Martin Graff, un pont entre Allemagne, Alsace et France

La rubrique littéraire d'AOX ! Donnez vos "Tips" et critiques sur les oeuvres et les auteurs germaniques

Modérateur: Modérateurs

Grand AllemagnOmaXien
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18180
Inscription: Mar 28 Nov 2006 15:51
Localisation: Alsace

Martin Graff, un pont entre Allemagne, Alsace et France

Messagepar michelmau » Lun 04 Jan 2010 15:50

Il est né en 1944 dans la vallée de Munster (Haut- Rhin), où il vit toujours...du moins à ma connaissance.
Etudes de théologie et de langues et littératures romanes à l'université de Strasbourg.
Il se définit lui-même comme " Gedankenschmuggler", ( contrebandier d'idées). Il a une rubrique franco- allemande dans le quotidien allemand " die Rheinpfalz", collabore avec FR3 Alsace, a réalisé de nombreux films. Il participe également à des spectacles de cabarets avec des cabarettistes allemands et a écrit une vingtaine d'ouvrages. Sa parfaite connaissance du dialecte alsacien, du français et de l'allemand font de lui un excellent observateur et commentateur des relations complexes entre ces trois entités.
J'ai lu de lui deux ouvrages (parmi la vingtaine qu'il a publiée); "Mange ta choucroute et tais-toi!" et " Nous sommes tous des Alsakons". Beaucoup d'humour et de la provocation dans le sens noble du terme; forcer les gens ( intelligents), à remettre en question leurs certitudes.

Sa formation de théologien et de pasteur ( puisqu'il l'a été) le place dans la droite ligne de toute cette tradition germanique de pasteurs, écrivains, poëtes et philosophes ... et me rappelle ce que se plaisait à rappeler un de mes profs de fac "la littérature allde est une littérature de fils de pasteurs". Il parlait, bien sûr, de la littérature classique.
http://de.wikipedia.org/wiki/Martin_Graff
http://sites.radiofrance.fr/franceinter/em/krisscrumble/index.php?id=71953

:wink:
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

„Den leeren Schlauch bläst der Wind auf, den leeren Kopf der Dünkel.“
Matthias Claudius (1740-1815), dt. Dichter

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1328
Inscription: Mar 25 Avr 2006 16:06
Localisation: Strasbourg/Strassburg

Re: Martin Graff, un pont entre Allemagne, Alsace et France

Messagepar Tenzin » Dim 31 Jan 2010 18:15

Que j'aimerais en voir plus des artistes-penseurs comme lui en Alsace!! :roll: Europhile, parfaitement bilingue, assumant et revendiquant sa double culture, française et germanique, il représente dignement l'"âme" alsacienne.
J'ai également lu ses deux livres "Mange ta choucroute" et "Alsakons" et vu ses représentations à la Choucrouterie.
De part ses opinions et critiques sur l'Alsace et ses "besserwisser", il provoque, dénonce,dérange, et ça fait du bien, d'entendre des voix "dissonantes" :wink:
Il a écrit plusieurs ouvrages sur les relations franco-allemandes dont "Zéro partout" pamphlet franco-allemand.

Elève AllemagnOnaute
Messages: 19
Inscription: Jeu 01 Juil 2010 08:46

Re: Martin Graff, un pont entre Allemagne, Alsace et France

Messagepar Philippe Braun » Dim 19 Sep 2010 21:54

Je connais assez bien les écrivains alsaciens qui ont écrit en Français (mon Allemand n'est pas encore au top) et Martin Graff est mon chouchou.J'étais mort de rire en lisant mange ta choucroute et tais-toi. Du coup j'ai lu cinq ou six bouquins de lui. Il vient de sortir le vagabond des frontières en 2010. Je recommande vivement vertiges, un livre qui date de 84, paru aux éditions BF. Une partie du livre est en français, une en Allemand et une en alsacien. Je suis en train de lire en allemand Der Joker und der Schmetterling , un roman en Allemand qui raconte comment le pape quitte le vatican pour aller découvrir le monde. Martin Graff n'est pas un pur génie, il ne sauvera pas le monde avec ses livres, mais il m'a fait beaucoup de bien. Avant de tomber sur le livre mage ta choucroute et tais-toi, j'ai lu Jean Egen, Claude Vigée,René Ehni, Jean-Paul Klee, Sylvie Reff. Et aucun de ces écrivains alsaciens ne m'a fait autant d'effet que Martin Graff. Grand respect. Dans la série des écrivains alsaciens, je recommande aussi Pierre Kretz qui a écrit un essai sur la mort du dialecte et récemment un magnifique petit roman "le gardien des âmes" aux éditions de la nuée bleue. Je vais peut-être faire une émission de radio sur Mulhouse net experience (une webradio) où je présenterais des écrivains alsaciens. Je lis déjà sur cette radio mon impubliable et déjanté livre les mines de l'introspection où je raconte ma vie. Prochaine émission mardi 10 heures du matin.

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Retourner vers Livres et auteurs allemands

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités