Nos mères, nos pères / Unsere Mütter , unsere Väter

Karambolage, Wetten dass, Tatort... Toutes vos émissions et séries préférées !

Modérateur: Modérateurs

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18559
Inscription: Mar 28 Nov 2006 15:51
Localisation: Alsace

Nos mères, nos pères / Unsere Mütter , unsere Väter

Messagepar michelmau » Mer 19 Juin 2013 13:57

Très étonné que personne n'en ait parlé ici. Il s'agit d'un téléfilm en trois parties diffusé sur la deuxième chaine allemande.Il a été vu par presque 8 millions d'Allemands.
Un téléfilm en trois parties, mettant en scène un groupe de cinq jeunes amis allemands aux destins brisés par la Seconde Guerre mondiale, a provoqué une véritable onde de choc outre-Rhin. Diffusé en début de semaine, le feuilleton Unsere Mütter, Unsere Väter (Nos mères, nos pères) apporte certaines réponses aux questions les plus intimes, restées taboues malgré le «travail de mémoire», que se posent encore de nombreux Allemands aujourd'hui: quelle fut l'attitude de mes parents pendant la guerre et le nazisme?


Article

Les personnages du film

Qui, mieux que Guido Knopp (une référence en la matière) pouvait parler de ce film , à l'occasion du prix spécial 2013 / Bayerischer Fernehpreis /)
https://www.youtube.com/watch?v=Uz8I-8OWoVw
Comme il le dit :"Unsere Mütter , unsere Väter hat die Nation bewegt".Excellente analyse de Knopp.
Le film , projeté en Pologne, a provoqué certaines réactions négatives , dans la mesure où il évoque l'antisémitisme de certains membres de la résistance polonaise.
https://www.youtube.com/watch?v=ruENlrYd-_g
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

„Den leeren Schlauch bläst der Wind auf, den leeren Kopf der Dünkel.“
Matthias Claudius (1740-1815), dt. Dichter

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 2648
Inscription: Lun 24 Juil 2006 15:41
Localisation: Montréal

Re: Nos mères, nos pères / Unsere Mütter , unsere Väter

Messagepar Dresden » Ven 13 Sep 2013 09:07

La diffusion en France, quel bonheur, cette fois ci n'aura pas tardé! Elle a été diffusée sur Canal Plus fin août: peut être les abonnés entre nous pourront la visionner.
Les bandes annonce en français: http://www.canalplus.fr/c-series/c-news ... urope.html

(Gros coup de gueule par contre pour le titre, profondément débile... même si "Nos mères, nos pères" pour parler de l'Allemagne n'est pas idéal non plus, l'anglais était-il indispensable?)
Je veux voir quelle direction tu prends
Lorsqu'arrive la rue Saint-Laurent
Où s'échouent la plupart de tes rêves

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 5480
Inscription: Lun 27 Juin 2011 00:38
Localisation: Francfort/Oder, Paris, Lyon

Unsere Mütter unsere Väter

Messagepar valdok » Jeu 12 Juin 2014 14:13

J'aimerais vous parler de ce téléfilm en trois parties produit par la ZDF :
http://umuv.zdf.de/unsere-muetter-unsere-vaeter/unsere-muetter-unsere-vaeter-26223848.html
Je peux me tromper et l'espère mais je crains que cette série télé n'atteigne l'espace francophone. Cependant j'aimerais en parler ici.
Il s'agit de l'histoire de cinq jeunes allemands du début à la fin de la seconde Guerre mondiale. Et le regard qui est posé à leur situation et totalement allemand, certes une histoire fictive comme tant d'autres. Mais l'intérêt que j'ai vraiment vu c'est ce regard dont on n'a forcément pas l'habitude de voir au cinéma lorsque l'on est Français.

Tout d'abord parce que les champs de bataille et les territoires occupés sont la Pologne et la Russie.

On y voit toute l'horreur d'une guerre, des jeunes soldats horriblement défigurés, des jeunes soldats déserteurs, des réglements de compte entre-eux.

On y voit Greta, un portrait digne de Fassbinder, celui d'une jeune fille rêvant de devenir actrice, aimant le swing et vivant une relation passionné avec Viktor, son petit ami de confession israélite.
Le père du jeune homme ancien soldat allemand de la Première Guerre continue de se fermer les yeux sur la cruelle métamorphose de son pays, alors que Viktor lui se révolte, veut quitter l'Allemagne pour les Etats-Unis. Et elle, la jeune fille croit naïvement qu'en acceptant les avances d'un officier nazi devenir une actrice célèbre et permettre à son amoureux de fuire cette Allemagne irrespirable : Erreur fatale comme on pourrait s'en douter.

Puis il y a aussi les deux frères, l'un officier de la Wehrmacht, Wilhelm qui remplit de fierté le père et l'autre,Friedhelm le canard boiteux (joué par Tom Schilling) qui pourtant finira par se sacrifier sans doute plus pour se montrer digne de son père que pour le Troisième Reich.

Et encore cette jeune fille, Charlotte, fiancée du grand-frère officier qui s'engagera comme infirmière sur le front russe. De l'idéal de jeune fille allemande servant son pays en soignant les soldats, elle en viendra à transgresser ce but illusoire.

Les situations deviennent très vite inattendus:
Viktor échappe aux camps de la mort pour devenir résistant auprès des résistants polonais en servant d'appât en tant que prisonnier allemand.
Wilhelm passe de brillant officier à l'avenir prometteur à déserteur, dégradé et envoyé dans un régiment disciplinaire
Greta devient de chanteuse adulée par les soldats et maîtresse d'un dignitaire nazi emprisonnée pour atteinte au morale des troupes.

====Et à Berlin à la fin de la guerre seront uniquement présents trois de ces cinq jeunes gens.

Je suis désolée si j'en ai trop dévoilé de cette série que j'ai trouvé émouvante et passionnante. Mais c'est uniquement parce que je crainds qu'elle reste longtemps inaccessible au public francophone. Une petite consolation, pour les Germanistes faux débutants, le CD est disponible avec les sous-titres en allemand pour non-entendants.
(Modération : fusionné avec fil déjà existant.)
„Und auf dem höchsten Thron der Welt sitzen wir nur auf unserem Arsch.“

Michel de Montaigne (Werk: Essais)

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 10295
Inscription: Jeu 27 Mar 2008 12:48
Localisation: C'est le Noooord !!

Re: Nos mères, nos pères / Unsere Mütter , unsere Väter

Messagepar Andergassen » Jeu 12 Juin 2014 15:07

Generation War... :twisted: Bon, glissons... :roll: (Ben oui, c'était sur Canal+, et ça ne méritait pas otchoz, en fin de compte...)
Ihr Konstabler auf der Schanzen, spielet auf zu diesem Tanzen mit Kartaunen groß und klein

Amiral AllemagnOmaXien
Messages: 202
Inscription: Mer 21 Mar 2012 16:41
Localisation: Strasbourg

Re: Nos mères, nos pères / Unsere Mütter , unsere Väter

Messagepar willfried » Jeu 12 Juin 2014 18:20

Je l'ai regardé avec mon père (berlinois et combattant en 44/45). En début d'année.
On a aimé.
5 jeunes gens s'engagent dans leur période ou essayent de survivre.
Série produite avec des moyens, pas d'incohérence flagrante du scénario.
Tous ne sont pas des méchants nazis, ni des résistants dormants,
il y a beaucoup de désenchantement et de moments glauques.
Le point de vue est plutôt nouveau (un peu comme dans "la chute") et didactique (un peu comme "Sophie Scholl").
Ceux qui ont regardé attiré par le rutilant titre "Generation War" ont dû être déçus,
ce n'est pas une série familiale et distrayante.

Ah oui : les spoilers c'est pas cool.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 5480
Inscription: Lun 27 Juin 2011 00:38
Localisation: Francfort/Oder, Paris, Lyon

Re: Nos mères, nos pères / Unsere Mütter , unsere Väter

Messagepar valdok » Jeu 12 Juin 2014 19:57

Bon, vous vous êtes rendus compte que j'étais pas au courant de la version Canal+. A vrai dire, je n'ai pas l'abonnement et je n'aime pas l'idée de payer pour regarder un film à la télé. Le titre choisi en français, c'est vrai c'est plutôt un mauvais choix.

Le titre en allemand lui a son sens. Si l'on repense aux parents des personnages : les parents aussi bien ceux de Viktor que ceux de Friedhelm et Wilhelm. D'ailleurs le film commence ainsi, le père et la mère des deux garçons qui demande à leur fils d'accomplir leur devoir et c'est aussi pour son père que Friedhelm retourne sur le front alors que sa mère en larme essaie de le retenir.

Après, c'est vrai que j'ai été assez frappée par le portrait franchement antisémite que l'on fait des résistants polonais (Viktor est obligé de se faire passer pour un allemand non juif, quelle ironie du sort!!!) et la violence barbare des soldats russes. Mais après tout, l'antisémitisme en Pologne, même chez les résistants cela a existé comme le viol des femmes allemandes par les soldats russes. D'ailleurs il est à noté que dans le film c'est justement une femme officier russe qui sauve la jeune infirmière de ces cruautés. Il me semble juste de s'intéresser à un point de vue allemand, sans vouloir faire de procès d'intention aux scénaristes de la série.

Par contre Wilfried, je ne partage pas ton point de vue sur l'aspect pédagogique de ce feuilleton car les personnages sont quand-même fortement romancés. Je ne comprends pas non plus le parallèle que tu fais entre Hans et Sophie Scholl et les jeunes gens de ce téléfilm. Sinon, tout comme toi, j'ai bien aimé et partage ton avis sur le reste de ton analyse. :wink:
„Und auf dem höchsten Thron der Welt sitzen wir nur auf unserem Arsch.“

Michel de Montaigne (Werk: Essais)

Amiral AllemagnOmaXien
Messages: 202
Inscription: Mer 21 Mar 2012 16:41
Localisation: Strasbourg

Re: Nos mères, nos pères / Unsere Mütter , unsere Väter

Messagepar willfried » Jeu 12 Juin 2014 22:43

Pour la partie partisans polonais mais antisémites dans les bois,
j'ai pensé aussitôt au roman "Maintenant ou jamais" de Primo Levi,
roman optimiste que je conseillerai comme bouquin de plages.
Mais avec des luttes entres partisans sionistes et nationalistes.

La série comme le film "La chute" ? Oui, des personnages sont présentés sans manichéisme.Et c'est nouveau.
Je n'ai pas d'exemples par dizaine mais assez pour que je crois à une nouvelle présentation des personnages (donc une nouvelle vision de la guerre, par les scénaristes allemands)
- Dans la Chute, le vilain SS Mohnke (acteur André Hennicke) chargé de la défense de la citadelle "Bis zum letzten Mann" vient plaider auprès de Goebbels
pour que les civils du Volkssturm soient retirés du combat (contre vérité historique, je me demande toujours pourquoi ...)
- Dans la Chute, Hitler aime son chien (et on a reproché au film son côté bienveillant).
Même la secrétaire Traudl Junge est sympathique et les dernières secondes du film rappellent sa vision de la situation des juifs pendant la guerre
dès fois qu'on la trouverait trop sympathique ...
- dans la série Wilhelm le vétéran qui veut la victoire de l'Allemagne et réussit toutes ses missions va déserter (on n'a pas vu cela souvent dans un film)
- et son frère le pleutre va devenir un soldat fanatique froid et exterminateur (jamais vu, merci de me démontrer le contraire)
- et la petite amie du tailleur (plutôt chic fille) qui va devenir une arriviste (totalement insupportable et à baffer)

Je pense par ailleurs que la série, comme le film "Sophie Scholl", a été scénarisé dans un but d'éducation.
- dans Sophie Scholl, le commissaire de la Gestapo démarre une sorte de duel psychologique avec la malheureuse Sophie,
duel improbable par rapport à la vérité historique, impensable dans un film de guerre "classique" (en général un commissaire de la Gestapo, cela torture)
mais qui permet au film d'expliquer le contexte sociologique et les motivations des jeunes résistants
- dans la série, les héros ... parlent trop. Ils veulent rappeler le contexte, parlent de leur sentiments,
ce n'est pas naturel mais cela passe très bien ... cela a été scénarisé pour que le spectateur comprenne bien la situation
et les motivations des héros

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 805
Inscription: Lun 07 Juil 2008 21:44
Localisation: dans l'Aveyron pays du roquefort

generation war

Messagepar mamath » Sam 06 Sep 2014 19:18

Il raconte, du point de vue allemand, le destin de cinq amis âgés de 20 ans en 1941 pendant la Seconde Guerre mondiale : Wilhelm et son jeune frère Friedhelm, qui vont partir sur le Front de l'Est avec la Wehrmacht, tout comme Charlotte qui va devenir infirmière militaire, alors que Greta rêve d'une carrière de chanteuse et que son amant Viktor est le fils de tailleurs juifs et doit sauver sa peau. Les personnages sont à la fois victimes et bourreaux au milieu des horreurs du conflit mondial. Le téléfilm couvre une période de quatre ans et s'achève en 1945 dans l'Allemagne en ruine.

En Allemagne et en Autriche, le téléfilm a été diffusé les 17, 18 et 20 mars 2013 respectivement sur la ZDF et l'Österreichischer Rundfunk (ORF). En France, il a été diffusé les 26 août, 2 et 9 septembre 2013 sur Canal+ et au Canada, toujours en français, les 23 et 30 mai ainsi que le 6 juin 2014 sur les ondes de ICI Radio-Canada Télé et les 28 et 29 août 2014 sur Arte.


http://fr.wikipedia.org/wiki/Generation_War


Image

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 5480
Inscription: Lun 27 Juin 2011 00:38
Localisation: Francfort/Oder, Paris, Lyon

Re: generation war

Messagepar valdok » Sam 06 Sep 2014 20:24

Merci pour ta présentation du film. Cependant, on avait déjà parlé de ce film mais sous son titre allemand "Unsere Väter, unsere Mütter".. Peut-être pourrait-on regrouper les deux sujets ?
„Und auf dem höchsten Thron der Welt sitzen wir nur auf unserem Arsch.“

Michel de Montaigne (Werk: Essais)

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18559
Inscription: Mar 28 Nov 2006 15:51
Localisation: Alsace

Re: Nos mères, nos pères / Unsere Mütter , unsere Väter

Messagepar michelmau » Sam 06 Sep 2014 20:40

Peut-être pourrait-on regrouper les deux sujets ?


C'est fait . :D
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

„Den leeren Schlauch bläst der Wind auf, den leeren Kopf der Dünkel.“
Matthias Claudius (1740-1815), dt. Dichter

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 2648
Inscription: Lun 24 Juil 2006 15:41
Localisation: Montréal

Re: Nos mères, nos pères / Unsere Mütter , unsere Väter

Messagepar Dresden » Dim 07 Sep 2014 09:41

Il était passé sur la RTS mais c'était le 3ème épisode donc je vais essayer de trouver les premiers et m'y mettre vraiment, il n'y a eu que des échos élogieux à ce sujet...
Je veux voir quelle direction tu prends
Lorsqu'arrive la rue Saint-Laurent
Où s'échouent la plupart de tes rêves

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 805
Inscription: Lun 07 Juil 2008 21:44
Localisation: dans l'Aveyron pays du roquefort

Re: Nos mères, nos pères / Unsere Mütter , unsere Väter

Messagepar mamath » Dim 26 Oct 2014 16:40

bonjour , désolé d'avoir fait un doublon , je ne savais pas qu'il était également sorti sur ce titre en allemand , je me suis acheté le DVD , j'ai commencé à le regardé , par contre je trouve que le doublage en français est très mal fait pas vous ? Je ne sais pas ça enlève du charisme au film , mieux vaut le regarder en allemand sous titré j'ai l'impression

PS : je compte être un peu plus présent ici que ces derniers temps , des projets personnels m'ont éloigné du forum :wink:

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 10295
Inscription: Jeu 27 Mar 2008 12:48
Localisation: C'est le Noooord !!

Re: Nos mères, nos pères / Unsere Mütter , unsere Väter

Messagepar Andergassen » Dim 26 Oct 2014 20:53

Bof, un film allemand qui sort en français sous le titre "Generation War", on ne peut pas s'attendre à des merveilles côté doublage... :roll: Rappelez-vous les doublages français insipides des ouesternes ou des séries B amerloques. :mrgreen:
Ihr Konstabler auf der Schanzen, spielet auf zu diesem Tanzen mit Kartaunen groß und klein

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 4003
Inscription: Jeu 17 Mai 2007 19:47
Localisation: à deux pas du pont de l'Europe

Re: Nos mères, nos pères / Unsere Mütter , unsere Väter

Messagepar SchokoLena » Dim 26 Oct 2014 20:59

Andergassen a écrit:Bof, un film allemand qui sort en français sous le titre "Generation War", on ne peut pas s'attendre à des merveilles côté doublage... :roll: Rappelez-vous les doublages français insipides des ouesternes ou des séries B amerloques. :mrgreen:


Je rappelle que le titre est rarement voire jamais choisi par les traducteurs qui s'occupent du doublage et/ou du sous-titrage. C'est plutôt l'affaire du diffuseur.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 14449
Inscription: Mar 01 Nov 2005 12:14
Localisation: Beaujolais

Re: Nos mères, nos pères / Unsere Mütter , unsere Väter

Messagepar Sonka » Lun 27 Oct 2014 17:28

Tu m'ôtes les mots de la bouche :lol:
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

Suivante
 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Retourner vers Emissions TV

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités