Frantz de François Ozon

Sorties, commentaires, avis sur le 7e art germanique

Modérateur: Modérateurs

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 5238
Inscription: Lun 27 Juin 2011 00:38
Localisation: Francfort/Oder, Paris, Lyon

Frantz de François Ozon

Messagepar valdok » Dim 11 Sep 2016 15:32

Un film que l’on ne pourrait pas qualifier de film allemand si l’on tenait uniquement compte du fait que le cinéaste François Ozon est bien Français et que beaucoup d'acteurs en présence sont Français.
Pourtant je ne le classerais pas non plus dans les films français, mais dans le registre totalement franco-allemand, en premier lieu pour ce qui est du choix des acteurs . Puis il y a l'action et le thème de l'histoire.
L'histoire débute en Allemagne, avec une jeune femme qui achète des fleurs pour une tombe et se rend compte que cette sépulture a déjà été fleurie par une personne inconnue puis l'action se termine à Paris avec cette scène dans un musée où où seule cette même jeune femme est en couleur : elle admire une toile
Image
Les deux principaux personnes sont deux jeunes gens : elle est Allemande , lui Français et s’expriment parfaitement das la langue de l’autre. D’où des dialogues dans les deux langes mais tout compte fait plus souvent en allemand qu’en français
Entre eux un fantôme, qui à la fois les unit et les déchire, dans la tristesse d'un belle amour avorté pour elle et pour lui d'intolérables regrets. Fantôme que pourtant ils s’attachent à faire revivre par des mensonges aussi bien pour leur propre bien-être que celui de leur proche.
Un beau plaidoyer pour l’amitié franco-allemande et l’absurdité des guerres tournée tout en finesse: "les fils d'un pays envoyé à la guerre par leur propre père pour tuer des fils de pères d'autres pays, et ce sont les fils qui sont tués et tuent, et les pères qui pleurent".
Un film tout en lenteur, du noir avec des instants de couleur en arrière plan la toute juste après guerre 14-18 avec ces rancœurs, ces gueules cassés. Ce qui m’a frappé c’est la réelle beauté des acteurs représentant l’amitié franco-allemande. Un film que je conseillerais particulièrement à tout parent d'aller voir avec leurs enfants lycéens apprenant l’allemand....
Et je n’en dirai pas plus

Un point de vue sur le film que je n'ai pas évoqué dans mon commentaire, mais qui est bien présent
http://www.20minutes.fr/cinema/1918295-20160907-francois-ozon-frantz-parle-peur-celle-etranger-toujours-aussi-forte-aujourdhui
„Und auf dem höchsten Thron der Welt sitzen wir nur auf unserem Arsch.“

Michel de Montaigne (Werk: Essais)

AllemagnOnaute Confirmé
Messages: 61
Inscription: Jeu 07 Oct 2010 19:21

Re: Frantz de François Ozon

Messagepar djoss » Lun 29 Jan 2018 00:07

Je viens de voir ce film sur DVD et j'ai été complètement bouleversé (et je n'exagère pas) : tout est prenant dans ce film : la beauté des images et des cadrages, le jeu des acteurs, le scénario bien sûr. Je ne sais pas si cette histoire résonne en moi de façon particulière car mes parents se sont connus en Allemagne quand mon père était en captivité dans le Brandebourg Oriental (mère allemande) puis mariés en France par la suite. Oui bien sûr on voit dans ce film l'absurdité de la guerre et des nationalismes...

Intéressé par le cinéma de patrimoine j'ai visionné, juste après, le film de Lubitsch (1932) que je ne connaissais pas, dont Frantz est le remake. Le film de Lubitsch est intéressant aussi, il est cependant différent tout en racontant la même histoire, il est moins dramatique aussi, il joue de temps en temps presque sur un ton de comédie (Lubitsch touch !) mais aussi avec des moments forts. Entre les 2 je préfère quand même le film d'Ozon qui est plus abouti (les acteurs sont meilleurs aussi) et dont l'histoire se poursuit plus loin.

A recommander bien sûr si l'on est sensible à ces questions d'amitiés entre les peuples.

Retourner vers Films allemands

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités