Littérature de confinement

La rubrique littéraire d'AOX ! Donnez vos "Tips" et critiques sur les oeuvres et les auteurs germaniques

Modérateur: Modérateurs

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 3389
Inscription: Dim 15 Avr 2007 00:22
Localisation: Wien

Littérature de confinement

Messagepar Mislep » Sam 27 Fév 2021 23:52

Vous allez me dire que j'ai un an de retard, et je vous répondrai "c'est vrai!" :P mais je ne me suis posé la question que récemment.

La littérature française a produit un certain nombre d’œuvres monumentales célèbres, sagas, séries, romans-fleuves etc. parfaitement adaptées à un confinement car elles permettent d'occuper de nombreuses heures et sont un vrai plaisir à lire (ok, des goûts et des couleurs...). Je pense à la trilogie des Mousquetaires, à Monte-Cristo, aux 20 tomes des Rougon-Macquart, aux Thibault, aux Rois Maudits ou pourquoi pas à la Recherche du Temps Perdu (même si pour le coup, la tâche ici est plus ardue).

Connaissez-vous de telles œuvres en allemand ?
Médiocres, où que vous soyez, je vous absous !

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 5599
Inscription: Lun 27 Juin 2011 00:38
Localisation: Francfort/Oder, Paris, Lyon

Re: Littérature de confinement

Messagepar valdok » Dim 28 Fév 2021 19:16

En ce qui me concerne, je dirai les Buddenbrock - grandeur et chute d'une famile de commerçants, la montagne magique de Thomas Mann, les rencontres philosophiques d'un jeune homme tuberculeux.... Ce sont les titres qui me viennent en tête et que j'ai eu du plaisir à lire. Sinon, je dois dire qu'actuellement mes lectures concernent davantage mon sujet de master allemand, les relations amoureuses entre Allemands et Polonais pendant la Seconde Guerre Mondiale. Et à ce titre, je ne pourrais que vous conseillez la lecture d'un roman de jeunesse, de moins de 200 pages intitulé "Er hiess Jan".
„Und auf dem höchsten Thron der Welt sitzen wir nur auf unserem Arsch.“

Michel de Montaigne (Werk: Essais)

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 10388
Inscription: Jeu 27 Mar 2008 12:48
Localisation: C'est le Noooord !!

Re: Littérature de confinement

Messagepar Andergassen » Dim 28 Fév 2021 19:53

A propos de Pologne, j'ajouterai la "Trilogie de Dantzig" de Günter Grass. A lui seul, "Le Tambour" est déjà assez conséquent et résume parfaitement les vicissitudes entre Allemands et Polonais de la Prusse Occidentale avant la Première Gierre mondiale et de la Ville libre après Versailles.
Wenn einer nema seht, brücht’r nur hirote, d’Auga gehn em dann uf.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 6634
Inscription: Mar 03 Jan 2006 13:07
Localisation: Lörrach

Re: Littérature de confinement

Messagepar ElieDeLeuze » Dim 28 Fév 2021 21:51

Si on est très courageux, on peut attaquer Musil. Der Mann ohne Eigenschaften - L'homme sans qualités est un livre qui exige d'avoir du temps de libre...


J'avoue que je m'étais plongé dans der Zauberberg - La montagne magique - de Th. Mann lors d'un été assez solitaire. Il vaut mieux commencer par les Buddenbrooks, mais bon, si vous avez vraiment beaucoup de temps...


Il se peut que le plaisir soit plus grand de se plonger dans E.T.A. Hoffmann, ce sont des récits courts, parfois de l'ordre de l'essai, souvent des contes ou des nouvelles. Les Frères de Saint-Sérapion - Die Serapionsbrüder - serait le livre le plus urgent mais ne tordez pas le nez sur le reste. On trouve plusieurs recueils assez épais avec des récits assez divers.
www.rtr.ch - Tgi che sa rumantsch sa dapli.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 832
Inscription: Jeu 04 Oct 2007 18:36
Localisation: Nieselsachsen

Re: Littérature de confinement

Messagepar Avonlea » Jeu 04 Mar 2021 17:35

Andergassen a écrit:A propos de Pologne, j'ajouterai la "Trilogie de Dantzig" de Günter Grass. A lui seul, "Le Tambour" est déjà assez conséquent et résume parfaitement les vicissitudes entre Allemands et Polonais de la Prusse Occidentale avant la Première Gierre mondiale et de la Ville libre après Versailles.

J'ajoute 'Die Rättin', un œuvre complètement illisible sauf en cas d'ennui absolu.

Les quatre versions et parties de Faust de Goethe seraient chouette comme lecture de confinement.
Ou la Nibelungenlied. On fait toujours semblant de la connaître, mais personne n'a osé la lire, cette chanson. Elle est longue, sanglante et en moyen-haut-allemand, pour vous décourager. :P
V.Cousin: «La décadence de la langue française a commencé en 1789!» V. Hugo: «A quelle heure, s'il vous plaît?»

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 10388
Inscription: Jeu 27 Mar 2008 12:48
Localisation: C'est le Noooord !!

Re: Littérature de confinement

Messagepar Andergassen » Jeu 04 Mar 2021 18:07

C'est du sadisme pur et dur, Avonlea ! :shock:
Wenn einer nema seht, brücht’r nur hirote, d’Auga gehn em dann uf.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 3389
Inscription: Dim 15 Avr 2007 00:22
Localisation: Wien

Re: Littérature de confinement

Messagepar Mislep » Mar 09 Mar 2021 01:14

Avonlea a écrit:Ou la Nibelungenlied. On fait toujours semblant de la connaître, mais personne n'a osé la lire, cette chanson. Elle est longue, sanglante et en moyen-haut-allemand, pour vous décourager. :P



J'ai eu le droit d'en déguster une partie lors de mes études d'allemand en France.... Je passe mon tour et reste sur mes mousquetaires :grin:

Cela dit, les Buddenbrooks, c'est une bonne idée; ça semble aller tout à fait dans le sens de ce que je cherchais.
Médiocres, où que vous soyez, je vous absous !

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 2660
Inscription: Lun 24 Juil 2006 15:41
Localisation: Montréal

Re: Littérature de confinement

Messagepar Dresden » Ven 02 Avr 2021 21:40

Andergassen a écrit:A propos de Pologne, j'ajouterai la "Trilogie de Dantzig" de Günter Grass. A lui seul, "Le Tambour" est déjà assez conséquent et résume parfaitement les vicissitudes entre Allemands et Polonais de la Prusse Occidentale avant la Première Gierre mondiale et de la Ville libre après Versailles.


Le Tambour, 816 pages, le style alambiqué de Grass qui te doit faire lire chaque phrase 12 fois, tu devrais avoir de quoi faire avec ça :D
Je veux voir quelle direction tu prends
Lorsqu'arrive la rue Saint-Laurent
Où s'échouent la plupart de tes rêves

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 5599
Inscription: Lun 27 Juin 2011 00:38
Localisation: Francfort/Oder, Paris, Lyon

Re: Littérature de confinement

Messagepar valdok » Sam 03 Avr 2021 11:23

En ce moment, je ne manque pas de littérature de confinement puisque je rédige le mémoire de mon master "allemand" sur les relations amoureuses germano-polonaises pendant la Seconde guerre mondiale et leur représentation dans la littérature germano-polonaise de 70 à nos jours. Et particulièrement les relations femmes polonaises et soldats allemands
Évidemment les livres trouvés sont majoritairement uniquement en polonais (sauf le Sońka de Karpowicz traduit en allemand et français sous le titre de Sonia.!) donc cela me prolonge le temps de lecture mais en même temps le désir de savoir vite ce qui arrive à mes héros est plus fort..Puisque je dois régulièrement utiliser le dictionnaire, alors je me suis lancée dans une traduction,, .. Certes cela ne sera qu'un outil de travail, mais plus j'avance dans ce travail plus cela devient facile.....
Plus généralement, je pense que cela vaut la peine de profiter de cette période de confinement pour lire un livre dans sa version originale, car même si cela demande plus d'efforts, on est récompensé par le défi que l'on se lance qui devient de plus en plus abordable, on est directement en contact avec l'auteur.... Une aventure à la vitesse d'un escargot, mais au moins vous aurez le plaisir d'avoir lu un livre non traduit.
„Und auf dem höchsten Thron der Welt sitzen wir nur auf unserem Arsch.“

Michel de Montaigne (Werk: Essais)

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Retourner vers Livres et auteurs allemands

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités