Kindergarten et Ecole maternelle.. une grande différence !!!

Tout ce qui a trait à l'Allemagne et qui n'entre pas dans les thèmes précédents

Modérateur: Modérateurs

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1875
Inscription: Mer 11 Jan 2006 11:32
Localisation: Trier, Rheinland-Pfalz, Deutschland

Messagepar AllemagnOsaure » Dim 15 Jan 2006 11:34

Proposition : Comme cette discussion est non seulement très intéressante, mais en plus on y parle pas seulement des différences KiGa-maternelle, seriez-vous d'accord pour qu'on change le titre du "topic" ?

C'est une proposition que je vous fais. Et comme on est en démocratie, je préfère demander l'avis des un(e)s et des autres.

Qu'en pensez-vous ?

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 14513
Inscription: Mar 01 Nov 2005 12:14
Localisation: Beaujolais

Messagepar Sonka » Dim 15 Jan 2006 22:21

VieuxPC a écrit:C'est normal : les étudiants sont traités comme des adultes (non seulement ils/elles sont majeurs, mais en plus ce sont parfois aussi des parents de petits enfants). Donc, je vois pas pourquoi on devrait leur interdire toutes ces choses.
Mais, c'est juste une question de conception de la politesse. En France, c'est malpoli de manger dans un lieu officiel, et les cours de fac en font partie. Tu mangerais dans une réunion de travail, à moins que ce soit l'organisateur qui propose à manger ? En France, il est malpoli de quitter une réunion sans le signaler, et les cours de facs ne sont rien d'autre que des réunions. tu quitterais une réunion de boulot sans t'excuser auprès du type qui mène la réunion ?
Et c'est exactement pour la même raison qu'on accepte mal le bavardage en France : c'est malpoli de parler en même temps que quelqu'un d'autre, à fortiori en même temps que quelqu'un que tu es censé être venu pour écouter. Ca n'est pas une question de museler l'expressivité des pauvres petits Français ou quoi. faut pas non plus noircir le tableau. ;)

VieuxPC a écrit:Proches ? Géographiquement, oui. Pour le reste pas trop non...
Pas d'accord avec toi. Mais bref, ceci est effectivement un autre débat.

A ce propos, non, moi je ne suggère pas de renommer ce topic, qui parle quand même majoritairement des Kindergarten et c'est bien qu'il garde cette vocation. Si certains veulent débattre d'autres aspects franco-allemands, vous pouvez sans problème ouvrir de nouveaux fils de discussion. ;)
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1875
Inscription: Mer 11 Jan 2006 11:32
Localisation: Trier, Rheinland-Pfalz, Deutschland

Messagepar AllemagnOsaure » Dim 15 Jan 2006 22:39

Sonka a écrit:
VieuxPC a écrit:C'est normal : les étudiants sont traités comme des adultes (non seulement ils/elles sont majeurs, mais en plus ce sont parfois aussi des parents de petits enfants). Donc, je vois pas pourquoi on devrait leur interdire toutes ces choses.
Mais, c'est juste une question de conception de la politesse. En France, c'est malpoli de manger dans un lieu officiel, et les cours de fac en font partie. Tu mangerais dans une réunion de travail, à moins que ce soit l'organisateur qui propose à manger ? En France, il est malpoli de quitter une réunion sans le signaler, et les cours de facs ne sont rien d'autre que des réunions. tu quitterais une réunion de boulot sans t'excuser auprès du type qui mène la réunion ?
Et c'est exactement pour la même raison qu'on accepte mal le bavardage en France : c'est malpoli de parler en même temps que quelqu'un d'autre, à fortiori en même temps que quelqu'un que tu es censé être venu pour écouter. Ca n'est pas une question de museler l'expressivité des pauvres petits Français ou quoi. faut pas non plus noircir le tableau. ;)


Oui, c'est vrai que ma remarque peut donner l'impression que j'ai voulu vouloir noircir le tableau, alors que c'est pas le cas.

Ca pourrait effectivement être une question de conception de la politesse (qui est très différente de par et d'autre du Rhin). De là à dire que ce serait impoli de parler dans un amphi, au milieu de centaines d'étudiants, c'est peut être un peu poussé... :wink:

C'est très rigolo que tu compares les salles de cours avec des salles de réunions. Je n'aurais jamais osé faire le rapprochement (car ça me parait un peu exagéré), mais je comprend tes remarques.

"En France, c'est malpoli de manger dans un lieu officiel" : ah bon ? :lol:

"tu quitterais une réunion de boulot sans t'excuser auprès du type qui mène la réunion ? " : je sais pas vu que c'est toujours moi qui menais les réunions. :lol: :lol: :lol:

"c'est malpoli de parler en même temps que quelqu'un d'autre" : on est d'accord, évidemment.

"à fortiori en même temps que quelqu'un que tu es censé être venu pour écouter." : Certes, mais de là à l'interdire... y a quand même toute une échelle entre... et en France, certains prof. sont de véritables tyrans à ce sujet avec leurs élèves ou étudiants...

"Ca n'est pas une question de museler l'expressivité des pauvres petits Français" : j'ai pas trop compris ce que tu voulais dire, mais si tu voulais dire par là que c'est pas la volonté de les museler, c'est quand même souvent le résultat... :wink:

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 14513
Inscription: Mar 01 Nov 2005 12:14
Localisation: Beaujolais

Messagepar Sonka » Dim 15 Jan 2006 22:53

VieuxPC a écrit:Ca pourrait effectivement être une question de conception de la politesse (qui est très différente de par et d'autre du Rhin). De là à dire que ce serait impoli de parler dans un amphi, au milieu de centaines d'étudiants, c'est peut être un peu poussé... :wink:
Euh, non mais je parlais pas forcément des amphis. Quand Appleqvist parlait de tables en U, on est bien d'accord qu'il ne pouvait pas s'agir d'amphis. Et pour ma part, je n'ai jamais eu un seul cours en amphi en Allemagne, les cours les plus bondés comptaient une cinquantaine de personnes, plus généralement une trentaine. Et même à 30, ça mangeait, ça quittait la salle...

VieuxPC a écrit:"à fortiori en même temps que quelqu'un que tu es censé être venu pour écouter." : Certes, mais de là à l'interdire... y a quand même toute une échelle entre... et en France, certains prof. sont de véritables tyrans à ce sujet avec leurs élèves ou étudiants...
Certes. ;)

VieuxPC a écrit:"Ca n'est pas une question de museler l'expressivité des pauvres petits Français" : j'ai pas trop compris ce que tu voulais dire, mais si tu voulais dire par là que c'est pas la volonté de les museler, c'est quand même souvent le résultat... :wink:
Oui, c'est ça que je voulais dire. Ben je sais pas, les Français m'ont pas l'air plus traumatisés que les autres.
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1875
Inscription: Mer 11 Jan 2006 11:32
Localisation: Trier, Rheinland-Pfalz, Deutschland

Messagepar AllemagnOsaure » Dim 15 Jan 2006 22:56

Sonka a écrit:
VieuxPC a écrit:Ca pourrait effectivement être une question de conception de la politesse (qui est très différente de par et d'autre du Rhin). De là à dire que ce serait impoli de parler dans un amphi, au milieu de centaines d'étudiants, c'est peut être un peu poussé... :wink:
Euh, non mais je parlais pas forcément des amphis. Quand Appleqvist parlait de tables en U, on est bien d'accord qu'il ne pouvait pas s'agir d'amphis. Et pour ma part, je n'ai jamais eu un seul cours en amphi en Allemagne, les cours les plus bondés comptaient une cinquantaine de personnes, plus généralement une trentaine. Et même à 30, ça mangeait, ça quittait la salle...


Ok. Je vois mieux ce que tu voulais dire. C'est vrai que pour des salles de cours plus petites, c'est plus délicat. Mais bon, ça dépend du cours, du prof. et puis aussi de l'âge des élèves ou étudiants...

C'est vrai que Appleqvist parlait de salles de cours avec des tables en U, donc pas des amphis. Pardon.

Chef AllemagnOnaute
Avatar de l’utilisateur
Messages: 181
Inscription: Ven 13 Jan 2006 13:14
Localisation: bonn

Messagepar francisff » Lun 16 Jan 2006 11:21

juste donner un lien où mon fils va aller à l'ecole, celui ci peut aussi ouvrir le debat sur les ecoles francaises et allemandes:
http://www.ecole-bonn.de/web/index_fr.html

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15303
Inscription: Lun 31 Oct 2005 18:33
Localisation: Entre Euskal Herri et Burdigala, via Brême et Berlin...

Messagepar Kissou33 » Lun 16 Jan 2006 21:38

Eh bien !! en créant ce topic, je ne pensais pas engager une discussion aussi intéressante !!! :)
Continuez comme cela.. j'apprends plein de choses passionnantes !

je suis d'accord avec vous sur plein de choses et surtout sur le fait que la relation Elèves allemands - profs allemand, n'a absolument rien à voir avec la relation élève français-prof français.. et c'est bien regrettable !

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1875
Inscription: Mer 11 Jan 2006 11:32
Localisation: Trier, Rheinland-Pfalz, Deutschland

Messagepar AllemagnOsaure » Mar 17 Jan 2006 08:56

Kissou33 a écrit:Eh bien !! en créant ce topic, je ne pensais pas engager une discussion aussi intéressante !!! :)
Continuez comme cela.. j'apprends plein de choses passionnantes !


:D Content de savoir que ça t'intéresse et que tu y apprends plein de choses. :grin: Mais, tu peux poser des questions aussi ! enfin, si tu veux bien sûr. :wink:

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 467
Inscription: Dim 11 Sep 2005 19:30
Localisation: Paris

Messagepar Appelqvist » Mar 17 Jan 2006 19:49

Sonka a écrit:Appleqvist

VieuxPC a écrit:Appleqvist


:evil: Ahem..., Appelqvist et non pas Appleqvist. :wink:
Appelqvist

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 467
Inscription: Dim 11 Sep 2005 19:30
Localisation: Paris

Messagepar Appelqvist » Mar 17 Jan 2006 20:00

Kissou33 a écrit:je suis d'accord avec vous sur plein de choses et surtout sur le fait que la relation Elèves allemands - profs allemand, n'a absolument rien à voir avec la relation élève français-prof français.. et c'est bien regrettable !


Certes, mais perso, je trouve qu'il y a tout de même du bon dans la distance qu'on doit adopter vis-à-vis son prof, son supérieur etc.

Sinon, en France, ce n'est pas que c'est mal vu, mais avoir un membre de sa famille, comme sa femme ou son père dans la même boîte paraît gênant, même très (et les Allemands ressentiraient comment alors?). Si ici nous n'acceptions en général plutôt mal certains reproches faites par nos supérieurs, par contre en Allemagne les gens acceptent très bien les reproches qu'on leur fait, voire même les harcèlements. :shock: Peut-être que c'est du à la relation presqu'amicale qu'ils entretiennent, je ne sais pas... :roll:
Appelqvist

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1875
Inscription: Mer 11 Jan 2006 11:32
Localisation: Trier, Rheinland-Pfalz, Deutschland

Messagepar AllemagnOsaure » Mar 17 Jan 2006 23:20

Appelqvist a écrit:
Sonka a écrit:Appleqvist

VieuxPC a écrit:Appleqvist


:evil: Ahem..., Appelqvist et non pas Appleqvist. :wink:


Oups. :oops: Pardon Appelqvist.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1875
Inscription: Mer 11 Jan 2006 11:32
Localisation: Trier, Rheinland-Pfalz, Deutschland

Messagepar AllemagnOsaure » Ven 20 Jan 2006 21:43

BrettSinclair a écrit:
Appelqvist a écrit:Il me semble qu'il est plus rare chez les Allemands de mettre un enfant dans un Kindergarten que nous mettons les petits en maternelle en France.


Exact. En France, je crois que c'est presque tous les enfants qui vont à la maternelle (j'ai lu quelque part que c'était 95% ou 99%...) alors qu'en Allemagne c'est beaucoup moins. Ici on privilégie d'abord de garder les enfants à la maison (raison pour laquelle la plupart des maman arrêtent de travailler jusqu'à ce que l'enfant ait atteint un certain âge) et on ne met donc pas automatiquement (comme c'est le cas en F) les enfants au KiGa (Kindergarten). En plus, vu que les gens habitent souvent très près de leurs parents, grand-parents, etc, ce "système"/fonctionnement familial permet de faire garder les enfants quand la maman (plus rarement le papa) a un truc à faire dans la journée. Et puis, faut pas oublier qu'une maman qui ne reste pas à la maison jusqu'à ce que l'enfant ait au moins 3 ans, voire plus, est traitée de "Rabenmutter"... Donc, il y a des tas de raisons pour expliquer qu'il y a moins d'enfants qui vont au KiGa.


Je vous disais l'autre jour qu'il y a beaucoup moins d'enfants qui vont au KiGa (Kindergarten) que leurs camarades français(es) en maternelle.

Voilà donc les chiffres (et ces chiffres parlent tout seuls...) :

- En nombre d'écoliers :
54.800 écoliers au KiGa
3.184.000 écoliers à la Grundschule

- En nombre d'écoles :
2600 Schulkindergarten (équivalent, plus ou moins, des maternelles francaises)
16990 Grundschulen (équivalent des écoles primaires francaises).

Alors qu'en France 35,7% des enfants de 2 ans, 96,2% des enfants de 3 ans et 100% des enfants de 4 et 5 ans vont à la maternelle.

Donc, vous voyez que la différence est énorme entre la France et l'Allemagne.

***

Ces chiffres sont issus des statistiques officielles du "Statistisches Bundesamt" (www.destatis.de), pour la période 2003/04, et du Ministère de l'éducation nationale en France.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1875
Inscription: Mer 11 Jan 2006 11:32
Localisation: Trier, Rheinland-Pfalz, Deutschland

Messagepar AllemagnOsaure » Ven 20 Jan 2006 22:13

Pour info (source : http://www.tatsachen-ueber-deutschland.de/) :

Kindergarten

Seit dem 1. August 1996 hat jedes drei- bis sechsjährige Kind in Deutschland einen Rechtsanspruch auf einen Kindergartenplatz. Kindergärten haben den Auftrag zur Bildung, Erziehung und Betreuung von Kindern ab drei Jahre bis zum Schuleintritt. Träger sind neben den Kommunen überwiegend Wohlfahrtsverbände und Kirchen, gelegentlich auch Betriebe und Vereine. Für den Besuch des Kindergartens werden Elternbeiträge erhoben, deren Höhe in der Regel am Einkommen der Eltern orientiert ist. Im Mittelpunkt der erzieherischen Arbeit steht hier neben der Bildung das soziale Lernen. In der Regel besuchen die Kinder den Kindergarten nur vormittags.

Nur ein Teil der Einrichtungen, die meisten von ihnen in den neuen Bundesländern, bietet eine Ganztagsbetreuung an. In allen Bundesländern gibt es Krippen, in denen Säuglinge und Kleinkinder bis zum dritten Lebensjahr betreut werden, jedoch sind sie nur in den neuen Bundesländern bedarfsdeckend ausgebaut. Im Übergangsbereich zwischen Kindergarten und Schule wirken zudem in einigen Bundesländern noch zwei weitere Institutionen: die Vorklassen für schulreife, aber noch nicht schulpflichtige Kinder und die Schulkindergärten für schulpflichtige, aber noch nicht schulreife Kinder.

Le jardin d'enfants

En Allemagne, depuis le 1er août 1996, tout enfant âgé de trois à six ans possède un droit légal à une place dans un jardin d'enfants. Les jardins d'enfants ont la mission d'éduquer, d'élever et d'assister les enfants à partir de l'âge de trois ans jusqu'à leur entrée à l'école. Outre les communes, les organismes responsables sont ici en majorité les fédérations d'aide sociale et les Eglises, parfois aussi des entreprises et associations. Pour chaque place en jardin d'enfants, des cotisations parentales sont prélevées dont le montant est en règle générale fonction du revenu des parents. Au coeur du travail éducatif figure, outre l'éducation, l'apprentissage social. En général, les enfants vont au jardin d'enfants uniquement le matin.

Seule une partie des établissements, la plupart d'entre eux dans les nouveaux Länder, offre une assistance toute la journée. Dans tous les Länder, il existe des crèches où sont accueillis les nourrissons et les enfants en bas âge de moins de trois ans, mais le nombre de ces crèches ne suffit toutefois à couvrir les besoins que dans les nouveaux Länder. Dans la phase de transition entre le jardin d'enfants et l'école, deux institutions sont également actives dans certains Länder : les classes préparatoires pour les enfants qui ont atteint la maturité scolaire, mais qui ne sont pas encore soumis à l'obligation de scolarité, et les jardins d'enfants scolaires pour les enfants en âge d'aller à l'école, mais qui n'ont pas encore la maturité exigée.

***

Ce qui vous montre aussi la différence avec les maternelles françaises... En Allemagne, les KiGa ne font pas partie du "staatliches Schulsystem" (systéme d'éducation de l'Etat) mais ils appartiennent au domaine de la "Jugendhilfe". C'est pour ça que ce sont principalement les églises etc qui en sont responsables. Et que les parents participent aux frais, selon leurs revenus.

Autre chose : il existe, à côté des KiGa, ce qu'on appelle les "Vorklassen", qui ressemblent un peu plus aux maternelles francaises : elles préparent, durant un an, les enfants à la lecture et premier rudiments de l'écriture. C'est en général la dernière année, juste avant d'entrer à la Grundschule (école primaire). Ces "Vorklassen" sont donc plus proches des maternelles françaises que les Kindergarten.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 15303
Inscription: Lun 31 Oct 2005 18:33
Localisation: Entre Euskal Herri et Burdigala, via Brême et Berlin...

Messagepar Kissou33 » Sam 21 Jan 2006 12:02

Brettsinclair, merci pour toutes ces explications !!!

mais j'ai encore une question (au moins) le Kindergarten dont je parlais en tout début de topic, est celui d'un petit village de 500 habitants.....
Les enfants sont donc tous dans "la même classe" quel que soit leur âge.
est-ce parce que c'est un petit Kiga ?? Les kindergartens des villages plus importants, ou des grandes villes, sont-ils divisés en "classe" d'âge comme nous en France ?? ou bien par "niveau d'élève" ou autre ????

En tout cas, encore merci pour les explications !!! J'apprends plein de choses avec ce site ;)

Précédente
 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Retourner vers L'Allemagne : en général et en particulier

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités