Le fils de Saul

Sorties, commentaires, avis sur le 7e art germanique

Modérateur: Modérateurs

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 3296
Inscription: Dim 15 Avr 2007 00:22
Localisation: Wien

Re: Le fils de Saul

Messagepar Mislep » Jeu 07 Avr 2016 23:37

Kissou33 a écrit:l'as-tu vu Mislep ??? ou bien est-ce un résumé que tu as trouvé quelque part ?
j'ai vu les bandes-annonces françaises, et j'étais tentée aussi... (sauf qu'actuellement, je vais éviter
les sujets du genre.... ).


Oui, je l'ai vu. Le résumé est de moi.
Je ne veux pas trop en dire plus pour ne pas révéler l'action. Ce qui m'a le plus impressionné, c'est les non-dits ou plutôt les "non-montrés" du film. Que l'horreur se passe en arrière-plan, voire carrément hors-champ mais qu'on l'entende, la devine et donc la comprenne quand même. A cet égard, la première séquence du film glace le sang...
De plus, les magouilles entre Sonderkommandos qui progressent lentement mais sûrement et qu'on ne comprend que petit à petit à mesure que Saul avance dans sa recherche de rabbin, font vite comprendre qu'il va se passer quelque chose. J'étais de plus en plus scotché à mon siège à mesure que le film se déroulait. On sent venir la fin, mais on se trompe, et plusieurs fois.
Le film est sorti à l'automne en France il me semble. Ca m'étonnerait qu'il soit encore en salle.


Ceci dit.. je ne pense pas que ce film s'adresse à la nouvelle génération... qui de toute façon n'en a plus rien à f..tre des histoires
de camps de concentration.. C'est dramatique à écrire... mais c'est comme ça...


Non, pas d'accord. Ma meilleure amie est prof d'histoire et a enseigné ces dernières années dans des établissements difficiles de banlieues parisiennes. Elle a trouvé un intérêt de la part de ses élèves à ces questions de Shoah. Et pourtant, c'est un public plutôt réfractaire à tout ce qui est "juif"....
De plus, dans la salle où j'ai vu le film, le public était plutôt jeune. En majorité des 20-30 ans.



Quant à l'idée de Valdok d'accompagner de tels films par des documentaires, je serais plutôt contre. Il me semble important d'apprendre à distinguer oeuvre de fiction et oeuvre documentaire. Une fois que c'est fait, et ça devrait l'être assez rapidement, il n'est pas nécessaire d'avoir un documentaire qui montre "la réalité" pour faire comprendre que le film n'est qu'une fiction. De plus, le documentaire aurait tendance à dénigrer le film. "le doc, c'est la réalité tandis que le film, c'est du n'importe-quoi de cinéaste."
Si le réalisateur du Fils de Saul n'a pas voulu faire de documentaire, il n'y a aucune raison d'en diffuser un en même temps que son film.
Médiocres, où que vous soyez, je vous absous !

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 5264
Inscription: Lun 27 Juin 2011 00:38
Localisation: Francfort/Oder, Paris, Lyon

Re: Le fils de Saul

Messagepar valdok » Ven 08 Avr 2016 00:26

Même si je continuerai de toute façon à soutenir mon argument, je trouve le tien Mislep tout à fait défendable et logique. Les scènes de violence et de torture, quitte à les voir, je préfère la véracité d'un documentaire à celle d'un film, au cinéma on peut toujours se demander si elles ne sont pas exagérées car justement le cinéaste n'a pas mission de reflèter la réalité, même s'il s'inspire d'une histoire vraie.

De plus je suis agréablement surprise d'apprendre que dans la salle où tu as vu le film il y avait aussi beaucoup de moins de 30 ans. Ce film, je suppose que tu l'as vu à Vienne. Et crois-tu qu'il sera toujours à l'affiche dans 10 jours. Si les scènes de violence sont plus suggérées que montrées, je pense que j'irai le voir avec mon amie là-bas. Tu me confirmes? Et promis, dans ce cas, mis à part dire si j'ai aimé ou non je n'en dévoilerai pas plus que toi
„Und auf dem höchsten Thron der Welt sitzen wir nur auf unserem Arsch.“

Michel de Montaigne (Werk: Essais)

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 3296
Inscription: Dim 15 Avr 2007 00:22
Localisation: Wien

Re: Le fils de Saul

Messagepar Mislep » Ven 08 Avr 2016 15:20

valdok a écrit:s car justement le cinéaste n'a pas mission de reflèter la réalité


Exactement, et à partir du moment où l'on a compris ça, un documentaire pour accompagner le film est superflu. Qui veut se documenter sur les camps n'ira pas voir un film de fiction. Et inversement, celui qui va voir un film de fiction n'est pas forcément dans la salle pour se documenter.


De plus je suis agréablement surprise d'apprendre que dans la salle où tu as vu le film il y avait aussi beaucoup de moins de 30 ans. Ce film, je suppose que tu l'as vu à Vienne. Et crois-tu qu'il sera toujours à l'affiche dans 10 jours. Si les scènes de violence sont plus suggérées que montrées, je pense que j'irai le voir avec mon amie là-bas. Tu me confirmes? Et promis, dans ce cas, mis à part dire si j'ai aimé ou non je n'en dévoilerai pas plus que toi


C'est déjà dans 10 jours que tu viens ?! Mon Dieu que le temps passe!
Malheureusement, le film ne sera apparemment plus à l'affiche. Il semble que les deux dernières séances aient lieu ce week-end.
Médiocres, où que vous soyez, je vous absous !

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 5264
Inscription: Lun 27 Juin 2011 00:38
Localisation: Francfort/Oder, Paris, Lyon

Re: Le fils de Saul

Messagepar valdok » Ven 08 Avr 2016 18:56

Tant pis mais il y a bien d'autres choses à faire à Vienne que de s'enfermer dans une salle de cinoche.........Et j'aime chanter sous la pluie :wink:
„Und auf dem höchsten Thron der Welt sitzen wir nur auf unserem Arsch.“

Michel de Montaigne (Werk: Essais)

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 14793
Inscription: Lun 31 Oct 2005 18:33
Localisation: Entre Euskal Herri et Burdigala, via Brême et Berlin...

Re: Le fils de Saul

Messagepar Kissou33 » Sam 09 Avr 2016 09:48

Mislep a écrit:Que l'horreur se passe en arrière-plan, voire carrément hors-champ mais qu'on l'entende, la devine et donc la comprenne quand même.


c'est peut-être pire de "pressentir l'horreur", plutôt que de la voir...


Quant à la jeune génération, je suis ravie qu'il y est encore des jeunes qui s'intéressent à l'Histoire, mais je n'ai pas l'impression que ce soit une majorité...

je vais voir si ce film existe en DVD... je serai mieux quand même dans mon salon... Le jour où je voudrai le voir..... c'est l'avantage... Si l'atmosphère est trop insoutenable... j'appuierai sur stop.....
L'harmonie d'un forum est fragile. Pour y contribuer, respectez les règles de bonne conduite.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres...

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 14793
Inscription: Lun 31 Oct 2005 18:33
Localisation: Entre Euskal Herri et Burdigala, via Brême et Berlin...

Re: Le fils de Saul

Messagepar Kissou33 » Lun 02 Mai 2016 11:46

J'ai commencé le DVD.... et je n'ai pas pu....

mais... Félicitations à mislep ... dans ta description tout est parfait et tout est dit !

La particularité de ce film réside dans le fait qu'il est tourné en grande partie en gros plans sur le personnage principal. Pendant tout le film, on voit essentiellement son visage ou l'arrière de sa tête. L'environnement concentrationnaire devient secondaire, on le voit à peine, on le devine, flou, lointain aux bords de l'image. Le personnage est concentré sur sa quête et semble insensible (insensibilisé?) aux horreurs qui se passent autour de lui (il s'adonne d'ailleurs à sa besogne sans états d'âme.) et le spectateur est amené à faire abstraction des autres événements du camp, événements qui sont pourtant bien présents, bruyants en fonds sonore (le film n'a pratiquement pas de musique): coups de feu, bruits des flammes, cris, prisonniers qui tapent sur la porte pour sortir de la chambre à gaz, bruits des pelletés, des travaux et des machines etc.
C'est un film oppressant, fort et intense. D'une intensité qui va crescendo à mesure que les événements viennent bouleverser le quotidien tranquille et bien rodé du système d'extermination


oppressant fort et intense..... j'aurai rajouté horrible... pour les 45 minutes que j'ai réussi à voir... on est au milieu du camp de concentration... dans la machinerie en elle-même... on ressent tout ce que Saul a autour de lui, et ce, sans jamais le voir....

je me remettrai à ce DVD un autre jour.. pas actuellement... mais maintenant je sais à quoi m'attendre...

Encore merci Mislep, ta description est vraiment parfaite !
L'harmonie d'un forum est fragile. Pour y contribuer, respectez les règles de bonne conduite.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres...

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 5264
Inscription: Lun 27 Juin 2011 00:38
Localisation: Francfort/Oder, Paris, Lyon

Re: Le fils de Saul

Messagepar valdok » Mar 03 Mai 2016 10:22

Merci à toi aussi pour ton C.R Kissou sur le film le fils de Saul. Quant à moi, je vais peut-être aussi tout simplement zapper les scènes de tortures du film sur Georg Elser.........En espérant que le film n'est pas seulement construit autour de cela. Puis je verrais pour me procurer le Fils de Saul.... On pourrait peut-être échanger :?: :wink: .
„Und auf dem höchsten Thron der Welt sitzen wir nur auf unserem Arsch.“

Michel de Montaigne (Werk: Essais)

Précédente

Retourner vers Films allemands

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité