L'ouverture d'esprit

Discutons ensemble des relations entre nous et entre nos pays.

Modérateur: Modérateurs

Elève AllemagnOnaute
Messages: 17
Inscription: Sam 30 Mar 2013 15:54

L'ouverture d'esprit

Messagepar zalome » Sam 30 Mar 2013 16:41

Bonjour,

Comme je suis nouvelle sur ce forum je me présente , je suis une fille de 22 ans, Française , et en couple avec un allemand Berlinois depuis 1 an et demi. L'Allemagne fait donc partie de la moitié de mon quotidien même si je vis encore en France. Mon école me propose en septembre un stage "post études" de 6 mois à l'étranger dans ma branche professionnelle (graphisme) mais j'ai peur de faire le mauvais choix en prenant cette option.

En effet je comprends assez bien l'allemand mais ne parle que très peu, mais j'adore les cultures étrangères , les langues étrangères , et je les apprends très vite, et mon projet est d'apprendre l'Allemand, et cela me passionne ce qui est un bon départ.

Mon seul hic vient du déracinement , et du fait que lorsque je suis en Allemagne je me sens invisible, (sauf pour mon copain) dans une fête par exemple , si mon copain annonce que je suis française à ses amis , soudain je semble disparaître pour eux, et je suis là , les pied bien posés en Allemagne mais j'ai l'impression d'être en train d'exister ailleurs, pas ici.
C'est une différence majeure avec les Français, cela attire la curiosité de mes amis français, ils cherchent à connaître mon copain , lui parler ou même communiquer comme ils peuvent, gestes, humour, ou même avec des références internationales que tout le monde peut comprendre. Je ne vis pas cette situation lorsque je suis en Allemagne et cela me blesse car c'est tout ce que j'attends, je suis très curieuse et ouverte d'esprit, j'essaie de leur montrer ma sympathie en abordant de manière typiquement "française", en trouvant un "point" humoristique sur lequel appuyer, même sans parler, je leur souris, leur dit bonjour avec enthousiasme.
Mais dans ma légèreté, je me heurte soudain a un comportement que je ne sais pas gérer, comme si de l'autre côté ça ne "répondais" pas et que tout était très lourd, intouchable. (surtout avec les Berlinois de l'Est )
Je suis pleine de bonne volonté, j'adore Berlin et sa culture, cela m'enthousiasme de vivre "ailleurs" de partager avec des étrangers, mais à cause de ces nombreuses rencontres que j'ai faites, je me demande si cela vaut vraiment le coup que je fasse des efforts pour réussir à m'intégrer dans un pays où je me sens transparente.
J'ai l'impression que les Allemand se protègent par leur froideur car ils se disent au fond d'eux "les Français nous détestent". Je ressens qu'ils ont peur que je me moque d'eux, que je pense des choses négatives d'eux, que je les juge, et en retour ils sont négatifs avec moi, par principe de défense.

J'aimerais vraiment savoir comment briser cette grosse couche de glace à laquelle je me heurte sans cesse, ... boire plus de bière? :grin:

Je vous remercie pour votre attention!

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 14938
Inscription: Lun 31 Oct 2005 18:33
Localisation: Entre Euskal Herri et Burdigala, via Brême et Berlin...

Re: L'ouverture d'esprit

Messagepar Kissou33 » Sam 30 Mar 2013 16:50

Bonjour et Bienvenue !!

je vivais la même chose que toi à chaque fois que j'allais en Allemagne, seule dans mon coin lors d'une soirée... un peu
pestiférée (sauf pour les amis qui me recevaient)...
Mon allemand n'était pas très bon, je n'osais pas aller vers les allemands....
mais je me suis aperçue qu'en fait, ce n'était pas à cause de mon allemand.. c'est eux, les allemands qui avaient peur
d'enclencher la conversation de peur que je ne les comprenne pas, ou qu'ils n'arrivent pas à se faire comprendre.
J'ai inversé le jeu, maintenant quand mon amie allemande me présente, j'essaie toujours de sortir 2 ou 3 phrases, qui sont
faciles pour moi, et qui permettent à la personne d'en face de s'apercevoir de suite qu'elle peut me comprendre..
la glace est brisée...

la dernière fois.. c'est carrément un couple d'amis allemands de mon amie, qui m'a accosté.. c'était lors de leur 10 ans de mariage
(à mon amie), et dans son speech elle m'a remercié d'avoir fait la route (Bordeaux / Bremen) pour venir à cet évènement.
Le couple m'a abordé 15 minutes après, en me demandant si c'était bien "moi la française", et la conversation s'est engagée
tout naturellement...
ils ont vite compris qu'il fallait juste me parler en articulant pour que j'arrive à comprendre leurs question et à y répondre...

tu vois, pour la prochaine fois, essaie d'approfondir ton allemand, et épate les potes de ton copain en engageant la conversation :wink:

Au passage.. mes amis français, à de rares exceptions près, ont le même comportement envers mon amie allemande, que les potes de ton conjoint... L'inconnu fait peur ! :crazy: :shock:
L'harmonie d'un forum est fragile. Pour y contribuer, respectez les règles de bonne conduite.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres...

Elève AllemagnOnaute
Messages: 17
Inscription: Sam 30 Mar 2013 15:54

Re: L'ouverture d'esprit

Messagepar zalome » Sam 30 Mar 2013 17:06

Bonjour Kissou33,

je te remercie beaucoup pour ta réponse cela me fait plaisir de me sentir comprise ^^
Je pense que tu as raison car je ressens souvent qu'ils se disent "ha c'est peine perdue elle ne me comprend pas" et que cette barrière se pose immédiatement, comme si eux même pensaient ne pas exister pour moi. Parfois c'est vrai qu'il y a quelques exceptions , chez les plus jeunes, la dernière fois j'en ai entendu deux s'exclamer en me croisant "c'est la française !" je me suis retournée et ils ont été surpris de voir que j'avais compris ce qu'ils avaient dit. Les plus grosses difficultés que je rencontre sont avec les gens de plus de 25 ans... Je ne sais pas si c'est lié au fait qu'ils soient nés dans une Allemagne divisée.
Dernière petit anecdote la dernière fois à un concert un homme Allemand vient me parler, je lui explique que je ne parle pas très bien Allemand, il me demande d'où je viens: "France " et soudain son visage s'est glacé comme si je venait de lui apprendre que j'étais un fantôme revenu du 18ème siècle, il ne savait plus quoi dire et m'a dit "bonne soirée " et est parti... ^^

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 5367
Inscription: Lun 27 Juin 2011 00:38
Localisation: Francfort/Oder, Paris, Lyon

Re: L'ouverture d'esprit

Messagepar valdok » Sam 30 Mar 2013 17:13

Bienvenu à toi Zalome, j'aurais presque envie de t'écrire Shalom Zalome même si tu n'es pas de confession israélite :wink:
Pour tenter de répondre à ta question bien que mon mari ne soit pas Allemand, :| mais extrêmement charmant et parlant tous les langages de programmation :D :D , voilà, je te dirais que c' est difficile de généraliser.C'est pourquoi, dans ce cas précis je mettrai les mots Allemand et Français entre-guillemets
J’avais une camarade de faculté LEA allemand-anglais, française guadeloupéenne mariée à un Autrichien vivant en Autriche. Pour elle, tout se passait très bien : de ses beaux-parents, son voisinage, à son lieu de travail enfin certes il y a toujours quelques cons par ci et par là. Me concernant, je le dis sincèrement, je n'ai pas rencontré de froideur plus chez les "Allemands" que chez les "Français". C'est plutôt le contraire à vrai dire, et tout comme mon ex- camarade de LEA, je suis française et noire de peau. Certes nous avions un point : "gentille pipelette spontanée" dans les deux langues, une germanophilie indéniable et malgré nos efforts, quelques fautes et une pointe d'accent français incorrigible en parlant l'allemand.
Pointe d'accent que finalement j'ai appris à aimer, même si je ne cherche pas du tout à l'entretenir.

Alors peut-être que l'explication te concernant, peut venir du fait que les gens se rendent compte que tu comprends bien l'allemand, et que cela peut leur sembler bizarre que tu ne t'exprimes que rarement dans cette langue. Surtout que j'ai souvent remarqué que les "Allemands" en général avaient un véritable complexe face à leur langue.
A voir :?:
„Und auf dem höchsten Thron der Welt sitzen wir nur auf unserem Arsch.“

Michel de Montaigne (Werk: Essais)

Elève AllemagnOnaute
Messages: 17
Inscription: Sam 30 Mar 2013 15:54

Re: L'ouverture d'esprit

Messagepar zalome » Sam 30 Mar 2013 17:27

Bonjour valdok et merci pour ta réponse : )

petite parenthèse je m'appelle salomé et zalome est la manière dont les Allemands prononcent parfois mon nom ^^ Bien que je ne sois pas de confession juive j'apprécie toujours qu'on me dise "Shalom" : )

Je pense tout comme toi que le point principal est que je dois "oser" m'exprimer en allemand ce qui posera une base de confiance pour eux. Tu as raison ,je pense qu'ils sont complexés par leur langue et le passé historique qui lie nos deux pays, lorsqu'ils sont face a moi souvent je ressens un blocage. J'en ai même rencontré qui se défendent en disant "Le français est une langue trop bizarre !!" un peu pour me devancer dans les préjugés ^^

Grand AllemagnOmaXien
Messages: 1140
Inscription: Mer 14 Juin 2006 15:31

Re: L'ouverture d'esprit

Messagepar Lie-Kaora » Sam 30 Mar 2013 17:48

Je trouve ça étrange cette réaction qu'ont certains Allemands. Des traumatisés par un séjour en France peut-être ! :evil:

Je n'ai jamais rencontré ce genre de situation en Allemagne. J'ai eu une relation d'un an avec un Berlinois et quand on sortait avec ses amis, ils étaient super sympa avec moi. Ils me posaient tout plein de questions sur la France, ils essayaient même de me parler français. Ils m'ont même rendue ivre à une soirée à me faire goûter tous les alcools. :lol:

Je pense que c'est comme partout, France ou Allemagne, il y a des gens plus chaleureux que d'autres et tu n'es pas bien tombée. La barrière de la langue, ça n'aide pas non plus. T'en as parlé à ton copain ? Il peut peut-être "décoincer" ses potes.

Courage miss, ça ne doit pas être facile !

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18365
Inscription: Mar 28 Nov 2006 15:51
Localisation: Alsace

Re: L'ouverture d'esprit

Messagepar michelmau » Sam 30 Mar 2013 17:54

Bonjour zalome et
bienvenue ici !
:coucou: :coucou: :coucou:
Je ne suis pas Mireille Dumas, mais au fil du temps, en lisant certains posts sur ce forum (dans tous les domaines) , j'ai l'impression qu'on a trop souvent tendance à attribuer à une nationalité (en l'occurence , ici, française ou allemande) des choses qui procèdent plutôt des personnalités et des comportements personnels.
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

„Den leeren Schlauch bläst der Wind auf, den leeren Kopf der Dünkel.“
Matthias Claudius (1740-1815), dt. Dichter

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 4003
Inscription: Jeu 17 Mai 2007 19:47
Localisation: à deux pas du pont de l'Europe

Re: L'ouverture d'esprit

Messagepar SchokoLena » Sam 30 Mar 2013 18:09

michelmau a écrit: j'ai l'impression qu'on a trop souvent tendance à attribuer à une nationalité (en l'occurence , ici, française ou allemande) des choses qui procèdent plutôt des personnalités et des comportements personnels.

+1 !

Elève AllemagnOnaute
Messages: 17
Inscription: Sam 30 Mar 2013 15:54

Re: L'ouverture d'esprit

Messagepar zalome » Sam 30 Mar 2013 18:10

Bonjour Lie-Kaora et michelmau, merci à vous ^^

Effectivement cela peut venir des caractères et non de la nationalité , j'ai rencontré deux Allemands qui cherchaient réellement à communiquer avec moi, proches de mon copain, mais ce sont des jeunes qui ont appris le français à l'école ou qui ont un très bon niveau de langues, et cette fois ci le problème venait de mon copain qui n'apprécie pas qu'on "m'assomme" de questions, alors que ça me fait très plaisir! Donc je pense que de ce côté la il y a aussi une assurance de la part de mon copain que personne ne viendra "m'embêter" ^^ (les allemands sont jaloux avec beaucoup de subtilité :P ) Lorsque je lui demande conseil il me dit simplement d'être ouverte et amicale, et de "rentrer dans le tas" sans me poser de question :) Pour lui il faudrait que je sois plus exubérante , mais je n'ai pas non plus envie d'avoir l'air ridicule et de me heurter à nouveau à un "MUR" humain ^^

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 2227
Inscription: Jeu 28 Jan 2010 21:06
Localisation: Frechen / Cologne

Re: L'ouverture d'esprit

Messagepar Koelnerin » Sam 30 Mar 2013 22:54

Idem pour moi, je n'ai jamais rencontré d'Allemands qui me rejetaient simplement parce que j'étais Française, et je trouve assez mauvais que tu généralises (même si on peut comprendre pourquoi) à toute l'Allemagne un trait de caractère de ce genre. Si tu déménages à Berlin, trouve-toi tes propres amis qui n'auront pas peur de la France!! En plus, ça te permettra d'avoir ta vie à pas toi et de ne pas toujours être avec ton copain, chose importante quand on vit à l'étranger ;).
~ Ex-au-pair à Aix-la-Chapelle, août 2009 ~
~ Assistante de français à Cologne, année 2010-2011 ~
~ A Cologne depuis juillet 2010 ~


http://frenchyexpat.wordpress.com/

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 5367
Inscription: Lun 27 Juin 2011 00:38
Localisation: Francfort/Oder, Paris, Lyon

Re: L'ouverture d'esprit

Messagepar valdok » Sam 30 Mar 2013 23:09

Ah ces jeunes gens allemands qui séduisent tant de jeunes filles françaises, jeunes filles dont le nombre est ici bien représenté, à ce que je vois :wink: . Dire que selon certains, l'homo germanicus ne saurait pas draguer.
Alors, les mecs français, réveillez-vous, un peu quoi , et là; je généralise avec le sourire.
„Und auf dem höchsten Thron der Welt sitzen wir nur auf unserem Arsch.“

Michel de Montaigne (Werk: Essais)

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 2227
Inscription: Jeu 28 Jan 2010 21:06
Localisation: Frechen / Cologne

Re: L'ouverture d'esprit

Messagepar Koelnerin » Sam 30 Mar 2013 23:29

valdok a écrit:Ah ces jeunes gens allemands qui séduisent tant de jeunes filles françaises, jeunes filles dont le nombre est ici bien représenté, à ce que je vois :wink: . Dire que selon certains, l'homo germanicus ne saurait pas draguer.
Alors, les mecs français, réveillez-vous, un peu quoi , et là; je généralise avec le sourire.

Euh, ce n'est pas un mythe, la grosse majorité des Allemands ne draguent pas, même s'ils sont à 200% amoureux :roll: Et ce n'est pas un hasard que beaucoup de Françaises restent célibataires très longtemps une fois vivant en Allemagne...
~ Ex-au-pair à Aix-la-Chapelle, août 2009 ~
~ Assistante de français à Cologne, année 2010-2011 ~
~ A Cologne depuis juillet 2010 ~


http://frenchyexpat.wordpress.com/

Elève AllemagnOnaute
Messages: 17
Inscription: Sam 30 Mar 2013 15:54

Re: L'ouverture d'esprit

Messagepar zalome » Dim 31 Mar 2013 01:04

valdok a écrit:Ah ces jeunes gens allemands qui séduisent tant de jeunes filles françaises, jeunes filles dont le nombre est ici bien représenté, à ce que je vois :wink: . Dire que selon certains, l'homo germanicus ne saurait pas draguer.


Effectivement mon copain ne m'a pas draguée il n'osait pas venir vers moi, c'est moi qui l'ai abordé ^^

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 5367
Inscription: Lun 27 Juin 2011 00:38
Localisation: Francfort/Oder, Paris, Lyon

Re: L'ouverture d'esprit

Messagepar valdok » Dim 31 Mar 2013 01:20

Hey, on dirait que toutes les demoiselles françaises AoXiennes ayant des des petits copains allemands vont se rassembler ??? Et les garçons allemands AoXiens, alors, défendez-vous :wink: ??? Alors c'est sûr, Mesdemoiselles, vous devez avoir raison : fichtrement timides ces Messieurs-là !!!!
„Und auf dem höchsten Thron der Welt sitzen wir nur auf unserem Arsch.“

Michel de Montaigne (Werk: Essais)

Grand AllemagnOmaXien
Messages: 488
Inscription: Mar 20 Nov 2012 08:28

Re: L'ouverture d'esprit

Messagepar Miriam » Dim 31 Mar 2013 20:00

Chère zalome,

Je suis désolée que tu fasses de mauvaises expériences avec l'Allemagne. :( C'est très dommage.

Je connais plusieurs Francais qui, ici en Rhénanie, n'ont pas eu de problèmes du tout et se sont sentis plutôt à l'aise ici, je crois. Peut-être est-ce une question de mentalité ? Les rhénans sont - en général - très ouverts et vont facilement vers l'autre; mais à vrai dire, les Berlinois ne sont pas réputés non plus d'être très réticents... (si ton copain vivait dans le nord de l'Allemagne, là ca me semblerait être une question de mentalité, les Allemands du nord étant plutôt réservés...)

Il y a - je ne peux pas nier cela - également des Allemands qui n'aiment pas particulièrement les Francais. Ca existe malheureusement - tout comme il y a aussi des Francais qui n'aiment pas les Allemands; de ces Allemands peu francophiles, j'en connais même, ils prétendent avoir fait de mauvaises expériences en France (truc du genre "Ils ne sont même pas prêts à parler une langue étrangère, exigent toujours que l'on leur parle en francais, sont peu polis" etc. blabla... Si vous voulez mon opinion, moi, je n'ai JAMAIS fait de mauvaises expériences en France et je me demande bien comment ces Allemands-là se sont comportés en France pour avoir eu cette impression... "Wie man es in den Wald hereinruft, so schallt es heraus...") Mais bon, ca c'est un autre sujet.

Je pense qu'une majorité des Allemands aiment bien les Francais, et même si l'on peut tomber sur quelques-uns de ces idiots décrits ci-dessus, qui pensent différemment, tout ca ne sont que des clichés très généraux; si ceux-ci se trouvent vraiment et concrètement en face d'un(e) Francais(e) qui s'adresse à eux de facon ouverte et sympathique, les clichés sont un peu oubliés; soit les atomes sont crochus alors ou pas.

Donc, comme déjà écrit par d'autres membres du forum, il s'agit peut-être plutôt d'une question de personnalité / de caractère que de nationalité. Soit les amis de ton copain sont tout simplement des imbéciles (excuse-moi s.t.p.), soit c'est véritablement "l'inconnu" qui leur fait peur. Peut-être est-ce de l'insécurité qu'ils cachent derrière leur attitude réservée.

Je ne peux que souligner ce qu'a écrit Koelnerin: Trouve-toi tes propres amis et tu ne seras plus tellement "dépendante" des amis de ton copain. Tu aimes bien chanter par exemple ? Peut-être y a-t-il une chorale où tu pourrais participer ? Les gens qui chantent sont, dirais-je, des gens très ouverts d'esprit, et une chorale est toujours conviviale. Qu'en penses-tu ?

Suivante
 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Retourner vers Les Français et les Allemands

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité