Le Tyrol du Sud en automne (IV)

Autriche, Suisse, Luxembourg, Namibie... Découvrons les autres pays où l'on parle allemand

Modérateur: Modérateurs

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1638
Inscription: Lun 23 Fév 2009 23:06
Localisation: Près de Stuttgart

Le Tyrol du Sud en automne (IV)

Messagepar Grand-Père » Dim 22 Nov 2015 12:04

Ici, la fin du reportage sur le Tyrol du Sud en automne:

Le sixième jour:

Il a été le jour du départ. Mais, nous voulions fait encore une petite randonnée le matin.
La hôtelière nous a donné quelques conseils: Prenez la route vers Nals, alléz sur le col de Gampen (Gampenpass).
Et puis, vous arrivez déjà dans la région italienne.
Ma femme a dit: "Mais, ici, nous sommes déjà en Italie."
La hôtelière a répondu: "Non! Ici, nous sommes en Tyrol du Sud, et làbas, vous êtes en Italie. C'est un peu de tout à fait autre!"

Nous sommes allés cette route en voiture. Sur le col de Mendel, nous avons stationnés la voiture et sont randonnés sur le sommet de Penegal, une promenade d'une heure pour une direction.

Image

Vue sur le lac de Kaltern (Caldaro).

Image

Vue sur les toits de Kaltern.

Image

Vue sur Bozen et les montagnes de l'est.

Image

Image

Vue sur les montagnes de l'ouest. Les mélèzes sont jaunes.

Image

Vue du sommet de Penegal (1737 m) vers les montagnes de l'est.

Après avoir arrivé sur le Penegal, nous avons bu un café au restaurant, puis, nous sommes retournés à la voiture.
Ensuite nous sommes voyagés retour en Allemagne.


Grand-Père

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18486
Inscription: Mar 28 Nov 2006 15:51
Localisation: Alsace

Re: Le Tyrol du Sud en automne (IV)

Messagepar michelmau » Dim 22 Nov 2015 12:19

Merci pour toutes ces magnifiques photos , Grand-Père ! :wink:
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

„Den leeren Schlauch bläst der Wind auf, den leeren Kopf der Dünkel.“
Matthias Claudius (1740-1815), dt. Dichter

AllemagnOnaute Confirmé
Avatar de l’utilisateur
Messages: 89
Inscription: Lun 07 Juil 2014 15:49

Re: Le Tyrol du Sud en automne (IV)

Messagepar Schwalbe » Dim 22 Nov 2015 12:33

Oui, vraiment c'est un régal! :respect:

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15012
Inscription: Lun 31 Oct 2005 18:33
Localisation: Entre Euskal Herri et Burdigala, via Brême et Berlin...

Re: Le Tyrol du Sud en automne (IV)

Messagepar Kissou33 » Dim 22 Nov 2015 12:43

bon sang j'ai tellement voyagé avec tes photos.. Que j'en ai presque des crampes aux mollets !! :lol: :lol:

Merci grand-père !
L'harmonie d'un forum est fragile. Pour y contribuer, respectez les règles de bonne conduite.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres...

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 2757
Inscription: Sam 20 Sep 2008 21:19
Localisation: Normandy Avenue

Re: Le Tyrol du Sud en automne (IV)

Messagepar gici » Dim 22 Nov 2015 13:13

Magnifaïque :lol:
c'est la vie

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 5432
Inscription: Lun 27 Juin 2011 00:38
Localisation: Francfort/Oder, Paris, Lyon

Re: Le Tyrol du Sud en automne (IV)

Messagepar valdok » Dim 22 Nov 2015 15:25

Grand-Père a écrit:Ma femme a dit: "Mais, ici, nous sommes déjà en Italie."
La hôtelière a répondu: "Non! Ici, nous sommes en Tyrol du Sud, et làbas, vous êtes en Italie. C'est un peu de tout à fait autre!"

Alors vraiment, je ne suis jamais allée là-bas, mais vu les récits répétés de mes amis italiens et autres Italiens, et pas qu'un!!!!!, une telle réponse ne m'aurait pas du tout étonnée!!!!
„Und auf dem höchsten Thron der Welt sitzen wir nur auf unserem Arsch.“

Michel de Montaigne (Werk: Essais)

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1638
Inscription: Lun 23 Fév 2009 23:06
Localisation: Près de Stuttgart

Re: Le Tyrol du Sud en automne (IV)

Messagepar Grand-Père » Dim 22 Nov 2015 15:57

Le Tyrol du Sud a été une partie d'Autriche jusqu'à la fin de la première guerre mondiale. En 1918, le Tyrol de Sud devenait une province d'Italie. Aujourd'hui, les habitants du Tyrol du Sud sont form citroyens italiens, mais beaucoup de gens se sentent encore comme Autrichiens.
La hôtelière est tout certainement née après la première guerre mondiale, c'est-à-dire, elle est italienne depuis sa naissance. Mais elle se sens quand-même comme une femme autrichienne. C'est pourquoi, elle a insisté d'être en Tyrol du Sud, mais pas en Italie.

Grand-Père

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 5432
Inscription: Lun 27 Juin 2011 00:38
Localisation: Francfort/Oder, Paris, Lyon

Re: Le Tyrol du Sud en automne (IV)

Messagepar valdok » Dim 22 Nov 2015 16:04

Grand-Père a écrit:La hôtelière est tout certainement née après la première guerre mondiale, c'est-à-dire, elle est italienne depuis sa naissance

Effectivement c'est évident

Une même appartenance au Tyrol plus qu'à l'Autriche je l'ai senti à Innsbruck, de la part de personnes plutôt trentenaires avec lesquelles j'ai pu discuter.
„Und auf dem höchsten Thron der Welt sitzen wir nur auf unserem Arsch.“

Michel de Montaigne (Werk: Essais)

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18486
Inscription: Mar 28 Nov 2006 15:51
Localisation: Alsace

Re: Le Tyrol du Sud en automne (IV)

Messagepar michelmau » Dim 22 Nov 2015 16:25

@Andergassen ; rassure moi ; les Tyroliens du sud sont tous bilingues italien-allemand , non ? Après , qu'ils préfèrent s'exprimer en italien ou en allemand , c'est tout à fait leur droit , me semble-t-il.
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

„Den leeren Schlauch bläst der Wind auf, den leeren Kopf der Dünkel.“
Matthias Claudius (1740-1815), dt. Dichter

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 5432
Inscription: Lun 27 Juin 2011 00:38
Localisation: Francfort/Oder, Paris, Lyon

Re: Le Tyrol du Sud en automne (IV)

Messagepar valdok » Dim 22 Nov 2015 16:33

michelmau a écrit:@Andergassen ; rassure moi ; les Tyroliens du sud sont tous bilingues italien-allemand , non ? Après , qu'ils préfèrent s'exprimer en italien ou en allemand , c'est tout à fait leur droit , me semble-t-il.

Je répondrais pas à sa place, mais te citerais juste une réponse qu'il m'a fait à ce propos sur ce lien :wink:
http://www.allemagne-au-max.com/forum/le-tyrol-du-sud-en-automne-i-vt14845.html#p165089
„Und auf dem höchsten Thron der Welt sitzen wir nur auf unserem Arsch.“

Michel de Montaigne (Werk: Essais)

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 10266
Inscription: Jeu 27 Mar 2008 12:48
Localisation: C'est le Noooord !!

Re: Le Tyrol du Sud en automne (IV)

Messagepar Andergassen » Dim 22 Nov 2015 16:39

Bon, un petit éclaircissement sur l'historique de la situation linguistique du Tyrol :
Jusqu'en 1919, le Tyrol était une province autrichienne bilingue, la partie de langue italienne correspondait à l'actuelle province de Trente, entre le défilé de Salurn (Salurner Klause et le lac de Garde). Le district d'Ampezzo (Cortina) était également inclus dans le "Kronland".
La partie de langue italienne était dite "Welschtirol" ou "Südtirol". L'italien y était langue officielle, et les fonctionnaires qui y étaient affectés devaient connaître aussi l'italien.
Le Trentin tout comme la région de Trieste étaient légitimement réclamées comme terres irrédentes par l'Italie, qui s'était constituée et unifiée au fil des batailles contre l'Autriche, qui avait cédé la Lombardie (Verdi avait été refusé au conservatoire de Milan comme étranger) en 1859, puis la Vénétie en 1866. Il restait donc Trente et Trieste.
A noter qu'au départ, l'Italie ne revendiquait pas l'actuelle province de Bolzano (Haut-Adige) sur son versant. C'était un territoire où s'était installée à partir du Xe siècle une population germanophone d'origine bavaroise, et où la population autochtone, d'origine rhéto-romane, avait été germanisée, principalement dans le cadre de la contre-Réforme et sous le règne de Marie-Thérèse et de Joseph II.
Après l'armistice du 4 novembre 1918, les Italiens ont forcé la main de Wilson, qui prônait le principe des frontières naturelles, en revendiquant une région "injustement" germanisée, mais de souche latine, la frontière naturelle sur les Alpes faisant foi. Dont acte au traité de St-Germain.
C'est pourquoi les Allemands (et moi-même, qui me réclame de la communauté allemande) disent qu'ils vont en Italie quand ils vont dans le Trentin. L'allemand au Sud-Tyrol est une langue officielle, employée à tous les niveaux, surtout pour le système scolaire primaire et secondaire (l'enseignement n'est donné que dans une langue, il faut donc choisir l'appartenance à sa communauté), tous les actes administratifs, législatifs et judiciaires sont bilingues. Les structures administratives sont celles d'un "land" autrichien, et la terminologie est autrichienne.
Die Schweden, die haben verflucht schlechtes Geld,
wer weiß, ob der Östreicher besseres hält.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 10266
Inscription: Jeu 27 Mar 2008 12:48
Localisation: C'est le Noooord !!

Re: Le Tyrol du Sud en automne (IV)

Messagepar Andergassen » Dim 22 Nov 2015 16:43

michelmau a écrit:@Andergassen ; rassure moi ; les Tyroliens du sud sont tous bilingues italien-allemand , non ? Après , qu'ils préfèrent s'exprimer en italien ou en allemand , c'est tout à fait leur droit , me semble-t-il.


En théorie, et à divers niveaux. Il y a trois niveaux pour le certificat de bilinguisme, selon le poste requis. N'oublions pas que la scolarité est soit allemande, soit italienne. Les Ladins ont une scolarité primaire ladine, et secondaire allemande. L'italien est appris comme première langue étrangère.
Die Schweden, die haben verflucht schlechtes Geld,
wer weiß, ob der Östreicher besseres hält.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18486
Inscription: Mar 28 Nov 2006 15:51
Localisation: Alsace

Re: Le Tyrol du Sud en automne (IV)

Messagepar michelmau » Dim 22 Nov 2015 16:55

Merci , Andergassen , pour cette explication très circonstanciée.
Je suis tombé ( mais je ne me suis pas fait mal , rassure toi ) sur ce site bilingue.Je précise qu'il s'agit d'un site allemand.
J'ai été amusé surtout par deux paragraphes :
- Pourquoi les Sud Tyroliens allemands n'aiment pas les Sud Tyroliens italiens , et
- Pourquoi les Sud Tyroliens italiens n'aiment pas les Sud Tyroliens allemands.
Le paragraphe :"ein Problem ohne Lösung " a aussi attiré mon attention.
Que penses-tu de tout cet argumentaire ?
http://www.reise-nach-italien.de/altoadige.html
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

„Den leeren Schlauch bläst der Wind auf, den leeren Kopf der Dünkel.“
Matthias Claudius (1740-1815), dt. Dichter

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 10266
Inscription: Jeu 27 Mar 2008 12:48
Localisation: C'est le Noooord !!

Re: Le Tyrol du Sud en automne (IV)

Messagepar Andergassen » Dim 22 Nov 2015 17:15

Tout est dit, je crois. Mais il manque 50 000 habitants, qui sont de nationalité étrangère, et qui sont en train de changer sérieusement la donne aujourd'hui.
Die Schweden, die haben verflucht schlechtes Geld,
wer weiß, ob der Östreicher besseres hält.

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Retourner vers Autres Pays Germanophones

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités