Chez le Pédiatre

Ben oui quoi :)

Modérateur: Modérateurs

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 14405
Inscription: Mar 01 Nov 2005 12:14
Localisation: Beaujolais

Re: Chez le Pédiatre

Messagepar Sonka » Jeu 29 Déc 2016 21:36

Adorable :)
Et ils se débrouillent bien car ce sont des questions pas faciles auxquelles les adultes non plus n'ont pas les réponses !
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1636
Inscription: Lun 23 Fév 2009 23:06
Localisation: Près de Stuttgart

Re: Chez le Pédiatre

Messagepar Grand-Père » Dim 08 Jan 2017 20:37

385 La demande de cure: (Der Kurantrag)

En Allemagne, nous avons un caractère particulier de l'assurance maladie, c'est la cure!
Les caisses d'assurance payent le traitement chez le docteur dans son cabinet et les médicaments, ils payent le traitement dans l'hôpital, et ils payent le traitement pendant une cure, c'est une réhabilitation.
La cure, c'est un melange entre une clinique de réhabilitation et le repos.
Des patients après une grande opération et aussi des patients avec une maladie chronique peuvent demander une cure pour trois ou quatre semaines.

Pendant mon travail dans mon cabinet j'ai soigné les trois fils d'une famille.
Le plus âgé garçon souffrait d'un asthme bronchiale, son frère souffrait d'un syndrome du manque de l'attention (ADHS), mais le plus jeune fils souffrait d'un autisme.
Un jour, la mère m'a prié de faire une demande de cure pour elle et les trois fils, car elle s'a senti complètement épuisée.
Nous avons fait la demande, la caisse d'assurance a été d'accord.
Quelques semaines plus tard, la famille a voyagée sur l'île de Rügen pour un séjour de trois semaines.
Après la cure, la mère m'a dit qu'elle a été très bien reposée.

Deux ans plus tard, la mère est venue encore une fois et m'a prié de faire une nouvelle demande de cure pour elle et les trois fils. La caisse d'assurance n'a rien été contre la demande. Quelques semaines plus tard, la famille a voyagée encore une fois vers l'île de Rügen pour une réhabilitation. Après le séjour de cure, la mère m'a dit qu'elle a été très bien reposée.

Deux ans plus tard, la mère est venue une troisième fois et m'a prié de faire une demande de cure pour elle et les trois fils. À ce temps, j'ai eu beaucoup de travail dans mon cabinet, et j'ai répondu que la mère doit attendre. Elle m'a dit que ce n'était pas urgent; elle voulait revenir quelques jours plus tard. J'ai mis les formulaires de côté. Deux semaines plus tard, elle est revenue et m'a demandé de récupérer les demandes de cure. Mais je ne m'avais pas encore occupé de demandes. Je suis allé chercher les formulaires et les regarder. J'ai remarqué que les formulaires sont étés très simples: En haut seulement le nom et l'adresse du patient, puis le diagnostic, c'était tout! J'ai vite rempli les formulaires et les donné à la mère. Merci, a-t-elle dit, c'est la demande pour la demande de cure. Je n'ai rien compris. La mère m'a dit que la caisse d'assurance m'enverra autres formulaires plus tard que je dois remplir.

Deux semaines plus tard, j'ai reçu une très grande enveloppe de la caisse d'assurance. Elle a contenue trois très grands formulaires de 16 pages qui j'ai dû remplir. Le les ai regardé et pensé: Non! Je ne veux pas les remplir. Je voulais prendre beaucoup de temps pour faire ce travail bureaucratique sans gagner un seul cent! J'ai mis les formulaires de côté.

Trois semaines plus tard, j'ai travaillé comme medécin de garde pour les enfants. Ce service avait lieu dans mon cabinet. Le soir après 20 heures, il a été tranquille. Mais une mère a téléphoné et me prié d'examiner son enfant à cause d'une bronchite. Mais elle a habité 30 kilomètres loin de mon cabinet, c'est-à-dire: J'ai attendu sans avoir de travail. À ce moment, je me suis souvenu les formulaires de cure pour les trois garçons. Je les ai cherché et les regardé. De plus, j'ai trouvé une enveloppe pour le retour gratuit. Encore une fois, j'ai pensé: Non, jamais je ne veux remplir ces grands formulaires! Je voulais prendre une toute heure pour remplir une de ces trois formulaires, car j'ai dû lire toute l'histoire de maladie de ces enfants, une histoire de plusieurs années! Je m'ai assis au bureau et écrit une lettre à la caisse d'assurance: Vous me priez de remplir ces grandes formulaires pour trois enfants. Je ne peux pas faire ce travail pendant les horaires d'ouverture dans mon cabinet. C'est-à-dire: Je dois remplir ces formulaires pendant la nuit ou à la fin de semaine quand autres personnes sont libre. Si vous vraiment me priez de remplir ces formulaires, vous pouvez volontiers virer de 80 euros par enfant sur mon compte! Quand la somme de 240 euros est arrivée sur mon compte, je veux vite remplir les formulaires et les envoyer à vous! - Puis, j'ai mis ma lettre dans l'enveloppe pour le retour gratuit et l'envoyé à la caisse d'assurance.

Quelques jours plus tard, une employée de la caisse d'assurance m'a téléphoné: Elle a dit qu'elle me comprend très bien! Elle a plusieurs fois dit à ses collaborateurs sous ses ordres, jamais d'envoyer ces grands formulaires, car on énerve seulement les medécins. Mais quand même, elles m'ont envoyé ces formulaires. Elle m'a dit qu'elle veut m'envoyer un fax: Moi, je dois seulement cocher sept questions et signer le petit formulaire, puis l'envoyer retour par fax. J'ai été d'accord!

Quelques semaines plus tard, la mère et tous les trois fils sont venus dans mon cabinet. Je les ai examiné pour attester qu'ils ne sont pas été infectieuses, car la réhabilitation à Rügen commençait trois jours plus tard. La mère m'a dit qu'elle avait téléphoné le medécin-chef de l'hôpital de réhabilitation sur Rügen. Il a raconté qu'il a reçu une information de la caisse d'assurance que la famille arrivera quelques jours plus tard. Mais la caisse d'assurance ne sait vraiment pas la cause de ce séjour, car le pédiatre avait réfusé l'information à la caisse d'assurance!

C'est la grande bureaucratie de la caisse d'assurance en Allemagne!

Grand-Père
Dernière édition par Grand-Père le Lun 09 Jan 2017 17:56, édité 1 fois.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 10126
Inscription: Jeu 27 Mar 2008 12:48
Localisation: C'est le Noooord !!

Re: Chez le Pédiatre

Messagepar Andergassen » Dim 08 Jan 2017 21:24

En Allemagne, les cures sont un champ de compétences particulier de la sécurité sociale.
Les caisses d'assurance = les caisses maladie
...elles paient...
réhabilitation = rééducation
La cure combine la rééducation et le repos.
...elle se sentait totalement épuisée (sinon, au passé composé : elle s'est sentie)
... la famille est partie pour un séjour de trois semaines dans l'île de Rügen
...qu'elle s'était très bien reposée
La caisse maladie ne s'est pas opposée à la demande.
La famille est repartie à Rügen
A ce temps-là, j'ai eu beaucoup de travail = J'avais alors beaucoup de travail
J'ai répondu que la mère devait attendre
Je ne m'étais pas encore occupé des demandes
...les formulaires et je les ai regardés
je les ai donnés à la mère
J'ai constaté que les formulaires étaient très simples
...m'enverrait d'autres formulaires que je devrai remplir
Elle contenait
Je les ai regardés
Je devais prendre beaucoup de temps... sans gagner un centime
Une femme a téléphoné et m'a prié (ou: demandé)
Mais elle habitait à 30 km de mon cabinet
...je me suis souvenu DES formulaires
Je les ai cherchés et les ai regardés
Il me fallait toute une heure
histoire de la maladie (Krankheitsgeschichte) = anamnèse
Je me suis assis au bureau et j'ai écrit
les horaires d'ouverture de mon cabinet
...pendant la nuit ou le week-end quand les gens sont en congé.
Si je dois vraiment remplir ces formulaires, ce ne serait pas trop demander de virer 80 € sur mon compte.
Quand la somme de 240 € sera arrivée sur mon compte, je serai tout disposé à remplir les formulaires et à vous les envoyer.
...et je l'ai envoyée...
Elle m'a dit qu'elle me comprenait très bien.
Elle a dit et répété à ses subordonnés de ne jamais....
...car cela ne fait qu'agacer les médecins.
Mais on m'avait quand même envoyé ces formulaires.
Elle a dit qu'elle allait m'envoyer un fax.
Moi, je devrais seulement cocher...
...puis le renvoyer par fax.
Je les ai examinés pour certifier qu'ils n'étaient pas infectés
...téléphoné AU médecin-chef de la clinique de rééducation à Rügen
Il a dit qu'il avait été prévenu par la caisse maladie que la famille arriverait dans quelques jours.
Mais la caisse maladie ne connaissait pas vraiment la cause...
avait refusé (sans accent aigu sur le premier "e")
C'est la grande bureaucratie de la sécurité sociale en Allemagne !

Bravo Grand-Père, un travail de longue haleine dont tu t'es sorti avec les honneurs ! La concordance des temps et l'accord des participes sont très difficiles à maîtriser, et surtout par les jeunes Français qui n'apprennent plus les règles de grammaire.
Heureux de voir que le pédiatre, même à la retraite, a encore toute une réserve de souvenirs pour alimenter sa rubrique ! :wink: :respect:
Dass wir den Krieg gewonnen haben, weiß jedes Kind. Aber dass wir gleich ganz Italien bekommen würden, das hätte ich mir nicht gedacht.
Ott, ahol zúg az a négy folyó

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1636
Inscription: Lun 23 Fév 2009 23:06
Localisation: Près de Stuttgart

Re: Chez le Pédiatre

Messagepar Grand-Père » Mar 10 Jan 2017 10:47

Merci beaucoup pour les corrections, Andergassen!
C'était un grand texte - avec beaucoup d'erreurs.
Tu as fait grand travail avec les corrections, merci encore une fois!
Mais je pense qu'on l'a compris mon texte quand même.

Grand-Père

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 14823
Inscription: Lun 31 Oct 2005 18:33
Localisation: Entre Euskal Herri et Burdigala, via Brême et Berlin...

Re: Chez le Pédiatre

Messagepar Kissou33 » Mar 10 Jan 2017 11:11

à la correction d'Andergassen je rajouterai juste

Le plus âgé garçon souffrait d'un asthme bronchiale

je pense que l'on dirait "de bronchite asthmatiforme"..

mais pour le reste, OUI grand-Père.. DEUX FOIS OUI.. ton texte est très compréhensible !! aucun souci !
L'harmonie d'un forum est fragile. Pour y contribuer, respectez les règles de bonne conduite.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres...

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 10126
Inscription: Jeu 27 Mar 2008 12:48
Localisation: C'est le Noooord !!

Re: Chez le Pédiatre

Messagepar Andergassen » Mar 10 Jan 2017 12:46

Ah, je l'avais oubliée, celle-là, mille excuses !
Le plus âgé garçon = l'aîné
Dass wir den Krieg gewonnen haben, weiß jedes Kind. Aber dass wir gleich ganz Italien bekommen würden, das hätte ich mir nicht gedacht.
Ott, ahol zúg az a négy folyó

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1636
Inscription: Lun 23 Fév 2009 23:06
Localisation: Près de Stuttgart

Re: Chez le Pédiatre

Messagepar Grand-Père » Lun 06 Fév 2017 22:55

386 Une question:

Quelques jours auparavant, je suis allé à la boîte aux lettres pour envoyer trois lettres. C'était le temps où le cours à l'école a fini. Deux garçons de 8 ou 9 ans sont venus chez moi, en route de l'école à la maison. L'un m'a demandé: "Excusez-moi! Connaissez-vous mon pédiatre?" "Oui!" ai-je répondu, "c'étais moi! Mais maintenant, je ne travaille plus!" - "Ah!" a-t-il dit, êtes-vous en retraite?" - "Oui!" ai-je répondu. L'autre garçon a dit: "C'est vrai! Il y a une femme qui travaille dans son cabinet maintenant!"

Grand-Père

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18231
Inscription: Mar 28 Nov 2006 15:51
Localisation: Alsace

Re: Chez le Pédiatre

Messagepar michelmau » Mar 07 Fév 2017 12:01

Très mignon . :wink:
Juste une petite remarque :
"Ah!" a-t-il dit, êtes-vous en retraite?" -

Très correct grammaticalement , mais je pense qu'un gamin français de 8 ou 9 ans...et même un adulte , aurait plutôt utilisé la forme affirmative avec une intonation interrogative:
"Ah , vous êtes en retraite ?"
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

„Den leeren Schlauch bläst der Wind auf, den leeren Kopf der Dünkel.“
Matthias Claudius (1740-1815), dt. Dichter

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1636
Inscription: Lun 23 Fév 2009 23:06
Localisation: Près de Stuttgart

Re: Chez le Pédiatre

Messagepar Grand-Père » Mar 28 Fév 2017 21:21

387 Vous avez fait tout correct!:

Quand j'ai travaillé à l'hôpital comme jeune pédiatre, j'ai eu un évènement:
Un soir, on m'a appelé et prié de venir dans la salle d'accouchement. Une heure plus tôt, une fille de 16 ans est venue au service chirurgien, car elle a souffert de mal au ventre. Les chirurgiens ont examiné la fille et constaté qu'elle ne s'est pas agie un cas de la chirurgie, et ils l'ont renvoyé au service gynécologique. Une heure plus tard, la fille a mis un garçon de 3500 g au monde. Le bébé a paru à bonne santé; mais, car la jeune mère n'avait pas eu des contrôles pendant la grossesse, on m'a prié d'examiner le bébé. La sage-femme m'a dit que la fille est arrivée à la salle d'accouchement, mais on n'a pas vu les signes de la grossesse: Son ventre a été mince.

J'ai examiné le petit garçon, il a été mûr et à bonne santé. Après l'examen, j'ai voulu donner le fils dans les bras de la mère, comme d'habitude. Mais la fille l'a refusé: Elle n'a voulu rien à faire avec le bébé. "Je l'abandonnerai à l'adoption!" a-t-elle dit. J'ai mis le garçon dans le lit de chaleur et quitté la salle d'accouchement.

Une heure plus tard, je suis revenu dans la salle d'accouchement pour un autre examen du bébé. Le garçon a été bien. J'ai encore une fois tenté de donner le bébé dans les bras de la mère. Mais la fille n'a pas voulu accueillir son fils. "Ma mère n'a pas su que j'ai été enceinte! Si je viens à la maison avec un bébé dans mes bras, elle me battra violemment! C'est pourquoi, j'abandonnerai le garçon à l'adoption!" Encore une fois, j'ai mis le bébé dans le lit de chaleur et quitté la salle d'accouchement.

Vous connaissez déjà Grand-Père, le pédiatre! Une heure plus tard, je suis encore une fois revenu dans la salle d'accouchement. J'ai contrôlé le bébé et puis une autre fois tenté de donner le garçon dans les bras de la mère. "Seulement voyez, Madame!" ai-je dit, "vous avez mis au monde un très beau fils! C'était vraiment dommage de l'abandonner à l'adoption!" Peut-être il a été un peu importun pour la fille. Mais, elle a pris son fils dans les bras, et moi, j'ai vite quitté la salle d'accouchement!

Le lendemain, je suis allé dans le service gynécologique et a demandé à l'infirmière dans quelle chambre la jeune mère a été hébergé. Je suis allé voir la fille. Elle est assise dans son lit avec son fils dans les bras. "Docteur!" a-t-elle dit, "je ne l'abandonne plus! Mais j'ai un grand problème: Comment peux-je prendre mon bébé à la maison? Je n'ai pas de vêtement pour mon fils!" - Le lendemain, je suis encore une fois allé voir la jeune mère au service gynécologique: J'ai pris quelques petites chemises et vestes et barboteuses pour son bébé, de vêtement de mon fils qui avait grandi et n'a pas d'eu besoin.

Un an plus tard, un pédiatre de notre ville m'a téléphoné. Il a voulu partir en vacances, mais l'entreprise de son cabinet devait continuer. C'est pourquoi, il m'a prié de lui remplacer. J'ai été d'accord. J'ai travaillé dans son cabinet pour trois semaines.

Un jour, cette jeune mère et son bébé sont venus dans le cabinet. Le fils a souffert de diarrhée. Après l'examen, j'ai prescrit des médicaments et donné une consultation sur l'alimentation. Le confrère n'a pas eu un ordinateur dans son cabinet. On a documenté tout dans la fiche. J'ai écrit ma documentation. La jeune mère s'est trouvé devant le bureau, son enfant dans les bras. "Avez-vous encore une question?" ai-je demandé à la. "Non!" a-t-elle répondu, mais elle n'a pas quitté la salle de traitement. Quelques minutes plus tard, j'ai encore une fois demandé: "Voulez-vous encore savoir quelque chose, madame?"
"Non!" a-t-elle répondu. "Mais je veux seulement dire: Dans la salle d'accouchement, l'année passée, vous avez fait tout correct, monsieur!"

Plus tard, les employées du cabinet m'ont raconté que la grand-mère n'a jamais battu sa fille à cause de la grossesse inconnue, mais elle a été très enchantée de son premier petit-fils et aidé la jeune mère à lui donner une très bonne éducation.


Grand-Père

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 14405
Inscription: Mar 01 Nov 2005 12:14
Localisation: Beaujolais

Re: Chez le Pédiatre

Messagepar Sonka » Mer 01 Mar 2017 15:07

Quelle belle histoire :grin:
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1636
Inscription: Lun 23 Fév 2009 23:06
Localisation: Près de Stuttgart

Re: Chez le Pédiatre

Messagepar Grand-Père » Dim 05 Mar 2017 11:59

388 Après le carnaval:

Ma fille, une femme de 30 ans, travaille dans une école de handicapés comme ergothérapeute. Elle prend en charge d'environ 30 enfants à l'âge entre 6 et 12 ans. La thérapie est individuelle, non pas de thérapie en groupe.

Pendant le carnaval, les thérapeutes ont organisé une fête de carnaval. Les enfants et aussi les thérapeutes se sont déguisé. Quelques thérapeutes masculins se sont déguisés comme femmes. Pour souligner la silhouette féminine, ils ont mis deux ballons de baudruche dedans les pull-overs. La fête a été joyeuse et divertissante.

Quelques jours plus tard, ma fille a pris en charge un garçon de 10 ans. Il souffre d'une handicap de sa langue. Il est assis à table et a regardé ma fille très attentivement. "Tu peux retirer les ballons de baudruche!" a-t-il dit. Ma fille n'a rien compris. "Que voudrais-tu dire?" a-t-elle demandé. "Tu peux retirer les ballons de baudruche! Le carnaval est fini!" a-t-il répondu. Elle a été un peu choquée. "C'est mon sein naturel, mais pas de ballons de baudruche!" a-t-elle expliqué et vite commencé la thérapie.

Grand-Père

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 14823
Inscription: Lun 31 Oct 2005 18:33
Localisation: Entre Euskal Herri et Burdigala, via Brême et Berlin...

Re: Chez le Pédiatre

Messagepar Kissou33 » Dim 05 Mar 2017 20:19

les thérapeutiques se sont déguiséS

déguisés EN femmes

dans les pull-overs

il souffre d'UN handicap


pour le reste.. :mrgreen: .. J'aurai été aussi mal à l'aise que ta fille !!!!
mais au moins le jeune homme handicapé avait bien compris le subterfuge des thérapeutes hommes.. :lol:
L'harmonie d'un forum est fragile. Pour y contribuer, respectez les règles de bonne conduite.
La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres...

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 1636
Inscription: Lun 23 Fév 2009 23:06
Localisation: Près de Stuttgart

Re: Chez le Pédiatre

Messagepar Grand-Père » Mer 05 Avr 2017 19:53

389 Ma nouvelle petite amie:

Peut-être vous souvenez encore: En novembre 2016, j'ai écrit l'anecdote sur Élena, une fille de 7 ans, qui a été assise dans la chambre de traitement dans mon cabinet en pleurant (page 101, histoire n° 380). J'avais demandé à sa mère, pourquoi elle a pleuré si forte. Sa mère m'avait répondu qu'elles sont venues pour une vaccination, mais Élena avait grande peur. Après l'examen et la vaccination, la fille avait continué à crier. "Mais pourquoi pleures-tu encore? J'ai déjà fait la vaccination!" avais-je demandé à la fille. - Elle avait sangloté et dit: "Mais je ne veux pas que tu pars! Tu es vraiment le plus meilleur pédiatre!"

En réalité, elle ne s'appelle pas Élena; elle porte un autre nom. Moi, j'ai réfléchi quoi je peux faire. Quelques jours plus tard, j'ai écrit une petite lettre à la fille. Au début, je m'ai excusé de l'avoir fait des douleurs par la vaccination, mais je l'ai expliqué dans un style très simple et compréhensible pour un enfant, pourquoi la vaccination a été nécessaire. Ensuite, je l'ai expliqué que j'ai déjà arrivé l'âge où un homme prend sa retraite. C'est pourquoi, une autre pédiatre va continuer mon travail. Enfin, je l'ai proposé de rester son ami grand-paternel si elle avait envie.

Deux semaines plus tard, sa mère est venue dans le cabinet avec son fils, car il a été malade. Élena les a accompagné. Après ma consultation, la fille m'a dit qu'elle recevra un vélo comme cadeau à Noël, et plus tard, elle veut faire une randonnée à vélo avec moi.

Les mois décembre, janvier et février sont été très froids, on n'a pas pu aller à vélo, en tout cas comme enfant. Mais en mars, il a fait chaud. Alors, j'ai téléphoné à la famille. La mère a prié sa fille de venir au téléphone. J'ai demandé à la fille, si elle avait vraiment reçu un vélo à Noël. Oui, a-t-elle répondu. Est-il encore vrai que tu veux faire une randonnée à vélo avec moi? ai-je demandé. Oui, volontiers! a-t-elle dit.

Aujourd'hui l'après-midi, je suis allé voir la famille. Nous avons bu un café et mangé un petit gâteau. Élena m'a montré son nouveau vélo, un vélo pour enfants. Elle désire que nous faisons une randonnée à vélo vers le terrain de jeux (ce sont 300 mètres de sa maison!). Son frère a proposé que nous pouvons aller vers un village environ. Mais il y a beaucoup de circulation sur les rues. De plus, la piste cyclable va beaucoup à la montée et à la descente. La fille fatigue vite quand elle doit monter par vélo. J'ai aussi demandé à la mère, si elle veux nous accompagner. Mais la mère ne possède pas un vélo.

Nous resterons en contact et voulons faire notre première randonnée à vélo prochainement!

Grand-Père

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18231
Inscription: Mar 28 Nov 2006 15:51
Localisation: Alsace

Re: Chez le Pédiatre

Messagepar michelmau » Jeu 06 Avr 2017 08:49

Adorable , Grand-Père ! :wink:
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

„Den leeren Schlauch bläst der Wind auf, den leeren Kopf der Dünkel.“
Matthias Claudius (1740-1815), dt. Dichter

AllemagnOnaute Confirmé
Avatar de l’utilisateur
Messages: 89
Inscription: Lun 07 Juil 2014 15:49

Re: Chez le Pédiatre

Messagepar Schwalbe » Jeu 06 Avr 2017 10:57

Oui! Elle en a de la chance, cette petite fille! :wink: Et, vu les reportages-photos avec lesquels tu nous régales à chaque fois, je te suivrai bien en randonnée à vélo, moi aussi! :grin:

PrécédenteSuivante
 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Retourner vers Et si on papotait un petit peu ?

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités