la mentalité allemande

Tout ce qui a trait à l'Allemagne et qui n'entre pas dans les thèmes précédents

Modérateur: Modérateurs

Elève AllemagnOnaute
Messages: 16
Inscription: Jeu 21 Juin 2012 12:45

Re: la mentalité allemande

Messagepar novembre » Ven 22 Juin 2012 14:45

Pour l'Avlocardyl, que veux-tu, j'ai fait une bêtise, au lieu de m'effondrer, j'aurais simplement dû foncer chez un médecin, ça aurait été réglé. Tant pis.
A Paris, avec la plaquette à la main, on me l'aurait donné sans problème, immédiatement, et on m'aurait apporté un verre d'eau pour l'avaler directement dans la pharmacie. On aurait pris tous mes documents et on m'aurait fait promettre de ramener l'ordonnance dès que possible, ce que j'aurais fait, bien évidemment.
En province, j'en sais rien. Je ne peux pas parler de ce que je ne connais pas.

Moi en tout cas, je ne serais pas du tout tétanisée de vendre à un chinois. C'est bizarre de penser comme ça. Se méfier d'eux, mais pourquoi? Qu'est-ce que tu as de plus d'eux et de plus fiable pour te méfier d'eux à ce point? Ils sont en mesure d'acheter des biens extrêmement onéreux à Paris, à Londres et ailleurs. Cette raison, dans le cadre d'une tractation immobilière, ne devrait pas suffire? Excuse-moi, mais en quoi c'est rédhibitoire qu'il soit chinois? En quoi ça dérange? En quoi devrions-nous nous méfier? J'aimerais que tu me répondes, franchement.
Personnellement, j'ai vendu des biens à des américains, à des arabes, à des français, à des italiens, il faut arrêter, là. Avant signature, on a tous les documents requis d'un point de vue financier. C'est une affaire qui roule, ou bien elle est interrompue et on ne signe pas, c'est très simple!
J'ai proposé d'entrée d'envoyer mes garanties financières pour tranquilliser cet agent immobilier. Que faire de plus??? Mais dites-moi! Des millions de transactions sont enregistrées chaque jour, des biens vendus à des étrangers, touristes, expatriés, investisseurs, ça existe partout, je l'ai déjà fait sans encombre partout et j'étais acheteuse ou vendeuse: jamais de problème! Mais en Allemagne... On se méfie plus qu'ailleurs! C'est ça la réalité: davantage de méfiance. Phobie du risque. Mais là, en l'occurrence: quel risque? J'avoue que...
Dans les autres pays où j'ai vécu des années, il y a les Etats-Unis. Crois-moi, les Américains n'ont pas à recevoir de leçons des Allemands. Ils ont en commun rigueur, sérieux, goût du travail bien fait, rendement et efficacité maximale. Un seul point fondamental où ils divergent radicalement, c'est que les américains sont FAST, réactifs, c'est "rapidité-efficacité"... et les allemands sont LENTS et froids. Faire des affaires avec eux relève du tour de force. Les négociations sont lentes et insupportables. Normal, d'entrée ils ne vous font pas confiance. Et même documents fiables à l'appui (mon cas): c'est non. Avouez qu'il n'y a là aucune explication rationnelle, si ce n'est le racisme. Les Allemands font moins confiance aux étrangers que les autres européens (ne me dites pas que non car à Paris, Londres, NY etc. on vend des milliers de biens à toutes sortes d'étrangers). C'est du racisme, c'est tout. On pourrait également qualifier cet épisode très précis de préférence nationale (il préfère vendre à mon ami allemand plutôt qu'à moi), voilà, c'est clair. Je veux bien faire des efforts pour essayer de penser en Allemande, comme tu dis, mais sur ce dernier aspect, la préférence nationale, je regrette, jamais je ne penserai de la sorte, ni d'ailleurs mes amis allemands. C'est un véritable refus conscient de notre part.
J'ai donné ordre ce matin à la Deutsche Bank de rapatrier tous mes fonds. Ils n'ont pas aimé, ouh la, vent de panique, mais au regard de comme je suis traitée en Allemagne, je n'ai pas fait dans la dentelle. Disons que j'y suis allée poliment, simplement et directement, à l'Allemande, et sans aucune explication. J'investirai ailleurs, il y a des limites à l'insulte.
Je reste en location pour l'instant, c'est plus prudent et au moins ça ne m'engage à rien.
En tout cas, c'est vrai que tu as raison, je ne suis pas habituée, c'est tout, même les Etats-Unis, pays qui peut sembler froid aux étrangers, est un exemple de convivialité et de respect en comparaison.

Valdok, l'histoire de la petite polonaise, c'est écoeurant de traiter les gens comme ça.
Moi j'ai loué il y a un an (à Paris donc) un tout petit appartement à une petite jeune fille russe, étudiante, très bohème, insouciante et mimi comme tout, sans un flèche, ses parents se portaient garants bien sûr, des Russes. Qu'aurais-je dû faire? Les envoyer bouler parce qu'ils étaient russe? C'est un argument suffisant ça, d'être russe, pour être refusé d'entrée? Non mais dans quel monde vit-on? Bien sûr que non, Ils m'ont fourni leurs garanties, impeccable. Et quand bien même il y aurait eu un souci, qu'ils n'auraient finalement pas payé, et bien... j'aurais pris un avocat, comme tout le monde. Où est le problème?
Si on réfléchit en terme de nationalités, on ne vit plus, nous sommes à l'ère de la Mondialisation, il faudrait l'intégrer. Une extrême prudence tue l'initiative et le progrès. Il faut savoir calculer son risque, mais il y a un moment où il faut y aller, russe, chinois, américain ou arabe. Ce n'est pas cet qui doit bloquer les affaires.

En tout cas kissou, moi que je sois à Londres, Paris, Ibiza ou Berlin, je mange à 20h... ou même plutôt vers 22h.
Jamais je ne mangerai à 18h. Je ne suis pas française ou allemande là-dessus, mais... espagnole! -)
C'est pas grave, mes amis en Allemagne mangent comme moi et vivent encore plus en avion que moi -)
Vive tous les peuples et les villes de toutes les couleurs! Ce sont les plus belles!
Et que le business soit international, soyons au-dessus de ces bêtises nationalistes.

La grosse tristesse au fond, est pour les Allemands, qui se bloquent sur des trucs bêtes, tout ça à cause de craintes infondées.
Sans doute ont-ils de belles choses dissimulées... sous leur aspect psycho-rigide, je n'en sais rien, je n'accroche qu'avec une portion de la population. C'est la vie!

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 2098
Inscription: Ven 05 Fév 2010 13:38
Localisation: Berlin

Re: la mentalité allemande

Messagepar Nico6390 » Ven 22 Juin 2012 18:37

novembre a écrit:Je parle un peu allemand, et correctement 5 autres langues, mais peu importe, le fait que je comprenne l'Allemand mais que je ne le parle pas très bien vaut que mon interlocuteur ne s'adresse exclusivement qu'à mon ami allemand en m'ignorant totalement, alors que je suis la cliente. Pas même un regard, un sourire, un minimum de convivialité.


Autant pendant leur temps libre les allemands sont patients, tolérants et curieux quand leur interlocuteur éprouve quelques difficultés à s'exprimer dans leur langue, autant ils sont impatients et intolérants quand il s'agit de faire des affaires. Ils attendent souvent des étrangers qui veulent s'établir une très bonne connaissance de l'allemand.
J'ai eu une mauvaise expérience lors de mon premier entretien d'embauche de groupe pour une entreprise de "fundraising" où pour gagner du temps on a ignoré le francais... Mais cela a bien été la seule fois, le reste du temps toujours bien accueilli même à Rathaus Schöneberg lors des différentes démarches administratives. (Wilfried, a Schöneberg on est autant francophile et ouvert qu'à Wedding :P , au passage Wedding devient de plus en plus "in" puisque c'est un des derniers bastions multi-kultis de la ville, Neukölln étant en pleine Gentrifizierung.)

novembre a écrit:Lorsqu'on me demande: "Où résidez-vous actuellement à Berlin?". Je réponds la vérité, soit que je suis actuellement en location chez un ami à Neukölln, dans l'attente d'acheter. Et là, inévitablement: "Ah, Neukölln! ... "multi-kulti" atmosphère...!" avec une main qui fait "couci-couça"... ou bien un sourire jaune.


Ne m'en veux pas de ma réponse, mais je crois que les gens font :roll: parce que le coup de la francaise, artiste qui s'installe à Neukölln, c'est un peu cliché. Tu n'es pas la première et ne seras pas la dernière. Je ne vois pas un mépris du "multi-kulti" là-dedans. Les berlinois sont d'ailleurs très fiers de leurs quartiers Multi-Kultis.

novembre a écrit:Moi j'ai choisi Berlin parce que c'est sensé être la ville la plus cosmopolite d'Allemagne. Et bien sûr parce que j'y ai des amis, tous très "internationnaux". Mais je me rends compte progressivement que les Berlinois n'aiment pas ça en majorité, ce n'est pas un champ d'ouverture pour eux, c'est une invasion.


Berlin est sans aucun doute la ville la plus cosmopolite de RFA, mais il est clair que les "Ureinwohner" qui voient augmenter leurs loyers au fur et à mesure jusqu'à ne plus pouvoir les payer et devoir quitter leurs apparts pour laisser leurs places à des étrangers (francais, anglais... souabes, bavarois ou rhénans...) ne sont pas des plus accueillants et cela se comprend. Et encore les "vrais" berlinois que je connais sont plus que bienveillants vis à vis des francais.


Bref "vergess' die Spaßverderber!" et profite de l'été pour te refaire une santé et retrouver les bons côtés de la ville... sinon tu ne passeras pas l'hiver gris et gelé de la capitale. :grin:

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 6575
Inscription: Mar 03 Jan 2006 13:07
Localisation: Lörrach

Re: la mentalité allemande

Messagepar ElieDeLeuze » Sam 23 Juin 2012 13:08

novembre a écrit: Je ne vois vraiment aucune délicatesse, aucune gentillesse, c'est l'inverse, aucune compréhension pour les étrangers, je ne me sens pas bienvenue du tout, ils sont durs froid, aucune spontanéité, pourtant un sourire ne tue pas il me semble.

Cela s'appelle la Sachlichkeit. Je confirme, personne ne te demandera si tu aimes ou pas.

novembre a écrit:J'ai donné ordre ce matin à la Deutsche Bank de rapatrier tous mes fonds. Ils n'ont pas aimé, ouh la, vent de panique, mais au regard de comme je suis traitée en Allemagne, je n'ai pas fait dans la dentelle. Disons que j'y suis allée poliment, simplement et directement, à l'Allemande, et sans aucune explication. J'investirai ailleurs, il y a des limites à l'insulte.

Ce qui est bien c'est que tu n'es pas susceptible. Tu as raison sur un point: les Allemands ne comprennent pas les problèmes d'ego. Donc ton problème, c'est certain, ça les dépasse. Je vois que tu aimes les Américains, je te souhaite bien du plaisir avec eux. Tout de bon! comme on dit en Suisse. :D
www.rtr.ch - Tgi che sa rumantsch sa dapli.

Elève AllemagnOnaute
Messages: 16
Inscription: Jeu 21 Juin 2012 12:45

Re: la mentalité allemande

Messagepar novembre » Sam 23 Juin 2012 14:49

Tu sais, je ne suis pas sûre que ce soit un problème de susceptibilité ou d'ego à proprement parler, mais plutôt de choix concret face à une situation donnée et la perception que j'en ai, qui est ce qu'elle est, mais qui est une réalité vécue par moi, ça c'est un fait.

En essayant de mettre l'émotion de côté, je peux en effet concevoir que peut-être, ce n'est pas méchant au fond, c'est juste que c'est une manière de fonctionner qui ne correspond pas à mes valeurs, puisque de manière récurrente, ça me fait mal.
Sincèrement, j'essaie de ne plus trop me poser de questions, je laisse passer un peu de temps. Prendre du recul ne me fera pas de mal. J'ai envie de passer un bon mois en Espagne... -) Ensuite, je retournerai à Berlin, si je m'acclimate, tant mieux, sinon, ce n'est pas dramatique après tout.

Les Américains, je ne les "aime" pas spécifiquement. "Aimer" une nationalité me parait tenir de l'ordre de l'aberration.
J'ai juste vécu là-bas quelques années et je n'ai eu strictement aucun problème, voilà tout.
Exigeants, réglos, rapides, respectueux, efficaces... et sympathiques! C'est vrai que j'en garde un bon souvenir, j'avoue.

Bon week end à tous, à Paris comme à Berlin ou ailleurs, et merci encore d'échanger avec moi!

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15012
Inscription: Lun 31 Oct 2005 18:33
Localisation: Entre Euskal Herri et Burdigala, via Brême et Berlin...

Re: la mentalité allemande

Messagepar Kissou33 » Sam 23 Juin 2012 18:16

un mois en Espagne.. et retour à Berlin...

je me marre.. le retour va être terrible !! surtout si tu compares la mentalité Espagnole et la mentalité Allemande !!

au passage....
c'est juste que c'est une manière de fonctionner qui ne correspond pas à mes valeurs, puisque de manière récurrente, ça me fait mal.


mais tout le monde a-t-il les mêmes valeurs ?? non !! Ni en Allemagne, ni en France d'ailleurs ! si tu compares à TES valeurs, alors reste là où c'est.. chez toi... c'est bête à dire je sais... mais faut être logique parfois...
L'harmonie d'un forum est fragile. Pour y contribuer, respectez les règles de bonne conduite.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres...

Elève AllemagnOnaute
Messages: 16
Inscription: Jeu 21 Juin 2012 12:45

Re: la mentalité allemande

Messagepar novembre » Sam 23 Juin 2012 21:08

... Mais arrête donc, tu peux bien aller en Espagne en vacances, profitez du soleil, retourner à Berlin et n'avoir pas forcément envie de retourner t'installer dans le même climat que tes vacances. Faut faire la part des choses, voyons. Ne me fait pas dire ce que je n'ai jamais dit -)
J'adore aller en vacances en Thaïlande aussi... mais j'y vivrais pas!
Je te trouve un peu radicale tout de même. Selon toi, pour te citer: être étranger, et bien c'est normal d'être suspect... vendre une maison à un chinois, alors là, tu ne le ferais pas... et si t'as du mal à t'adapter, et bien en gros, reste chez toi.
Je crois être plus modérée que toi. Je peux être heurtée par certains aspects mais ne pas jeter le projet à la poubelle et me donner le temps de voir, tout simplement. Cette manière de trancher les choses me parait pas seulement radicale mais simpliste. C'est à mon sens plus complexe que ça et ça mérite de prendre un peu de temps, voilà tout, et puis j'ai des copains en Espagne, accessoirement c'est sympa quand même! A moins que pour toi, aimer l'Espagne et avoir des amis espagnols, c'est incompatible avec un projet à Berlin...?
Allez, la vie n'est pas si "carrée", va... heureusement!
La rigidité et le jugement hâtif n'ont jamais rien apporté de constructif pour personne.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 6575
Inscription: Mar 03 Jan 2006 13:07
Localisation: Lörrach

Re: la mentalité allemande

Messagepar ElieDeLeuze » Sam 23 Juin 2012 21:58

Fascinant:
Tu parles de perception, et hop! tu dis que c'est un fait.
Tu parles de laisser les sentiments de côté et hop! tu dis que ça te fait mal.
La logique n'est pas ton fort.

novembre a écrit:Exigeants, réglos, rapides, respectueux, efficaces... et sympathiques! C'est vrai que j'en garde un bon souvenir, j'avoue.


C'est ma description des Allemands et l'exact contraire des Américains que j'ai rencontrés. Remarque, les Anglais, c'était pire. Chacun sa perception, et sa logique.
www.rtr.ch - Tgi che sa rumantsch sa dapli.

Elève AllemagnOnaute
Messages: 16
Inscription: Jeu 21 Juin 2012 12:45

Re: la mentalité allemande

Messagepar novembre » Sam 23 Juin 2012 23:31

Je t'explique:
Ma perception est ma réalité, c'est en ce sens que c'est un fait avéré, oui, puisque ça existe pour moi.
ça me fait mal, parfois, oui, même si j'essaie - c'est vrai - de contrôler mon émotion, quand bien même j'ai des difficultés sur ce point.
La logique n'est pas mon point faible, non.

Pour le reste, tu as raison, à chacun son ressenti. Certains aiment les Américains, d'autres les détestent.
Rien de nouveau sous le soleil...

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 6575
Inscription: Mar 03 Jan 2006 13:07
Localisation: Lörrach

Re: la mentalité allemande

Messagepar ElieDeLeuze » Sam 23 Juin 2012 23:35

novembre a écrit:Je t'explique:
Ma perception est ma réalité, c'est en ce sens que c'est un fait avéré, oui, puisque ça existe pour moi.

C'est justement la raison pour laquelle ce n'est pas la réalité pour les autres. Le réel n'a de sens qu'en étant extérieure à soi, sinon, la perception de réalité et la réalité ne serait qu'une seule et même chose, ce que personne ne défend plus depuis Platon. Que tu ne sois pas d'accord avec Platon, c'est une autre histoire... ne nous mêle pas à ça. :lol:
www.rtr.ch - Tgi che sa rumantsch sa dapli.

Elève AllemagnOnaute
Messages: 16
Inscription: Jeu 21 Juin 2012 12:45

Re: la mentalité allemande

Messagepar novembre » Sam 23 Juin 2012 23:54

Certains se contentent de dire leur ressenti, d'autres développent des théories, et d'autres chipotent sur les mots. Tu me diras, c'est aussi une manière d'exister.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 6575
Inscription: Mar 03 Jan 2006 13:07
Localisation: Lörrach

Re: la mentalité allemande

Messagepar ElieDeLeuze » Dim 24 Juin 2012 12:23

novembre a écrit:d'autres développent des théories, et d'autres chipotent sur les mots.

Moi, je suis celui qui chipote sur les mots :grin:
Je ne te fais pas l'injure de croire que tu considère que vivre en alternance en Allemagne et en Suisse allemande soit une vie théorique de la chose germanique.

Par contre, puisque tu as l'air d'attacher une grande importance au ressenti, sache que ce que l'on ressent en te lisant n'est certainement pas ce que tu aimerais qu'on ressente... Là encore, je ne te fais pas l'injure de croire que tu fais exprès de faire une telle impression.
www.rtr.ch - Tgi che sa rumantsch sa dapli.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1901
Inscription: Dim 22 Aoû 2010 06:15

Re: la mentalité allemande

Messagepar LALILOU » Dim 24 Juin 2012 21:32

je suis la première à lutter contre les préjugés contre quel pays ou nationalité que ce soit.
les français ne sont pas en reste d'ailleurs dans ce registre avec les allemands sont comme ceci, les italiens comme cela, ah les anglais, ne me parlez pas des japonais et j'en passe.
mais on ne peut pas dire que ce ressenti de ne jamais parvenir à se sentir être intégré serait un pur fantsasme.
certains allemands sont champions en ce domaine même et cela va à peine mieux quand on s'exprime à peu près correctement dans leur langue.
j'ai été confronté à des racismes anti-français assez primaires.
on ne recontre pas partout non plus des "ah vous êtes français, supeeeer".
Plus qu'ailleurs ?
Je ne sais pas.
Juste à la frontière....

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 6575
Inscription: Mar 03 Jan 2006 13:07
Localisation: Lörrach

Re: la mentalité allemande

Messagepar ElieDeLeuze » Dim 24 Juin 2012 23:34

LALILOU a écrit: "ah vous êtes français, supeeeer".
Plus qu'ailleurs ?
Je ne sais pas.

Je t'inviter à chercher du boulot en Scandinavie avec un passeport français. Tu sauras.
www.rtr.ch - Tgi che sa rumantsch sa dapli.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 2757
Inscription: Sam 20 Sep 2008 21:19
Localisation: Normandy Avenue

Re: la mentalité allemande

Messagepar gici » Lun 25 Juin 2012 22:11

si tes boulanger ça passe bien :lol:
c'est la vie

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1901
Inscription: Dim 22 Aoû 2010 06:15

Re: la mentalité allemande

Messagepar LALILOU » Lun 25 Juin 2012 22:46

ElieDeLeuze a écrit:
LALILOU a écrit: "ah vous êtes français, supeeeer".
Plus qu'ailleurs ?
Je ne sais pas.

Je t'inviter à chercher du boulot en Scandinavie avec un passeport français. Tu sauras.


je n'en suis pas là !
;-)
Juste à la frontière....

PrécédenteSuivante
 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Retourner vers L'Allemagne : en général et en particulier

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités