Dresde, la "Florence de l'Elbe", fête ses 800 ans

Tout ce qui a trait à l'Allemagne et qui n'entre pas dans les thèmes précédents

Modérateur: Modérateurs

Grand AdministrOnaute
Avatar de l’utilisateur
Messages: 2075
Inscription: Ven 19 Déc 2003 02:00
Localisation: Saint-Etienne

Dresde, la "Florence de l'Elbe", fête ses 800 ans

Messagepar SebOmaX » Ven 07 Avr 2006 09:46

Source : Les Nouvelles d'Allemagne du 06.04.06

Dresde, la "Florence de l'Elbe", fête ses 800 ans

C'est le 31 mars 1206 qu'apparut pour la première fois par écrit un nom promis à l'élégance et à la beauté : celui de la ville de Dresde. La "Florence de l'Elbe", telle qu'on la surnomme, fête cette année ses 800 ans. A la veille du début des cérémonies, vendredi dernier, la dernière partie de la célèbre Voûte Verte, l'un de ses multiples joyaux baroques, a été inauguré après d'imposants travaux de restauration.

Toute l'année, expositions, événements artistiques, feux d'artifice et spectacles lumineux célèbreront le huit-centième anniversaire d'une ville qui doit en grande partie sa majesté à un grand admirateur de Louis XIV. Le prince-électeur de Saxe et roi de Pologne Auguste le Fort (1670-1733), qui séjourna deux fois à Versailles, n'avait d'yeux que pour le faste et l'opulence de la Cour du Roi Soleil. Il s'en inspira pour asseoir son rayonnement en Europe, comme en témoigne actuellement une grande exposition au château de Versailles. La Voûte Verte, chambre du trésor dont il orna le château de Dresde, possède ainsi pas moins de sept pièces somptueuses. Le bronze y côtoie l'ivoire, l'argent et les pierres précieuses. De cet âge d'or datent également d'autres joyaux de la Cour de Saxe : le Zwinger, les collections de peinture, ou encore la manufacture de porcelaine.

Si Dresde perdit de son rayonnement dans les décennies suivantes, elle participa ensuite largement à la révolution industrielle à partir du 19ème siècle. Elle vit apparaître, le chemin de fer, la mécanique de précision, l'optique, ou des produits raffinés comme le chocolat. Au début de 20ème siècle, elle était la quatrième ville d'Allemagne, forte de plus d'un demi-million d'habitants. Le nazisme et la Seconde Guerre mondiale imposeront toutefois un coup d'arrêt à cette expansion : dans la nuit du 13 au 14 février 1945, cinq bombardements alliés réduisent en cendres le cour historique de Dresde, dont l'opéra Semper, le Zwinger, le château et la Frauenkirche. Près de 30 000 personnes y trouvent la mort.

Après la fin de la guerre, la RDA fera reconstruire certains bâtiments, mais en laissera d'autres à l'état de ruine comme la Frauenkirche. Au fil des ans, l'opéra Semper ou le château ressortiront de terre. Mais ce n'est qu'après l'unification allemande qu'un vaste appel aux dons permettra à Dresde de retrouver l'un des symboles auxquels ses habitants étaient sans doute les plus attachés : en 2005, ils vinrent par milliers assister à l'inauguration de la Frauenkirche, reconstruite à l'identique. Aujourd'hui, Dresde est redevenue l'une des principales destinations touristiques d'Allemagne, avec huit millions de touristes par an, venus du monde entier. Un rayonnement culturel qui ferait presque oublier que Dresde est aussi une capitale européenne pour la microélectronique de pointe.

Pour en savoir plus : www.skd-dresden.de
Frankreich Forum | Französische Musik | Französische Filme

L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Retourner vers L'Allemagne : en général et en particulier

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité