Les allemands, les français, et le féminisme !

Discutons ensemble des relations entre nous et entre nos pays.

Modérateur: Modérateurs

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1654
Inscription: Sam 22 Nov 2008 22:23
Localisation: am ozean

Les allemands, les français, et le féminisme !

Messagepar edwin » Jeu 11 Déc 2008 20:00


[modérationKissou : scission du sujet]

sois toi mémme, pas de masquerade,je pense que les femmes francais ont une féminite naturel(élegance,classe...)en allemange les feministes
radical on fait des ravages :vamp:
ce pour ca les femmes francais sont irrisistible :wink:

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1471
Inscription: Lun 12 Mai 2008 00:44
Localisation: Dans l'Ortenau

Messagepar cri-zi » Jeu 11 Déc 2008 22:34

edwin a écrit:en allemange les feministes
radical on fait des ravages :vamp:


Qu'est-ce que tu veux dire par ces mots? :evil: Mon cher Edwin, j'adore ton avatar, mais cette phrase est, pour moi, complètement stupide. Quels ravages? Il me semble que tu es victime de certains préjugés. :tomato:
De grâce, corrigez mes fautes de francais!

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1654
Inscription: Sam 22 Nov 2008 22:23
Localisation: am ozean

Messagepar edwin » Jeu 11 Déc 2008 22:48

nous sommes tous le resultat de notre propre histoire,
j'ai ete un peu ..(dificile en francais)endomage dans les anées 80
par le mouvement radical feministe (je parle de ma propre mére)
aujourdhui heuresement les femmes peuvent et sont belle,élegant,femenine et (presque :oops: :oops: )egale de l'homme
j'espéré tu comprends ce que je veut dire
et la seule chose qui compte cest l'amour :wink:

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 5658
Inscription: Mar 05 Aoû 2008 00:39

Messagepar jean luc » Ven 12 Déc 2008 00:22

cri-zi a écrit:
edwin a écrit:en allemange les feministes
radical on fait des ravages :vamp:


Qu'est-ce que tu veux dire par ces mots? :evil: Mon cher Edwin, j'adore ton avatar, mais cette phrase est, pour moi, complètement stupide. Quels ravages? Il me semble que tu es victime de certains préjugés. :tomato:

tous simplement dans les annees 70, les militantes feministe ont fait la gréve du sex contre leurs compagnons. Elles ont fait une veritable guerre aux hommes. Il y a 18 ans ,quand je suis arriver en Allemagne, j´ai remarquer que les rapports hommes femmes etaient plus dur qu´en france. La consequence directe de cette guerre , est le taux de feconditee, le plus bas du monde 1,3 enfants par femmes en âge de procrees. Dans les couples franco allemands 90%des femmes sont fran çaises , 10% allemandes.Cela dit les jeunes femmes d´aujourd´huit ont comprit les erreures de leurs méres, et sont beaucoup plus feminines que leur ainees.


jean luc :wink:
La grandeur d'un homme ne se juge pas par ces titres,mais par sa grandeur d´esprit.

La vrais vie ,c´est d´apprendre à vivre en serrant les dents,beaucoup essayent , peu réussissent.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1654
Inscription: Sam 22 Nov 2008 22:23
Localisation: am ozean

Messagepar edwin » Ven 12 Déc 2008 00:34

merci,jean-luc :wink:

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1471
Inscription: Lun 12 Mai 2008 00:44
Localisation: Dans l'Ortenau

Messagepar cri-zi » Ven 12 Déc 2008 01:54

Je suis de la génération de ces mères, et je ne trouve pas que j'ai fait beaucoup d'erreurs, bien que je sois féministe, même militante s'il le faut. Si on n'avait pas frappé dur, on serait encore à la cuisine ou au bureau de secrétaire. Et la baisse da la fécondité est une conséquence de la pillule, pas du féminisme. :evil:
De grâce, corrigez mes fautes de francais!

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 772
Inscription: Mar 03 Jan 2006 14:59
Localisation: Chine

Messagepar Maïwenn » Ven 12 Déc 2008 16:16

cri-zi a écrit:Et la baisse da la fécondité est une conséquence de la pillule, pas du féminisme. :evil:


Ne connaissant pas bien le féminisme en Allemagne, je ne prendrai pas part au débat, mais cette phrase me laisse perplexe. En France aussi on a la pilule, et pourtant le taux de fécondité est plus élevé qu'en Allemagne. Ce n'est pas elle qui joue directement sur le nombre d'enfants, qui est plutôt lié au choix de vie des parents éventuels...



Pioudou, tu peux essayer de le rendre un peu jaloux. Ca peut marcher comme un détonateur, histoire vécue ;) Bonne chance en tout cas ! :)

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 5658
Inscription: Mar 05 Aoû 2008 00:39

Messagepar jean luc » Ven 12 Déc 2008 21:03

cri-zi a écrit:Je suis de la génération de ces mères, et je ne trouve pas que j'ai fait beaucoup d'erreurs, bien que je sois féministe, même militante s'il le faut. Si on n'avait pas frappé dur, on serait encore à la cuisine ou au bureau de secrétaire. Et la baisse da la fécondité est une conséquence de la pillule, pas du féminisme. :evil:

Ma femme est Allemande,et j´en ai discuter avec, pour elle les feministe ont etaient trop loin dans leur guerre contre les hommes. Les femmes allemandes priviligient, leurs etudes, leur carriéres. En france les femmes priviligient les enfants,la famille, mais elles travaillent aussi. Moi même j´ai participer á des manifestations pour le droit á l´avortement. Non pas parsque je suis pour l´avortement , mais simplement pour qu´elles puissent avoir le choix de le faire si elles veullent. Et qu´elle puissent le faire en toutes securitee, et non pas sur une table de cuisine avec des charlatants.
As tu des enfants , moi j´en ai 2 enfants.


jean luc :wink:
La grandeur d'un homme ne se juge pas par ces titres,mais par sa grandeur d´esprit.

La vrais vie ,c´est d´apprendre à vivre en serrant les dents,beaucoup essayent , peu réussissent.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 14760
Inscription: Lun 31 Oct 2005 18:33
Localisation: Entre Euskal Herri et Burdigala, via Brême et Berlin...

Messagepar Kissou33 » Ven 12 Déc 2008 21:46

cri-zi a écrit:Je suis de la génération de ces mères, et je ne trouve pas que j'ai fait beaucoup d'erreurs, bien que je sois féministe, même militante s'il le faut. Si on n'avait pas frappé dur, on serait encore à la cuisine ou au bureau de secrétaire. Et la baisse da la fécondité est une conséquence de la pillule, pas du féminisme. :evil:


Sur un plan médical, (là c'est mon domaine) ce qui tu dis est totalement faux Cri-zi, la pilule n'engendre pas une baisse de la fécondité, elle ne fait qu'éviter les grossesses indésirables, en empêchant une ovulation, donc par la même une éventuelle fécondation.

Fin de la partie médicale. ;)

Quant aux féministes et aux militantes, il a fallu des femmes "fortes" pour libérer toutes les femmes, c'est certain ;) D'un autre côté, et bien que me pensant féministe.... je suis aussi.. secrétaire et fière de faire un boulot "de femmes"....
parfois, être féministe, c'est savoir rester aussi à sa place ;)


NB pour Cri-zi : pilule ne prend qu'un Seul "l" à la fois.. pour t'en rappeler.. quand on prend la pilule, on ne prend qu' 1 SEUL comprimé.. à la fois ;) ;) :lol:
L'harmonie d'un forum est fragile. Pour y contribuer, respectez les règles de bonne conduite.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres...

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 4003
Inscription: Jeu 17 Mai 2007 19:47
Localisation: à deux pas du pont de l'Europe

Messagepar SchokoLena » Ven 12 Déc 2008 21:58

Kissou33 a écrit:Sur un plan médical, (là c'est mon domaine) ce qui tu dis est totalement faux Cri-zi, la pilule n'engendre pas une baisse de la fécondité, elle ne fait qu'éviter les grossesses indésirables, en empêchant une ovulation, donc par la même une éventuelle fécondation.


Sans vouloir m'avancer je pense que Cri-zi ne parlait pas de la fécondité au plan médical mais plus précisément du taux de fécondité comme l'entendent les démographes :

Le taux de fécondité à un âge donné (ou pour une tranche d'âges) est le nombre d'enfants nés vivants des femmes de cet âge au cours de l'année, rapporté à la population moyenne de l'année des femmes de même âge.

Par extension, le taux de fécondité est le rapport du nombre de naissances vivantes de l'année à l'ensemble de la population féminine en âge de procréer (nombre moyen des femmes de 15 à 50 ans sur l'année). A la différence de l'indicateur conjoncturel de fécondité, son évolution dépend en partie de l'évolution de la structure par âge des femmes âgées de 15 à 50 ans.


(source : INSEE)

Elève AllemagnOnaute
Messages: 4
Inscription: Jeu 11 Déc 2008 17:25

Messagepar pioudou » Sam 13 Déc 2008 00:15

Bah, vu que ca part sur autre chose, on peut carrément changer le sujet du topic? :P

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 6497
Inscription: Mar 03 Jan 2006 13:07
Localisation: Lörrach

Messagepar ElieDeLeuze » Sam 13 Déc 2008 00:45

J'ai eu le plaisir de pouvoir comparer... les féministes françaises et allemandes sont totalement différentes. Elles ne s'entendraient pas entre elles. Je donnerais cher pour être une mouche sur le mur d'une convention européenne du féminisme militant... elles doivent se taper dessus toute la journée. :lol:

Comme d'hab', l'Allemagne fait dans les franches couleurs alors que la France reste dans les tons de gris et camailleux pastels. Tout ça pour dire que c'est pas vraiment comparable.

J'avoue que quand on a le poids des conservatismes locaux et de la puissantissime église catholique allemande ou des restes de piétiste luthérien, moi aussi je serais nettement plus "coup de poing" que dans une France où la moitié religieuse du boulot de libération de la femme a été faite par les hommes de la république anticléricale. Franchement, et même si certains auront du mal à y croire, il y avait plus de boulot pour les féministes en Allemagne qu'en France. Du coup, bien que je me moque allègrement du mauvais goût vestimentaire des femmes libérées allemandes, je ne suis pas sûr de vouloir leur faire d'autre reproche que celui de ne pas avoir terminé le travail : il y a trop d'évèques au pouvoir scandaleusement tantaculaire, trop de machos déguisés en experts autoproclamés et bien financés et encore plus de suiveurs mous entre le marron clair et le brun foncé.
www.rtr.ch - Tgi che sa rumantsch sa dapli.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 2255
Inscription: Mar 02 Oct 2007 23:25
Localisation: Suisse et ailleurs

Messagepar nebenstelle » Sam 13 Déc 2008 01:20

cri-zi a écrit: il est temps qu'il y a aussi des femmes chefs.)


Je me demande, est-ce que ça repart à la baisse? Il y a quelques années, j'étais encore "encerclé" :mrgreen: par des femmes, la majorité des collaboratrices sur mon niveau était femmes, ma supérieure directe aussi, sa cheffe à elle également. Mais maintenant reste qu'une seule femme dans toute la hierarchie. Le retour des machos? :roll:

Au moins, il nous restent les trois femmes sur sept ministres dans notre gouvernement (plus une chancelière) :D

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 5658
Inscription: Mar 05 Aoû 2008 00:39

feminisme allemand , et français

Messagepar jean luc » Sam 13 Déc 2008 02:17

le mouvement feministe français, á beneficier, de 3 evenemenst majeurs,
1) la loi sur la laicitee de 1905,qui a serparer l´eglise de l´etat.
2)la 1er guerre mondiale,óu elles ont remplacer les hommes , dans les usines d´armement, les services plubliques,les ecoles.Elles ont apprit qu´elles pouvaient travailler. 2 millions d´entr´elles ont dû elever leur enfants seules.
3)la 2eme guerre mondiale,óu la resistance française etait composee majoritaiment de femmes.
Les porte drapeaux du mouvement, etaient en autre Simone de beauvoir, Françoise Sagand, Simone Veil(ministre de la santee,ancienne deportee,)La loi sur l´avortement c´est elle.


jean luc :wink:
La grandeur d'un homme ne se juge pas par ces titres,mais par sa grandeur d´esprit.

La vrais vie ,c´est d´apprendre à vivre en serrant les dents,beaucoup essayent , peu réussissent.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 772
Inscription: Mar 03 Jan 2006 14:59
Localisation: Chine

Messagepar Maïwenn » Sam 13 Déc 2008 03:34

"Elles ont apprit qu´elles pouvaient travailler." En fait, la plupart travaillait déjà, puisqu'elles étaient cultivatrices, journalières, ouvrières... Mes arrières grand-mères n'ont certainement pas attendu 1914 pour se mettre au travail, à la ferme on commençait tôt ! Mais effectivement elles ont appris qu'elles pouvaient travailler sans les hommes et les remplacer au besoin.

Les femmes ont joué un grand rôle dans la résistance, mais elles étaient loin d'être majoritaires. D'après Wikipedia, entre 15 et 20%. Et l'article précise aussi qu'elles n'avaient que des rôles subalternes.

Tu ne mets pas mai 68 dans les événements majeurs du féminisme ?

Suivante
 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Retourner vers Les Français et les Allemands

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités