Opa und Oma vivent maintenant en Slovaquie

Discutons ensemble des relations entre nous et entre nos pays.

Modérateur: Modérateurs

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 14426
Inscription: Mar 01 Nov 2005 12:14
Localisation: Beaujolais

Opa und Oma vivent maintenant en Slovaquie

Messagepar Sonka » Jeu 01 Nov 2012 10:26

L’Allemagne vieillit. Or, le pays manque de personnels qualifiés pour s’occuper de ses retraités, et les maisons spécialisées coûtent cher. Désormais, les familles envoient leurs aînés dans des pays où leur prise en charge est moins onéreuse.


Dehors, c’est la Slovaquie. Frau Ludl n’en sait rien, à cause de sa démence – ou peut-être devrait-on dire en l’occurrence : "grâce" à sa démence. Voilà un bon mois que son fils et sa belle-fille ont installé la vieille dame dans un camping-car et l’ont conduite jusqu’ici, à Zlatná na Ostrove, non loin de la frontière hongroise. 700 kilomètres séparent sa nouvelle adresse de son domicile d’origine, en Bavière, et le voyage prend la journée entière. En Allemagne, une maison médicalisée aurait été trop chère. C’est en tout cas ce qu’affirme son fils, gérant d’un magasin de jouets en Allemagne.

Le "dernier voyage" conduit de plus en plus d’Allemands vers une maison de soins située à l’étranger. Dans des pays comme la Slovaquie, la République tchèque ou la Hongrie, mais aussi l’Espagne ou la Thaïlande, le nombre de structures spécialisées dans la prise en charge de clients d’Europe de l’Ouest est en augmentation, et il arrive même qu’elles soient administrées par des Allemands. Elles ont en commun de proposer des soins plus abordables que les structures allemandes. Car ici, les tarifs de ces établissements sont en hausse – le niveau de soins 3 [niveau maximal correspondant à une assistance 24h/24] coûtait dernièrement près de 2 900 €.


La suite : http://www.presseurop.eu/fr/content/art ... -slovaquie
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 5367
Inscription: Lun 27 Juin 2011 00:38
Localisation: Francfort/Oder, Paris, Lyon

Re: Opa und Oma vivent maintenant en Slovaquie

Messagepar valdok » Jeu 01 Nov 2012 11:24

Sonka termine son article en disant
"dernier voyage" conduit de plus en plus d’Allemands vers une maison de soins située à l’étranger. Dans des pays comme la Slovaquie, la République tchèque ou la Hongrie, mais aussi l’Espagne ou la Thaïlande, le nombre de structures spécialisées dans la prise en charge de clients d’Europe de l’Ouest est en augmentation, et il arrive même qu’elles soient administrées par des Allemands. Elles ont en commun de proposer des soins plus abordables que les structures allemandes. Car ici, les tarifs de ces établissements sont en hausse – le niveau de soins 3 [niveau maximal correspondant à une assistance 24h/24] coûtait dernièrement près de 2 900 €.
.... Article qui invite à une forte réflexion.

Les Allemands ont choisi d'expatrier leur seniors dans les ex-pays de l'est limitrophe et eux-mêmes sont de plus en plus tentés de monter des affaires là-bas. Cela arrange tout le monde, c'est moins cher c'est sûr et l'éloignement, de toute façon, "ça peut être une excuse pour aller voir encore moins souvent le parent devenu vieux et encombrant ". Bon l'article parle de l'Allemagne, mais je ne suis pas loin de penser qu'en France, même si elle ne s'agit pas de la Slovaquie, la pratique doit aussi exister.

Alors je dirais une conséquence de la crise économique, de la non prise en charge du vieillissement de la population, une conséquence de la mondialisation et du prix de la main d’œuvre soit disant trop élevée dans les pays dits riches. Et surtout l'égoïsme croissant de nos sociétés riches et industrialisées. Mais je crains que nos pays riches devenus de plus égoïstes et par conséquence vieillissants doivent bientôt payer le prix réel de l’addition.
Le seul aspect positif que je vois en l'expatriation forcée des personnes âgées dépendantes, j'appelle cela ainsi , est que cela peut donner du travail aux jeunes gens vivant dans des pays où les personnes âgées ne sont pas "parquées" loin de leur famille.

Après il y a les jeunes retraités qui choisissent eux-même de s'expatrier du fait d'une retraite trop faible et montent même des commerces dans le pays d'accueil . Et là les choix des Allemands et des Français semblent converger car un nombre grandissant choisissent le soleil. Avec certes une forte propension pour les pays francophones dits stables de l'Afrique du Nord et sub-sahariennes pour les Français et l'Espagne et la Thaïlande pour les Allemands. La aussi, le problème repose sur la crise économique mais au moins, les personnes choisissent par elles-mêmes et elles peuvent être actives dans le pays d'accueil et aussi faire appel à la main d’œuvre locale.
Dernière édition par valdok le Jeu 01 Nov 2012 11:35, édité 2 fois.
„Und auf dem höchsten Thron der Welt sitzen wir nur auf unserem Arsch.“

Michel de Montaigne (Werk: Essais)

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 14941
Inscription: Lun 31 Oct 2005 18:33
Localisation: Entre Euskal Herri et Burdigala, via Brême et Berlin...

Re: Opa und Oma vivent maintenant en Slovaquie

Messagepar Kissou33 » Jeu 01 Nov 2012 11:32

suite de l'article

Pendant ce temps, les retraites stagnent et le nombre de personnes dépendantes grimpe en flèche parmi les bénéficiaires de l’aide sociale. D’après les chiffres non encore publiés du Statistisches Bundesamt [l’Insee allemand], le nombre de personnes ayant obtenu l’"Aide aux soins", une forme de prestation sociale, est passé en 2010 de 392 000 à 411 000 – soit un bond de près de 5 %. Mais c’est un autre argument qui fait pencher la balance : dans le cadre de l’"Aide aux soins", l’Etat peut mettre les enfants à contribution et leur faire supporter une partie du coût de prise en charge. Résultat : les enfants se tournent souvent vers l’Europe de l’Est.

Si l’on voulait être méchant, on pourrait dire que de plus en plus d’Allemands envoient leurs parents à l’étranger pour des raisons pécuniaires, et les y oublient. Pourtant, quand on les questionne au sujet de leurs motivations, beaucoup d’entre eux donnent la même réponse que le fils de Frau Ludl : "Ma mère ne se portera pas plus mal là-bas qu’en Allemagne".


avant de critiquer ce système en général, j'ai une petite question, en France les enfants sont OBLIGES de subvenir aux besoins de leurs parents vieillissants, il est donc courant que les enfants partagent les frais inhérents à une maison de retraite, si la retraite et les économies du/des parents ne suffisent pas.
A en croire l'article, il n'en est pas de même pour les allemands.. Vous confirmez ????


pour la suite...deux remarques... l'article cite une famille dont la mamy est sénile... elle ne souffrira donc pas de l'absence de visite, et de l'absence de sa famille, puisqu'elle n'a aucune notion du temps qui passe ! Tant qu'elle a, comme dit dans l'article, des photos du temps "dont elle se souvient encore", elle est heureuse... même à 800 km de son domicile !
Mais qu'en est-il des personnes qui ont toute leur tête, et qui sont exilées dans un pays étranger, loin de leurs amis et de leurs familles ? j'ai bossé 20 ans en maison de retraite, je sais que le réseau famille/amis est essentiel pour bien s'intégrer en maison de retraite,et qu'il faut éviter au maximum de briser ce réseau !
et j'ai ma grand-mère en maison de retraite à... 800 km de chez moi (parce qu'elle a toujours vécu à 800 km de chez moi ), et je trouve cela bien dommage de ne pas l'avoir dans mon secteur, pour aller lui rendre visite régulièrement et profiter avec elle des jours qui passent..

bref.. je suis très critique envers cet article, je ne vais pas dire envers les allemands, car à mon avis il ne faut pas trop généraliser.... mais sincèrement, si on met Opa en Slovaquie pour une question de fric, ça me donne envie de vomir ! *
A quand Helmut Kohl en Slovaquie sur son fauteuil pour ses derniers jours ? :(
L'harmonie d'un forum est fragile. Pour y contribuer, respectez les règles de bonne conduite.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres...

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1901
Inscription: Dim 22 Aoû 2010 06:15

Re: Opa und Oma vivent maintenant en Slovaquie

Messagepar LALILOU » Dim 28 Avr 2013 05:55

Mouais l'argument de la mamie sénile qui ne se rend compte de rien.
C'est l'argument que m'a cité quelqu'un de ma connaissance.
ma mère en allant rendre visite à des amis en maison de retraite, l'a rencontrée cette "mamie sénile" et elle est parfaitement lucide et tout.
de plus même quelqu'un qui soit disant n'a plus toute sa tête est sensible au climat affectif qui l'entourre.
Juste à la frontière....

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Retourner vers Les Français et les Allemands

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités