La Foire du livre de Leipzig s'apprête à ouvrir ses portes

Actualités allemandes, événements allemands en France et en Allemagne

Modérateur: Modérateurs

Amiral AllemagnOmaXien
Messages: 312
Inscription: Mer 20 Sep 2006 11:36

La Foire du livre de Leipzig s'apprête à ouvrir ses portes

Messagepar AOXInfos » Mer 21 Mar 2007 09:32

La Foire du livre de Leipzig et son festival européen de littérature ouvriront leurs portes demain soir, lors d'une cérémonie au Gewandhaus de Leipzig. Le publiciste allemand Gerd Koenen et le philosophe russe Mikhail Ryklin recevront conjointement le Prix du livre de Leipzig, une récompense dotée de 15.000 euros en hommage à l'entente européenne. Jusqu'à samedi, quelque 2.200 éditeurs de 36 pays couvriront les 63.000 mètres carrés d'un salon qui replace la lecture au cour de la vie. Plus de 125.000 visiteurs sont attendus.

Si elle apparaît comme la " petite soeur " de la Foire du livre de Francfort (126.000 visiteurs en 2006, contre 287.000 à Francfort), la Foire du livre de Leipzig n'en a pas moins une forte personnalité. Elle se veut avant tout un salon destiné au public, et plus particulièrement au jeune public, là où Francfort joue aussi un rôle majeur de plate-forme commerciale. Cette année, pas moins de 30.000 enfants et adolescents devraient se presser dans ses allées. Environ un exposant sur cinq s'adresse directement aux jeunes lecteurs. Les bandes dessinées et les mangas sont d'ailleurs l'un des atouts de la Foire du livre de Leipzig, à l'instar de la littérature enfantine et de jeunesse.

Chaque année, la Foire du livre de Leipzig transforme aussi la ville en véritable café littéraire. C'est le désormais célèbre festival " Leipzig liest ". Plus de 1.900 rendez-vous littéraires en 300 endroits différents. On lit, on débat, on conte et on délibère. De la littérature au sens le plus pur du terme, presque 24 heures sur 24 ! Quelque 1.500 écrivains, dirigeants politiques, musiciens et comédiens prennent part à cette grande fête de la lecture qui fait reculer les horizons. Ainsi, on ne parlera pas seulement de l'actualité littéraire en Allemagne. Une lecture sera, par exemple, consacrée à la journaliste russe assassinée Anna Politkovskaja. Des écrivains ukrainiens et biélorusses viendront décrire les transformations que connaissent actuellement leurs pays, aux marges de l'Union européenne.

La Foire du livre de Leipzig est le fruit d'une longue tradition. A la fin du 15ème siècle, la ville était déjà un carrefour prisé par les libraires, les imprimeurs et les éditeurs. A partir du 18ème siècle, la Foire du livre de Leipzig prit l'ascendant sur sa concurrente de Francfort, et s'installa durablement à la première place. Ce fut le cas jusqu'à la Seconde Guerre mondiale. A l'époque de la RDA, elle demeura un point de rencontre important pour les amateurs de livres, même si les éditeurs furent nombreux à rejoindre l'ouest. Après l'unification, la Foire de Leipzig retrouva ses couleurs. Elle fait aujourd'hui partie des 25 salons du livre les plus importants au monde.

Plus d'informations :
www.leipziger-buchmesse.de

Source: www.amb-allemagne.fr

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 5177
Inscription: Lun 27 Juin 2011 00:38
Localisation: Francfort/Oder, Paris, Lyon

Re: La Foire du livre de Leipzig s'apprête à ouvrir ses portes

Messagepar valdok » Dim 27 Mar 2016 13:34

Quoi de neuf sur la scène littéraire germanophone?
Rien de mieux que citer en partie la lettre d'info du Goethe Institut :

Chaque année depuis 2005, le prix du Salon du Livre de Leipzig récompense des livres essentiels parus récemment en Allemagne. Cette année, le jury a choisi parmi une sélection éclectique et surprenante, faisant la part belle aux premiers romans d’auteurs de théâtre (Roland Schimmelpfennig, Nis-Momme Stockmann) mais aussi d’un comédien (Heinz Strunk) ; une seule auteure nominée, Marion Poschmann, pour un recueil de poésie. Et le mastodonte d’un inconnu du grand public, Guntram Vesper, devenu lauréat du Prix 2016. Opus magnum, colosse, géant, on semble ne pas trouver outre-Rhin de qualificatif assez fort pour désigner ce roman d’un millier de pages qui rassemble avec subtilité et sans prétention « la grande Histoire […], la petite histoire de Frohburg et de l’histoire familiale de l’auteur ».


et de vous inviter à la lire dans son entier ICI
„Und auf dem höchsten Thron der Welt sitzen wir nur auf unserem Arsch.“

Michel de Montaigne (Werk: Essais)

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Retourner vers Actualités et événements allemands

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités