DGB : non à l'implication de l'armée dans les affaires intérieures

Actualités allemandes, événements allemands en France et en Allemagne

Modérateur: Modérateurs

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 5256
Inscription: Lun 27 Juin 2011 00:38
Localisation: Francfort/Oder, Paris, Lyon

DGB : non à l'implication de l'armée dans les affaires intérieures

Messagepar valdok » Jeu 28 Juil 2016 13:29

Le Deutscher Gewerkschaftsbund (DGB - Confédération allemande des syndicats) s'est déclaré contre la réunion des missiosn militaires et policières dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

Pour moi, cela veut dire plus simplement qu'ils sont contre le fait que des militaires en arme assurent la surveillance dans les lieux publics fortement fréquentés comme en France (VIGIPIRAT).

Der Amoklauf von München hat die Debatte über schärfere Sicherheitsvorkehrungen in Deutschland neu entfacht, Unions-Politiker fordern den Einsatz der Bundeswehr bei Terroranschlägen. Der DGB und seine Mitgliedsgewerkschaften sehen das kritisch – und warnen vor einer Aufweichung des Grundgesetzes.

Mon interprétation :
La folie meurtrière de Munich a ravivé les débats sur un renforcement des mesures de sécurité préventives en Allemagne . Des représentants politiques de la CDU se prononcent pour une participation de l'armée dans la lutte contre le terrorisme sur le sol allemand. Par contre la DFB - la Confédération allemande des syndicats dans son ensemble s'avère critique à ce propos et met en garde contre des risques d'un affaiblissement de la constitution fédérale allemande.

Voici les références de l'article en allemand
http://www.dgb.de/themen/++co++d7c9db86-5253-11e6-aa10-525400e5a74a


" Als Konsequenz aus den Erfahrungen des Nationalsozialismus und des Zweiten Weltkrieges sei Deutschland einer der wenigen Staaten weltweit, die sich einer strikten Trennung von militärischen und polizeilichen Aufgaben verschrieben haben. "An dieser verfassungsrechtlichen Normierung hält der DGB strikt fest und warnt vor einer Aufweichung des Grundgesetz


Mon interprétation :
De part les leçons tirées du régime nazi et de la Seconde Guerre Mondiale, l'Allemagne compte parmi les états peu nombreux où une stricte séparation des missions militaires et policières est prescrite dans la constitution. La DGB s'en tient ferme à ces propos.. Et prévient des risques d'affaiblissement dans l'application de la constitution, si ces dispositions n'étaient pas respectées.

Voilà, personnellement je trouve la question posée par la DGB très intéressante et logique. D'autant intéressante plus que ce sont les institutions syndicales allemandes qui se la posent d'eux-même.... Mais rien de simple dans tout cela, n'est-ce pas ?
Dernière édition par valdok le Jeu 28 Juil 2016 13:45, édité 1 fois.
„Und auf dem höchsten Thron der Welt sitzen wir nur auf unserem Arsch.“

Michel de Montaigne (Werk: Essais)

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 10094
Inscription: Jeu 27 Mar 2008 12:48
Localisation: C'est le Noooord !!

Re: DGB : non à l'implication de l'armée dans les affaires intérieures

Messagepar Andergassen » Jeu 28 Juil 2016 13:43

Dans ce cas, on se demande si l'Allemagne avait vraiment besoin d'une armée. Si on a une armée et qu'elle n'a pas le droit de défendre le territoire national, autant la dissoudre.
Voir l'arrêt de la Cour constitutionnelle du 17 août 2012 : la Bundeswehr est autorisée à utiliser des moyens militaires sur le territoire national contre d'éventuelles menaces terroristes sous de strictes conditions (notamment l'interdiction d'abattre un appareil civil détourné sous la menace de terroristes).
En fin de compte, la DGB pourrait légitimement protester, par exemple, si la Bundeswehr devait intervenir contre des manifestants. Mais si une manifestation prend l'allure d'une insurrection armée, là, l'intervention de la Bundeswehr est constitutionnellement autorisée.
Dass wir den Krieg gewonnen haben, weiß jedes Kind. Aber dass wir gleich ganz Italien bekommen würden, das hätte ich mir nicht gedacht.
Ott, ahol zúg az a négy folyó

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 5256
Inscription: Lun 27 Juin 2011 00:38
Localisation: Francfort/Oder, Paris, Lyon

Re: DGB : non à l'implication de l'armée dans les affaires intérieures

Messagepar valdok » Jeu 28 Juil 2016 20:06

Je vois que tu as étendu les recherches à juste titre. Je viens juste de le faire sur ce site traitant des missions de la Bundeswehr sur le territoire allemand
https://treff.bundeswehr.de/portal/a/treff/!ut/p/c4/FYsxDoAgEARfJNfb-QrFboUDL4GDINHE14uZYjLF0E4DxS0RXYoi0UbWyXw8pjcOwXgW5VFDF7i_wwnqaf3H2hAzyGqZHNzJVHNePhiw6ug!/

ou en français
Pendant l’état de défense ou de tension, les forces armées sont habilitées à protéger des objectifs civils et à assumer des missions de police de la circulation, dans la mesure où cela est nécessaire à l’accomplissement de leur mission de défense. Pendant l’état de défense ou de tension, la protection de biens civils peut également être confiée aux forces armées pour renforcer l’effet des mesures de police ; dans ce cas, les forces armées coopèrent avec les autorités compétentes. (4) Lorsque les conditions de l’article 91 al. 2 sont réunies et que les forces de police ainsi que le corps fédéral de protection des frontières sont insuffisants, le Gouvernement fédéral peut, en cas de danger menaçant l’existence ou l’ordre constitutionnel libéral et démocratique de la Fédération ou d’un Land, décider d’engager des forces armées au soutien de la police et du corps fédéral de protection des frontières dans les opérations de protection des biens civils et de lutte contre des insurgés organisés et armés militairement. L’engagement des forces armées doit cesser dès que le Bundestag ou le Bundesrat l’exige.


Clair même si les craintes de la DGB sont compréhensibles et vont dans le sens de l'esprit pacifiste des Allemands, une protection de style vigipirat en Allemagne ne serait en aucun cas une entorse envers la loi fondamentale ...

Affaire à suivre
„Und auf dem höchsten Thron der Welt sitzen wir nur auf unserem Arsch.“

Michel de Montaigne (Werk: Essais)

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Retourner vers Actualités et événements allemands

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités