l'apprentissage de l'allemand et du français en tandem

Ben oui quoi :)

Modérateur: Modérateurs

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 5264
Inscription: Lun 27 Juin 2011 00:38
Localisation: Francfort/Oder, Paris, Lyon

l'apprentissage de l'allemand et du français en tandem

Messagepar valdok » Jeu 26 Nov 2015 18:14

J'ouvre cette rubrique , juste pour avoir votre opinion sur des remarques que je n'arrête pas d'entendre d'apprenants français de la langue allemande...
'Les Allemands aident beaucoup moins les Français à apprendre l'allemand/améliorer leur allemand, que les Français aident les Allemands à apprendre/améliorer leur français.....


Ce qui m'a surpris c'est d'entendre cette remarque même de la part de mes partenaires de cours d'allemand C2.... ????? Normalement à ce niveau, on ne devrait pas faire de l'échange purement linguistique une priorité. De plus si l'on prend soin de choisir des partenaires de niveau proche, l'échange devrait être naturel et abouti..............

Personnellement, je dirais que je ne me sens plus du tout concernée depuis longtemps. Mais pour les niveaux de réel apprentissage, franchement je dirai OUI!!!! Cependant, les raisons ne sont pas forcément toutes en faveur des Français ou en la défaveur des Allemands.

Grâce aux Japonais, j'ai compris depuis longtemps que ce n'était pas la peine de leur parler en japonais s'ils s’intéressaient à la langue française.
En France je parle à tout Étranger apprenant la langue française en français.Je pense que c'est normal et juste de parler français à un Étranger qui vient en France pour améliorer ses connaissances de la langue française.
Pour parler japonais, je préfère m'adresser aux Japonais ne parlant ni le français ni l'anglais. Je le fais de préférence au Japon ou de toute façon très rarement en France, mis à part vis à vis de touristes ne s'exprimant qu'en japonais
Par contre avec mes vrais amis japonais, je parle dans la langue que je veux, sans me poser de questions, et eux c'est pareil. Français, japonais, ou autre chose on s'en fout.......

Pour l'allemand c'est la même chose, et je dois dire que les échanges uniquement linguistiques me font fuir à grande vitesse.... Je considère cela presque comme une perte de temps. Je considère que c'est rarement égal et souvent très superficiel, surtout avec les moyens actuels, pour un Français pour qui les trajets vers l'Allemagne par le train sont moins chers que pour aller à Carcassonne!!!! Après, je comprend qu' il y ait des Français qui préfèrent surtout parler en français avec l’Étranger, mais s'il s'agit vraiment de l'apprentissage d'une langue, je ne vois pas l'intérêt........On est dans l'échange culturel sans objectif linguistique, c'est très enrichissant mais autre chose.

Par contre, mention spéciale aux Italiens qui sont vraiment généreux dans le partage linguistique......

Et je ne cite que les langues que je connais, et j'adorerais écouter d'autres témoignages comparant l'échange avec des Allemands et celui de personnes d'autres pays.

Bon, puis pour l'allemand, j'ai commencé à l'âge de10 ans au collège et ensuite j'ai toujours eu pour principe de soit faire appel à un prof, soit de me débrouiller toute seule avec tous les moyens possibles et après voir sur le terrain.

Maintenant quelque soit le niveau de l'apprenant avec la lecture et l'écoute simultanée et internet, c'est devenu tellement plus facile et agréable même pour un débutant, s'il est vraiment motivé de progresser à l'oral. ......
Puis, quand on maitrise les bases c'est plus facile de parler à l'autre en allemand/serbo-croate, surtout si cette personne, même si francophile ne cherche pas à apprendre la langue française....

Voilà pour mon expérience. Maintenant si vous le souhaitez, j'aimerais connaître les vôtres et écouter tous vos points de vue. D'accord avec le mien ou pas, je m'en fous!!!!! Juste le partage d'expérience m'intéresse.... ...

Je suis, je l'avoue, persuadée que certaines personnes ne prennent pas la communication dans une langue différente de la bonne façon..Trop scolaire, trop contraignant, trop sclérosant.....ou/et trop prête à complexer tous les autres pour des futilités
La façon dont certaines personnes parle de leur apprentissage, me ferait prendre mes jambes à mon cou à l'heure actuelle, même si je suis très perfectionniste dans ce domaine.
Et parfois le négationniste des outils internet actuels de certains est d'un archaïsme plus inquiétant que de frotter deux silex pour faire du feu. Et rien à avoir avec l'âge!!!!!!!!!!!!!!! Vraiment rien à voir!!!!! J'ai la chance d'avoir dans mon entourage !des octogénaires qui pourraient donner des leçons sur l'art de se servir d'internet avec parcimonie et à bon escient .... Je ne comprends même pas comment certaines personnes prétendent ne pas aimer internet et s'en servent même pour leur loisir et à tort et à travers :eek: :eek: ....
Pourquoi certaines personnes croient que sous prétexte de causer avec un seul quidam natif, il ferait pas de fautes, moins de fautes que s'ils apprenaient à servir INTELLIGEMMENT d'outil informatique fait par des spécialistes natifs avec l'aide de milliers de phrases provenant de milliers de quidams de cette langue :eek: :eek: .... Intelligence quoi???
le "quidam natif" c'est en général, pas toujours, heureusement, juste bon à s'habituer à la spontanéité dans la compréhension d' une langue, avec les fautes répandues par ce même natif..... ...................
.
De plus je ne vois en quoi cela serait plus débile de se parler à soi-même en allemand/latin du sud ouest de la Libye sous la douche au sujet d'un truc écouté en allemand/?????? que de chanter en yaourt globibisch!!!!!!!!!! :D :D :D
„Und auf dem höchsten Thron der Welt sitzen wir nur auf unserem Arsch.“

Michel de Montaigne (Werk: Essais)

AllemagnOnaute Confirmé
Messages: 77
Inscription: Mar 05 Mai 2015 13:43

Re: l'apprentissage de l'allemand et du français en tandem

Messagepar Zuzue » Ven 27 Nov 2015 11:38

Oui non oui non. Voilà ma réponse ^^
En fait, les allemands en général sous-estiment leur niveau en français (ou les français sur-estiment leur niveau en allemand), du coup tu ne te retrouves pas forcément avec un tandem de niveau égal. Après un français n'aime pas spécialement parler anglais (le H, le the et cie, c'est trop le bordel) donc il va plus facilement parler en français, que l'allemand, par facilité va avoir tendance à te parler en anglais et à ne pas t'expliquer en allemand.
Perso je ne suis pas pédagogue, donc apprendre le français à un allemand ce n'est pas mon délire, m'enfin il pourra progresser vu que je vais quand même avoir tendance à parler en français, j'ai rencontré certains allemands qui prenaient vraiment le temps de te parler allemand et de te faire comprendre.
Pour conclure, je dirais, qu'il y a de tout.
Dernière édition par Zuzue le Ven 27 Nov 2015 19:04, édité 2 fois.

Grand AllemagnOmaXien
En ligne
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18180
Inscription: Mar 28 Nov 2006 15:51
Localisation: Alsace

Re: l'apprentissage de l'allemand et du français en tandem

Messagepar michelmau » Ven 27 Nov 2015 16:52

Les langues de communication ! Vaste problème.
Du temps où j'étais étudiant ( anno dazumal !!!) , j'avais des potes allemands en fac avec lesquels je m'entendais très bien ; on suivait les cours , on allait au bistro , au cinéma ensemble et j'ai appris avec eux , à leur contact , énormément de choses , sur la langue , mais pas seulement...Et je pense qu'eux aussi , ont appris beaucoup de choses .Il n'y avait toutefois rien de formel dans tout ça. Rien d'institutionalisé.
Pour ce qui est de la langue d'échange ;
- mon épouse n'est pas germanophone , mais comprend pas mal de choses en allemand , depuis le temps. Quand on est en Allemagne , les conversations sont souvent bilingues anglais-allemand. Les gens font un effort pour s'exprimer en anglais , c'est tout à leur honneur , avec ma femme qui maitrise la langue anglaise . Donc l'interlocuteur s'adresse à moi en allemand et je lui réponds en allemand et à ma femme en anglais ....et quand il me prend à témoin , je lui réponds en allemand , of course. C'est parfois très dépaysant ! Mais , bon, on arrive quand même à survivre . :mrgreen:
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

„Den leeren Schlauch bläst der Wind auf, den leeren Kopf der Dünkel.“
Matthias Claudius (1740-1815), dt. Dichter

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 5264
Inscription: Lun 27 Juin 2011 00:38
Localisation: Francfort/Oder, Paris, Lyon

Re: l'apprentissage de l'allemand et du français en tandem

Messagepar valdok » Ven 27 Nov 2015 18:20

@Zuzue, entièrement d'accord avec toi sur ce point : pour l'apprentissage en tandem c'est clair, cela doit dépendre des personnes. Comme pour tout.
Mais je crois davantage aux rencontres sympathiques tout simplement. Les rencontres ayant pour but "on se parle dans mon X puis dans ton Y, en se corrigeant" c'est trop superficiels et pas toujours efficaces.

Les situations de communication en plusieurs langues sont parfois très amusantes.
Une de mes amies allemandes et moi participions à une conférence internationale où la langue de travail était l'anglais. Nous bavardions entre nous en allemand quand un confrère allemand bien plus expérimenté est arrivé et s'est adressé à nous en anglais. En fait il venait d'intégrer mon labo et d'apprendre que je faisais partie de son équipe de travail . Il s'est présenté en anglais très poliment.
Moi j'ai pensé qu'il voulait pratiquer son anglais, je me suis présentée souriante à mon tour, mais j'ai continué à parler en allemand alors que mon amie s'est mise à lui parler en anglais.
Ce confrère allemand parlait anglais avec un fort accent allemand... Quelques petites minutes plus tard il s'est enfin rendu compte que je parlais toujours en allemand, que ce n'était pas simplement pour une présentation polie envers un germanophone. Et il m'a dit, cette fois-ci en allemand "mais, vous parlez allemand!!!". Je lui ai répondu "oui mais si vous voulez parler anglais, pas de soucis, continuez". En fait il parlait anglais, juste par politesse, puis il ne m'avait pas entendu parler allemand jusque là. Nous avons tous les trois bien ri. Et non seulement on a continué en allemand mais le "vous" de sa part est devenu "tu", et il nous a payé le resto à toutes les deux.

Depuis il a regagné son université d'origine en Allemagne, mais il a toujours regretté que je ne vienne pas plus souvent au labo, ne serait-ce que pour pouvoir bavarder en allemand, parce que l'anglais pour lui, c'est juste le latin du monde moderne.
„Und auf dem höchsten Thron der Welt sitzen wir nur auf unserem Arsch.“

Michel de Montaigne (Werk: Essais)

Amiral AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 230
Inscription: Jeu 27 Juin 2013 07:39

Re: l'apprentissage de l'allemand et du français en tandem

Messagepar Lexiastein » Sam 28 Nov 2015 12:01

J'ai fait récemment l'expérience du tandem linguistique. Je n'ai rencontré qu'une personne et effectivement l'échange s'est révélé assez superficiel... Je pense que je ne le referai pas ! :)

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 14398
Inscription: Mar 01 Nov 2005 12:14
Localisation: Beaujolais

Re: l'apprentissage de l'allemand et du français en tandem

Messagepar Sonka » Sam 28 Nov 2015 23:05

valdok a écrit:Mais je crois davantage aux rencontres sympathiques tout simplement. Les rencontres ayant pour but "on se parle dans mon X puis dans ton Y, en se corrigeant" c'est trop superficiels et pas toujours efficaces.

Mais les rencontres ayant un but peuvent aussi être sympathiques. :P Nous on a mélangé nos X et nos Y et ça fait un beau bébé, quand même ! :mrgreen:
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Retourner vers Et si on papotait un petit peu ?

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités