Le Luxembourg

Autriche, Suisse, Luxembourg, Namibie... Découvrons les autres pays où l'on parle allemand

Modérateur: Modérateurs

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 2757
Inscription: Sam 20 Sep 2008 21:19
Localisation: Normandy Avenue

Le Luxembourg

Messagepar gici » Mar 24 Nov 2009 17:38

beau pays que l'ont dit : un des pays le plus riche du monde
beaucoup de frontaliers qui viennent travailler
en tout cas beau pays surtout Lxembourg ville

et son hôtel de ville
pourtant Germanophone , au vu du Luxembourgeois
mais justement un luxembourgois m'a dit : les Français vous dites: -les Luxembourgeois vous êtes de Français de Luxe :-P
ah bon :lol:

Image
c'est la vie

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18486
Inscription: Mar 28 Nov 2006 15:51
Localisation: Alsace

Re: Le Luxembourg

Messagepar michelmau » Mar 24 Nov 2009 17:44

Il y a de très jolis coins comme "la Suisse luxembourgeoise", dans le coin de Consdorf, non loin d'Esch sur Alzette, où j'ai eu le plaisir de passer des vacances il y a de nombreuses années.J'avais alors admiré l'aisance des commerçants luxembourgeois pour passer des francs français aux francs belges , aux francs luxembourgeis et aux DMarks.
:wink:
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

„Den leeren Schlauch bläst der Wind auf, den leeren Kopf der Dünkel.“
Matthias Claudius (1740-1815), dt. Dichter

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 2757
Inscription: Sam 20 Sep 2008 21:19
Localisation: Normandy Avenue

Re: Le Luxembourg

Messagepar gici » Mar 24 Nov 2009 17:53

oui tu as raison, j'ai fait également la route en direction de Trèves
et puis de l'autre côté en direction de Longwi
en Lorraine , aï ouile ça fait mal, je me rappelle pllus le village en terminaison "ange"
bigre c'est germinal sarko a intérêt a investir dans tout , c'est malheureux de laisser une région de France comme cela
quelle tristesse :roll:
c'est la vie

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 10266
Inscription: Jeu 27 Mar 2008 12:48
Localisation: C'est le Noooord !!

Messagepar Andergassen » Mar 24 Nov 2009 18:37

Ah non, michelmau, la "Suisse luxembourgeoise" n'a rien, mais absolument rien à voir avec Esch/Alzette! Esch (deuxième ville du pays), ce sont les "Terres Rouges" à la frontière lorraine, "De Minett" comme on dit par là-bas, l'ancienne région des mines et de la sidérurgie à qui le Luxembourg a dû sa fortune jusqu'au milieu des années 80. Le "Mëllerdall", ou "Petite Suisse luxembourgeoise", s'étend le long de la frontière allemande, le long de la Sûre (Sauer).
Les paysages des diverses régions sont très contrastés, surtout au nord, dans les vallées encaissées et les plateaux balayés par les vents du haut pays ardennais (Oesling /Éislek). A noter que le nord du pays a été totalement ravagé lors de la bataille des Ardennes.
Les contrastes sont également très sensibles au niveau du dialecte. La langue luxembourgeoise écrite reste à codifier, cette langue nationale (depuis 1984) étant principalement orale.
Un paradis pour randonneurs, tant cyclistes que pédestres.
Et comme le décrit l'hymne national, en allusion aux trois rivières du pays:

Wou d'Uelzecht durech d'Wisen zéit,
Duerch d'Fielsen d'Sauer brëcht.
Wou d'Rief laanscht d'Musel dofteg bléit,
Den Himmel Wäin ons mëcht.
Dat as onst Land, fir dat mir géif,
Heinidden alles won.
Ons Heemechtsland, dat mir sou déif
An onsen Hierzer dron.


(Là où l'Alzette coule à travers les prés,
où la Sûre se fraie un passage à travers les rochers,
où la vigne le long de la Moselle fleurit en embaumant,
où le ciel nous donne le vin,
C'est notre pays, pour lequel
nous oserions tout ici-bas.
Notre patrie, que nous portons si profondément
dans nos coeurs..)
(Je n'ai pas fait une traduction "poétique", mais mot à mot, pour permettre aux germanistes de mieux "reconstituer" la signification en la rapprochant de l'allemand standard).

Quand à la terminaison "ange", on la rencontre dans presque toutes les localités, tant au Luxembourg qu'en Lorraine, dont le nom allemand se termine par -ingen. Deux versions en Lorraine: -ing (prononcé "ain"), ou -ange. Uniquement "-ange" dans la version française (officielle) au Luxembourg. En luxembourgeois, cette terminaison est -ëng (prononcé "eung") (sauf pour Walferdange, en luxembourgeois "Walfer" tout court! :grin: )
Die Schweden, die haben verflucht schlechtes Geld,
wer weiß, ob der Östreicher besseres hält.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 14445
Inscription: Mar 01 Nov 2005 12:14
Localisation: Beaujolais

Re:

Messagepar Sonka » Mar 24 Nov 2009 19:14

Andergassen a écrit:Quand à la terminaison "ange", on la rencontre dans presque toutes les localités, tant au Luxembourg qu'en Lorraine, dont le nom allemand se termine par -ingen. Deux versions en Lorraine: -ing (prononcé "ain"), ou -ange. Uniquement "-ange" dans la version française (officielle) au Luxembourg. En luxembourgeois, cette terminaison est -ëng (prononcé "eung") (sauf pour Walferdange, en luxembourgeois "Walfer" tout court! :grin: )

Oh, encore une chose que tu m'apprends, merci !
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18486
Inscription: Mar 28 Nov 2006 15:51
Localisation: Alsace

Re: Le Luxembourg

Messagepar michelmau » Mar 24 Nov 2009 19:38

Andergassen
Ah non, michelmau, la "Suisse luxembourgeoise" n'a rien, mais absolument rien à voir avec Esch/Alzette!


Je n'ai pas dit qu'Esch était dans la Suisse luxembourgeoise. J'ai juste dit que ce n'était pas loin.Au Grand Duché, aucune ville n'est très loin d'une autre.
:wink:

Ps: pour complèter ce que tu dis sur les villes en -ange/-ingen, durant la dernière guerre mondiale, il me semble que la ville d'Hayange ( Moselle), que je connais bien, était appelée Hayingen par les occupants..donc je suppose que pour les Hagondange, Knuttange, Sérémange...etc, il devait en être de même.
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

„Den leeren Schlauch bläst der Wind auf, den leeren Kopf der Dünkel.“
Matthias Claudius (1740-1815), dt. Dichter

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 5658
Inscription: Mar 05 Aoû 2008 00:39

Re: Le Luxembourg

Messagepar jean luc » Mar 24 Nov 2009 20:37

gici a écrit:oui tu as raison, j'ai fait également la route en direction de Trèves
et puis de l'autre côté en direction de Longwi
en Lorraine , aï ouile ça fait mal, je me rappelle pllus le village en terminaison "ange"
bigre c'est germinal sarko a intérêt a investir dans tout , c'est malheureux de laisser une région de France comme cela
quelle tristesse :roll:

1982 est une année noire pour la Lorraine, 25000 hommes et femmes licenciers , á bien des egards la Lorraine ressemble á l´ex RDA, á une exception pres , l´Allemagne aide ses province de l´est, la France , elle s´en fout
Il y a 61 000 frontatiers qui traverse la fontiére tous les jours pour travailler.
il y a une super château fort á visiter dans la suisse luxembourgoise á beaufort

http://www.beaufort.lu/chateau/index.html


jean luc :wink:
La grandeur d'un homme ne se juge pas par ces titres,mais par sa grandeur d´esprit.

La vrais vie ,c´est d´apprendre à vivre en serrant les dents,beaucoup essayent , peu réussissent.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 10266
Inscription: Jeu 27 Mar 2008 12:48
Localisation: C'est le Noooord !!

Re: Le Luxembourg

Messagepar Andergassen » Mer 25 Nov 2009 11:28

Hayange s'est toujours appelée Hayingen, même chose pour toutes les localités qui ont toujours été de langue allemande. C'est l'administration française jacobine qui a imposé Hayange et les dénominations françaises dans la Lorraine thioise.
Dans la partie francophone de la Terre d'Empire, les noms de lieu étaient restés français. C'est seulement après l'annexion par le Reich nazi que les noms français ont été systématiquement germanisés, cela faisait trop désordre d'avoir des gares frontières avec des noms français tels qu'Avricourt ou Novéant, devenus respectivement Elfringen (de 1871 à 1918 Deutsch-Avricourt, Igney-Avricourt étant la gare frontière française) et Neuburg/Mosel. Quand on regarde un indicateur de la Reichsbahn de ces années, on n'a pas l'impression d'être en France, alors que la frontière linguistique tudesco-romane existait depuis le Moyen âge.
http://www.pkjs.de/bahn/Kursbuch1944/Teil4/268a.jpg (Duß = Dieuze, Salzburgen = Château-Salins, Wich = Vic s/ Seille, Bürthenhofen = Bourthécourt, Kambrich = Chémery (avec une magnifique gare frontière très typique du réseau Alsace-Lorraine. De toute façon, les gares frontières construites à partir de 1871 étaient des monuments représentatifs, sans compter la nouvelle gare de Metz très wilhelminienne).
Quant à l'Alzette, au Luxembourg, les nazis l'avaient rebaptisée "Alzig", Esch/Alzette devenant pour la Reichsbahn Esch/Alzig.
Die Schweden, die haben verflucht schlechtes Geld,
wer weiß, ob der Östreicher besseres hält.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 2757
Inscription: Sam 20 Sep 2008 21:19
Localisation: Normandy Avenue

Re: Le Luxembourg

Messagepar gici » Mer 25 Nov 2009 16:32

jean luc a écrit:
gici a écrit:oui tu as raison, j'ai fait également la route en direction de Trèves
et puis de l'autre côté en direction de Longwi
en Lorraine , aï ouile ça fait mal, je me rappelle pllus le village en terminaison "ange"
bigre c'est germinal sarko a intérêt a investir dans tout , c'est malheureux de laisser une région de France comme cela
quelle tristesse :roll:

1982 est une année noire pour la Lorraine, 25000 hommes et femmes licenciers , á bien des egards la Lorraine ressemble á l´ex RDA, á une exception pres , l´Allemagne aide ses province de l´est, la France , elle s´en fout
Il y a 61 000 frontatiers qui traverse la fontiére tous les jours pour travailler.
il y a une super château fort á visiter dans la suisse luxembourgoise á beaufort

http://www.beaufort.lu/chateau/index.html


jean luc :wink:



oui tu as raison ce voir cela en 2010, c'est honteux pour la France de laisser la Lorraine dans un état pareil
en fait je voulais prendre des photos mais ma femme n'a pas voulu, de laisser voir la detresse de certains Français
arrivant de la belle moselle Allemande, et ayant sejourné a Luxembourg ville ou c'et magnifiqaue , propre , riche, et à 80 km tu te retrouves avant la chute du mur , et moi vivant en Normandie,une des plus belles région de France.
j'ai honte d'être Français, quand je voyais les magasins et bars d'un autre âge, les maisons de citée identiques n'ayant plus de couleurs,tellement quelles sont défréchies
question: que doit on faire
c'est la vie

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 5658
Inscription: Mar 05 Aoû 2008 00:39

Re: Le Luxembourg

Messagepar jean luc » Jeu 26 Nov 2009 14:08

Andergassen a écrit:Hayange s'est toujours appelée Hayingen, même chose pour toutes les localités qui ont toujours été de langue allemande. C'est l'administration française jacobine qui a imposé Hayange et les dénominations françaises dans la Lorraine thioise.
Dans la partie francophone de la Terre d'Empire, les noms de lieu étaient restés français. C'est seulement après l'annexion par le Reich nazi que les noms français ont été systématiquement germanisés, cela faisait trop désordre d'avoir des gares frontières avec des noms français tels qu'Avricourt ou Novéant, devenus respectivement Elfringen (de 1871 à 1918 Deutsch-Avricourt, Igney-Avricourt étant la gare frontière française) et Neuburg/Mosel. Quand on regarde un indicateur de la Reichsbahn de ces années, on n'a pas l'impression d'être en France, alors que la frontière linguistique tudesco-romane existait depuis le Moyen âge.
http://www.pkjs.de/bahn/Kursbuch1944/Teil4/268a.jpg (Duß = Dieuze, Salzburgen = Château-Salins, Wich = Vic s/ Seille, Bürthenhofen = Bourthécourt, Kambrich = Chémery (avec une magnifique gare frontière très typique du réseau Alsace-Lorraine. De toute façon, les gares frontières construites à partir de 1871 étaient des monuments représentatifs, sans compter la nouvelle gare de Metz très wilhelminienne).
Quant à l'Alzette, au Luxembourg, les nazis l'avaient rebaptisée "Alzig", Esch/Alzette devenant pour la Reichsbahn Esch/Alzig.

`
La fontiére linguistique corresponder environ á la fontiére etabli apres 1870.Cependant si la langue du peuple etait un dialecte allemand, les actes officiel s se faisait soit en latin,(eveché de Metz), soit en français(duché de lorraine), on trouve peu de documents allemand avant 1870. Il est á remarquer que les princes, eveques,etaient plus tolérants en matiéres d´usage de la langue, que le sont les etats aujourd´huit.
Le duc de lorraine par ex s´accomodais bien que ses sujets de BITCHE, ou de SIERCK LES BAINS parle le dialecte.idem pour l´eveque de Metz.
Les villes comme Hayange , n´est été que des petits villages sans importance, elle ne deviendrons des villes d´apres 1870 , avec l´invention du four THOMAS-MARTIN, qui permet l´exploitation de la minette lorraine.


jean luc :wink:
La grandeur d'un homme ne se juge pas par ces titres,mais par sa grandeur d´esprit.

La vrais vie ,c´est d´apprendre à vivre en serrant les dents,beaucoup essayent , peu réussissent.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 2757
Inscription: Sam 20 Sep 2008 21:19
Localisation: Normandy Avenue

Re: Le Luxembourg

Messagepar gici » Jeu 26 Nov 2009 14:14

d'aprés ce que j'ai compri , en Lorraine aussi il parle le Luxembourgeois et les enfants peuvent l'apprendre à l'école.
le Luxemmbourg débordait beaucoup plus avant 14
à confirmer
c'est la vie

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 10266
Inscription: Jeu 27 Mar 2008 12:48
Localisation: C'est le Noooord !!

Re: Le Luxembourg

Messagepar Andergassen » Jeu 26 Nov 2009 14:58

En Lorraine, on parle le luxembourgeois (du moins on le parlait... :cry: ) dans l'arrondissement de Thionville (pays de Sierck).
Le Luxembourg historique comprend aussi la province belge du Luxembourg, francophone, chef-lieu Arlon. A noter que la Belgique n'a jamais voulu reconnaître la minorité germanophone (ou plutôt "luxembourgophone") du canton d'Arlon. Seuls les noms de lieu sont restés allemands. Le français est la seule langue officielle reconnue dans cette province. En fait, le grand-duché de Luxembourg était la partie germanophone, le luxembourgeois n'étant rien d'autre qu'un dialecte allemand. Sous l'Empire napoléonien, le Luxembourg formait le département des Forêts.
Rappelons aussi que Luxembourg était au XVIIIe siècle la plus grande place-forte des Pays-Bas autrichiens (l'Autriche ayant succédé à l'Espagne au traité d'Utrecht en 1713). C'est pour cela que Louis XVI, lors de sa fuite, faisait route en direction de Luxembourg, possession autrichienne. Il avait pris la route de Champagne, puis comptait descendre la vallée de la Meuse pour gagner Stenay, puis Montmédy et passer la frontière. Reconnu à Ste-Ménehould, il fut arrêté à Varennes, dans la traversée de l'Argonne.
Die Schweden, die haben verflucht schlechtes Geld,
wer weiß, ob der Östreicher besseres hält.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 5658
Inscription: Mar 05 Aoû 2008 00:39

Re: Le Luxembourg

Messagepar jean luc » Jeu 26 Nov 2009 17:51

Le luxembourg que nous connaissons date de 1831,avant le Luxembourg appartenait aux pays bas espagnol, puis autrichien,ensemble qui comprenais, la Belgique,le luxembourg,la Holland( jusqu´an 1713). En 1815 Luxembourg ville devient devient la propriétée du roi de prusse,avec le droit de tenir une garnison(surveiller la France),en 1830 la partie francophone est rattacher á la Belgique, la partie germanophone placée sous la protection de la prusse, ce n´est qu´an 1890 que la prusse cede ces droits á la famille regniante actuelle.Thionville et sa region sont passé sous le controle de la France au traitée de westphalie en 1648.


jean luc :wink:
La grandeur d'un homme ne se juge pas par ces titres,mais par sa grandeur d´esprit.

La vrais vie ,c´est d´apprendre à vivre en serrant les dents,beaucoup essayent , peu réussissent.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 2757
Inscription: Sam 20 Sep 2008 21:19
Localisation: Normandy Avenue

Re: Le Luxembourg

Messagepar gici » Jeu 26 Nov 2009 18:54

merci a tous les deux
c'est plus clair pour moi
parcontre je confirme qu'ils apprennent le luxembourgeois à l'école en Lorraine, proche frontière bien sur
source d''un frontalier :-P
pas fou les Lorrains ils savent où gagner des sous :-P
c'est la vie

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 5658
Inscription: Mar 05 Aoû 2008 00:39

Re: Le Luxembourg

Messagepar jean luc » Ven 27 Nov 2009 00:14

Si ça peut aider á trouver du travail , pourquoi pas.


jean luc :wink:
La grandeur d'un homme ne se juge pas par ces titres,mais par sa grandeur d´esprit.

La vrais vie ,c´est d´apprendre à vivre en serrant les dents,beaucoup essayent , peu réussissent.

Suivante
 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Retourner vers Autres Pays Germanophones

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités