu n'aurais quand même pas voulu des Bärner Gringe comme représentants exclusif du Schwyzerdütsch, nebenstelle! :wink:


ça non, faut pas exagérer non plus. :)

Mais des Valaisans, ça me dirait :lol:

Image

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 10352
Inscription: Jeu 27 Mar 2008 12:48
Localisation: C'est le Noooord !!

Messagepar Andergassen » Jeu 22 Mai 2008 11:09

Quoique le cas des Valaisans soit un peu à part! :wink: Et là, sur la photo, une reconstitution des grandes migrations transalpines des Walser vers le Pomat, la vallée de Gressoney, les hautes vallées du Tessin (Bosco-Gurin) ou le Vorarlberg (Klein- et Grosswalsertal)? :grin:
Wenn einer nema seht, brücht’r nur hirote, d’Auga gehn em dann uf.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 2255
Inscription: Mar 02 Oct 2007 23:25
Localisation: Suisse et ailleurs

Messagepar nebenstelle » Jeu 22 Mai 2008 13:46

oschpele a écrit:une reconstitution des grandes migrations transalpines des Walser? :grin:

:lol: Presque, c'est le carnaval dans le Lötschental, des Ratschäggä. http://www.sagapictures.ch/masken/index.php

Justement voilà, leur histoire "Walser" ( http://www.walser-alps.eu ) ferait des Walliser/Valaisans d'excellents ambassadeurs pour promouvoir la cause helvetique à l'étranger, non? Bon, ça date un peu, les migrations... mais contrairement aux Zurichois, eux ils ont déjà conquis le "monde" :wink: -> parait que quelques uns (isolés) sont même allé chez vous, restent-ils des traces?

Voici une version (très modérée*) de leur dialecte qui, dans sa version "hard", est presque incompréhensible même pour bon nombre de Suisses non-initiés (!). Ils les appellent d'ailleurs Üsserschwyzer ("Suisses de l'exterieur") ou Griezi (pluriel: Griezini) -> ceux qui disent "Grüezi". http://www.youtube.com/watch?v=AgwM03k6xYQ

*on "sent" la "traduction" d'un texte source écrit (ou pensé) en phraséologie allemande, "problème" classique dans les médias suisses.
Dernière édition par nebenstelle le Jeu 22 Mai 2008 14:03, édité 1 fois.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 10352
Inscription: Jeu 27 Mar 2008 12:48
Localisation: C'est le Noooord !!

Messagepar Andergassen » Jeu 22 Mai 2008 14:00

Non, au Tyrol du Sud, pas de Walser à ma connaissance, mais plutôt des rhéto-romans, puisqu'on parlait cette langue d'un seul tenant des sources du Rhin à l'Adriatique (romanche, ladin, frioulan). Au Tyrol, la Contre-Réforme au XVIIe siècle a introduit l'usage de la langue allemande par les vallées, mais les noms de lieu sont restés d'origine rhéto-romane (terminaisons en -urns, -ers, -ans, -ens, -an). C'est ainsi que quand je vais en Suisse, j'arrive directement dans le Val Mustair (Münstertal), de religion protestante. Le seuil avec la Suisse n'est pas une frontière naturelle, puisque le Rambach (Rom en romanche, Ram en italien) qui descend du col du Fuorn/Ofenpass) est commun aux deux pays. La frontière avec le Tyrol est à la fois limite linguistique et religieuse. Et si des Walser avaient émigré en direction du Vinschgau, ils se sont certainement fondus dans la population locale, de langue rhéto-romane. C'est Joseph II qui a imposé l'usage de la langue et des noms de famille allemands.
Wenn einer nema seht, brücht’r nur hirote, d’Auga gehn em dann uf.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 6613
Inscription: Mar 03 Jan 2006 13:07
Localisation: Lörrach

Messagepar ElieDeLeuze » Jeu 22 Mai 2008 17:31

A mon humble avis, c'est surtout le dialect à la télé qui a permis au Züridüütsch de s'imposer dans l'imaginaire collectif. Mais dans la vraie vie, les jeunes parlent toujours un dialect régional. C'est moins local que les générations précédentes, mais c'est surement pas du zurichois de partout.
www.rtr.ch - Tgi che sa rumantsch sa dapli.

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Retourner vers Autres Pays Germanophones

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités