France-Allemagne : les enfants du divorce

Discutons ensemble des relations entre nous et entre nos pays.

Modérateur: Modérateurs

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1875
Inscription: Mer 11 Jan 2006 11:32
Localisation: Trier, Rheinland-Pfalz, Deutschland

France-Allemagne : les enfants du divorce

Messagepar AllemagnOsaure » Jeu 27 Juil 2006 18:35

Les couples franco-allemands séparés se déchirent encore trop souvent en ce qui concerne l’autorité parentale, les parents français accusant la justice allemande de les désavantager. Le problème n’est pas nouveau, puisqu’en 1999, une commission de médiation avait été créée par Berlin et Paris. Mais il persiste : l’Allemagne considère l’enfant franco-allemand « comme allemand avant tout » et « la France n’applique pas le même raisonnement », indique Claude Ney, membre de cette commission.

Dans la plupart des conflits au sein des couples franco-allemands séparés, il s’avère que c’est le père français qui cherche généralement à maintenir un contact avec son enfant parti vivre en Allemagne avec sa mère allemande. Les associations de parents français dénoncent « les déplacements illicites d’enfants vers l’Allemagne, rarement sanctionnés par la justice locale, avec des droits de visite non respectés, ou des décisions rendues en l’absence du parent français, qui n’en est souvent informé qu’a posteriori », fait savoir l’Agence de Presse français.

L’AFP s’est d’ailleurs procuré l’acte de naissance allemand de « Joséphine Chevalier », trois ans et demi, vivant à Postdam avec sa mère, et fille de François Chevalier, médecin français de 54 ans, pour constater que la ligne « Père : » était laissée vide et que la petite fille portait le nom de famille de sa mère dans la transcription de son acte de naissance dans les fichiers allemands. L’enfant est née à Dieppe, de parents non mariés, et est titulaire d’une carte d’identité française au nom de « Joséphine Chevalier ». Après trois années de procédures judiciaires entre les deux pays, M. Chevalier ne parvient que difficilement à garder un contact régulier avec sa fille. Et son avocat, Me Jean-Patrick Revel, qui a intenté un recours en justice, estime que la transcription de l’acte de naissance en allemand a été « établi en violation d’une convention franco-allemande de 1961 sur la reconnaissance mutuelle des actes d’état civil ».

« Différences culturelles »

Pour expliquer ces conflits récurrents, un haut magistrat spécialisé en droit familial au sein du ministère de la Justice à Berlin évoque les « différences culturelles » : « la mentalité allemande est imprégnée de l’idée que l’enfant a besoin avant tout de sa mère, et que le père ne joue qu’un rôle secondaire dans son éducation », explique-t-il.

La commission de médiation, dont s’étaient dotés Paris et Berlin en 1999, avec trois parlementaires de chaque pays, a été saisie d’une centaine de cas depuis 2000. Et « neuf fois sur dix, souligne Claude Ney, l’un des membres de cette commission, c’est le parent français qui se plaint de l’attitude de l’Allemagne ». « Le problème de fond, c’est que l’Allemagne considère toujours un enfant franco-allemand comme allemand avant tout, alors que la France n’applique pas le même raisonnement, ce qui crée deux poids, deux mesures, analyse M. Ney. Il y a un vrai blocage côté allemand, et un manque de volonté évident côté français pour protester ».

In : http://vivrealetranger.studyrama.com

Chef AllemagnOnaute
Avatar de l’utilisateur
Messages: 194
Inscription: Dim 29 Jan 2006 21:16

Messagepar fleurdelotus » Dim 06 Aoû 2006 09:35

Depuis 2005, il existe une nouvelle loi francaise à savoir l'enfant franco allemand peut porter le nom de son père et de sa mère. Sur les registres allemands il y aura l'obligation de l'inscrire sous ses 2 noms... Peut-être cela facilitera les démarches futures vis à vis de sa nationalité et/ou en cas de problèmes ?
Ceci étant, la démarche n'est pas connue de tous (et certaines administrations allemandes sont réticentes - parait-il que le logiciel n'est pas adapté pour inclure 2 noms avec tirets )

AllemagnOnaute
Messages: 32
Inscription: Lun 14 Nov 2011 10:42

Re: France-Allemagne : les enfants du divorce

Messagepar Tonton » Lun 14 Nov 2011 11:39

Il y a aussi des inégalités de ce genre en France !
Les parents étrangers ne sont pas inscrits dans les livrets de famille - ce que donne pratiquement tous les droits au parent français, et
souvent des complications lorsque le parent "etranger" veut faire des simples actes pour ses enfants, tels que l'ouverture d'un livret A = toujours impossible, sans le parent français.



Image
un salut à tous !
Image

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 5702
Inscription: Lun 05 Jan 2009 21:38

Re: France-Allemagne : les enfants du divorce

Messagepar fifititi » Lun 14 Nov 2011 11:48

La multiplication des mariages mixtes et donc de l'augmentation des divorces qui suivent impose à mon avis, une harmonisation du droit au moins au sein de l'U.E. pour éviter des situations douloureuses et inextricables.
Et dans ce cas bien sûr entre la France et l'Allemagne.
"Lorsque vous avez éliminé l'impossible, ce qui reste, aussi improbable soit-il, est nécessairement la vérité."
Arthur Conan Doyle

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 14513
Inscription: Mar 01 Nov 2005 12:14
Localisation: Beaujolais

Re: France-Allemagne : les enfants du divorce

Messagepar Sonka » Lun 14 Nov 2011 12:16

Tonton a écrit:Il y a aussi des inégalités de ce genre en France !
Les parents étrangers ne sont pas inscrits dans les livrets de famille - ce que donne pratiquement tous les droits au parent français, et
souvent des complications lorsque le parent "etranger" veut faire des simples actes pour ses enfants, tels que l'ouverture d'un livret A = toujours impossible, sans le parent français.

Oui enfin il ne faudrait pas oublier une précision de taille : ce que tu dis n'est vrai que lorsque les parents ne sont pas mariés. Et ça malheureusement, je crois que c'est encore le cas dans pratiquement tous les pays : quand on est pas marié, tout est plus compliqué.
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Retourner vers Les Français et les Allemands

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités