Les dérapages d'une directrice d'école

Tout ce qui a trait à l'Allemagne et qui n'entre pas dans les thèmes précédents

Modérateur: Modérateurs

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15238
Inscription: Lun 31 Oct 2005 18:33
Localisation: Entre Euskal Herri et Burdigala, via Brême et Berlin...

Re: Les dérapages d'une directrice d'école

Messagepar Kissou33 » Jeu 06 Mar 2014 21:46

(merci pour ceux qui ont comblé mon ignorance en me donnant la traduction exacte de cette expression)


x-ray a écrit:Très étrange en effet...ça doit lui venir de très loin pour que ça soit sorti comme ça, naturellement. Il faudrait savoir sur quel ton elle a lancé son "Sieg Heil". En admettant qu'elle l'ait dit sur un ton enjoué et sans claquer les talons, on peut imaginer qu'elle entendait ça dans sa famille quand elle était petite et qu'elle jouait aux petits chevaux...un Sieg Heil d'avant le III ème Reich en somme.

Enfin, je souhaite vivement que ce ne soit pas volontaire...


sauf que.. X-ray.. on te dit que l'instit a 48 ans.... elle n'a donc pas pu connaître l'expression "avant guerre"......

et pour une directrice d'école...franchement.. ça fout mal quand même !
L'harmonie d'un forum est fragile. Pour y contribuer, respectez les règles de bonne conduite.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres...

Grand AllemagnOmaXien
Messages: 488
Inscription: Mar 20 Nov 2012 08:28

Re: Les dérapages d'une directrice d'école

Messagepar Miriam » Ven 07 Mar 2014 10:03

x-ray a écrit:Oui tu dois avoir raison. Mais j'essaye de comprendre comment on peut être proche des verts et lancer un Sieg Heil à des enfants...



Je ne comprends pas non plus. Soit elle a véritablement des affinités allant vers l’extrême droite ce qui paraît étrange si elle est politiquement proche des Verts.

Soit elle l’a dit par manque d’attention (assez inconcevable pour moi aussi), soit pour attirer l’attention, pour faire “cool”, pour montrer d’avoir une attitude décontractée vis-à-vis de l’époque nazie, genre “On est bien loin de cette époque-là, on peut bien se permettre de dire une chose pareille” ; que sais-je.

Inadmissible en tout cas, surtout devant des jeunes.
Dernière édition par Miriam le Ven 07 Mar 2014 13:48, édité 1 fois.

Chef AllemagnOnaute
Messages: 179
Inscription: Mer 15 Juil 2009 22:05

Re: Les dérapages d'une directrice d'école

Messagepar x-ray » Ven 07 Mar 2014 12:26

@ Kissou,

Oui, j'ai bien compris. Mais même si l'on fait sortir une expression du domaine public, ce n'est pas pour autant qu'elle n'est plus utilisée dans l'univers privé. Elle est née en 1966. Elle a donc probablement connu sa grand-mère qui a grandi avant guerre et qui pouvait encore utiliser la formule comme on le faisait dans son enfance, c'est à dire sans connotation nazie.
Je ne tente pas de défendre la dame, mais je me demande comment, en supposant qu'elle ne l'ait pas fait volontairement, elle a pu sortir une telle expression.
Elle est directrice d'école, donc elle a une certaine culture qui l'empêche d'ignorer les risques qu'elle encourrait en lançant son SH. Elle se dit proche des Verts, donc, a priori, elle n'avait pas d'intention provocatrice. Donc, en lui laissant le bénéfice du doute, je me dit qu'elle a un passé familial où l'expression était encore utilisée dans son enfance, sans peut-être qu'elle n'en ait mesuré la connotation dans son jeune âge...

Je n'apprends rien à personne, surtout ici, en disant que les expressions que nous entendons dans l'enfance marquent à jamais la manière dont nous nous exprimons, en particulier lorsque nous fonctionnons dans le sentiment. Le jour du jeu scolaire, elle est joyeuse comme quand elle jouait à 6 ans avec sa grand-mère et ses cousines, cette grand-mère qui leur lançait un Sieg Heil pour les motiver, comme probablement sa propre mère avant elle, bien avant que les nazis ne fassent main basse sur l'expression.

Andergassen nous a bien expliqué l'importance du "Heil" en Bavière et en Autriche avant la triste période. C'est ce qui m'a conduit à me poser la question de ce que Bourdieu appelait l'habitus. Peut-être, je dis bien peut-être, a-elle utilisé cette expression car elle est enfouie en elle, dans son éducation, et qu'elle ne l'utilise jamais par simple contrôle. Et là, la barrière est tombée dans un moment "sentimental", un moment où l'on a tous tendance à revenir à ce qu'il y a de plus loin en nous...

Je me dis qu'on peut parfois ne pas hurler avec les loups, et chercher à comprendre en tenant compte de la présomption d'innocence...

Enfin, c'est quand même gros comme bourde. Et j'ai peut-être totalement tord avec mes présomptions...Dans ce cas l'autre explication est très simple : la connerie humaine !!

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15238
Inscription: Lun 31 Oct 2005 18:33
Localisation: Entre Euskal Herri et Burdigala, via Brême et Berlin...

Re: Les dérapages d'une directrice d'école

Messagepar Kissou33 » Ven 07 Mar 2014 23:31

x-ray a écrit:
Enfin, c'est quand même gros comme bourde. Et j'ai peut-être totalement tord avec mes présomptions...Dans ce cas l'autre explication est très simple : la connerie humaine !!


je pencherai plus vers cette solution là.... :mrgreen:
L'harmonie d'un forum est fragile. Pour y contribuer, respectez les règles de bonne conduite.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres...

Précédente
 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Retourner vers L'Allemagne : en général et en particulier

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités