Johann Strauss Fils et l'hymne alld (ex-autrichien)

Discussion sur les groupes et chanteurs allemands

Modérateur: Modérateurs

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20300
Inscription: Mar 28 Nov 2006 15:51
Localisation: Alsace

Johann Strauss Fils et l'hymne alld (ex-autrichien)

Messagepar michelmau » Dim 16 Nov 2008 12:30

Je viens de découvrir ça.!!!
http://de.youtube.com/watch?v=dU2Lekh8vfA

Une variation sur cette magnifique mélodie de Josef Haydn que je ne connaissais pas.
Ayez la patience d'écouter jusqu'à la fin.
:wink:
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

„Den leeren Schlauch bläst der Wind auf, den leeren Kopf der Dünkel.“
Matthias Claudius (1740-1815), dt. Dichter

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 805
Inscription: Lun 18 Sep 2006 23:48
Localisation: bretagne

Re: Johann Strauss Fils et l'hymne alld (ex-autrichien)

Messagepar anne » Lun 17 Nov 2008 00:53

michelmau a écrit: Ayez la patience d'écouter jusqu'à la fin. :wink:


promis ! :wink:
amic@llemand vôtre

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 10466
Inscription: Jeu 27 Mar 2008 12:48
Localisation: C'est le Noooord !!

Messagepar Andergassen » Lun 17 Nov 2008 10:30

L'origine de cette marche de Johann Strauss fils mérite bien que l'on s'y attarde un peu.
Le titre est déjà très programmatique: "Rettungs-Jubelmarsch", "marche du jubilé pour le salut de l'empereur". Que s'était-il passé?
Nous sommes le 18 février 1853. Comme à son accoutumée, le jeune empereur François-Joseph quitte le palais de la Hofburg pour faire une promenade sur les glacis (le Ring ne sera aménagé que bien plus tard), à hauteur de l'actuelle Votivkirche, et observer les soldats à l'exercice. Un nationaliste hongrois, Janos Libenyi, s'approche de lui par derrière et lui plante un couteau dans la nuque. Le coup aurait pu être fatal s'il n'avait pas été détourné par l'aide de camp, accouru à la rescousse. Cet attentat, à l'instar de l'attentat de Damiens contre Louis XV, n'aura pas de graves conséquences, du moins pour l'empereur. Libenyi sera exécuté 8 jours plus tard par pendaison.
Il faut dire que François-Joseph, cinq ans après sa montée sur le trône dans des conditions dramatiques (échec de la révolution de 1848, et surtout de la tentative de sécession hongroise), n'avait vraiment pas la cote. C'était l'empire autoritaire, tout comme les premières années du second Empire en France.
Le rétablissement de l'empereur eut non seulement des conséquences sur le plan musical, comme le montre cette marche du jubilé qui eut un succès fou, justement, à cause de l'intégration de l'hymne impérial, et qui consacra le retour de Johann Strauss dans les rangs de l'"establishment", lui qui était plutôt, jusqu'alors, du parti de la révolution. Il eut aussi d'autres conséquences qui ont perduré jusqu'à nos jours. Le frère de l'empereur, l'archiduc Ferdinand Maximilien, le futur empereur du Mexique qui connut une fin tragique sous un peloton d'exécution (quelle famille! :roll: ), pour remercier la grâce divine d'avoir sauvé l'empereur, fit construire la Votivkirche sur les lieux de l'attentat.

Image
Ich halte es so: Denken ist Arbeit, Arbeit ist Energie – und Energie sollen wir sparen.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 20300
Inscription: Mar 28 Nov 2006 15:51
Localisation: Alsace

Messagepar michelmau » Lun 17 Nov 2008 12:00

:merci: , pour tous ces renseignements trés interessants, oschpele!Je m'étais posé la question; pourquoi Rettungs-Jubelmarsch?..sans avoir trouvé, ni d'ailleurs cherché :oops: de réponse.Voilà qui est fait!
:wink:
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

„Den leeren Schlauch bläst der Wind auf, den leeren Kopf der Dünkel.“
Matthias Claudius (1740-1815), dt. Dichter

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Retourner vers Musique allemande

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités