Büsingen, un lopin de terre allemand en Suisse

Tout ce qui a trait à l'Allemagne et qui n'entre pas dans les thèmes précédents

Modérateur: Modérateurs

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18438
Inscription: Mar 28 Nov 2006 15:51
Localisation: Alsace

Büsingen, un lopin de terre allemand en Suisse

Messagepar michelmau » Ven 22 Sep 2017 14:35

J'ai toujours été fasciné par ces petites enclaves.
Frontières biscornuesNiché dans le canton de Schaffhouse, il est un petit village d'irréductibles qui ne fête pas le 1er août.

https://www.tdg.ch/suisse/Buesingen-un-lopin-de-terre-allemand-en-Suisse/story/13701975
https://www.youtube.com/watch?v=G3wbbJbbR-c
Le site de la petite ville :
http://www.buesingen.de/willkommen
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

„Den leeren Schlauch bläst der Wind auf, den leeren Kopf der Dünkel.“
Matthias Claudius (1740-1815), dt. Dichter

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 2748
Inscription: Sam 20 Sep 2008 21:19
Localisation: Normandy Avenue

Re: Büsingen, un lopin de terre allemand en Suisse

Messagepar gici » Ven 22 Sep 2017 16:19

j'aime bien aussi,

Givet dans les Ardennes Françaises et aussi un peu comme ça en Belgique
c'est la vie

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18438
Inscription: Mar 28 Nov 2006 15:51
Localisation: Alsace

Re: Büsingen, un lopin de terre allemand en Suisse

Messagepar michelmau » Sam 15 Sep 2018 14:24

Un petit complément d'information trouvé récemment :
https://www.youtube.com/watch?v=jg0N_z5AUoE&t=8s
Ils sont allemands mais parlent Schwyzerdütsch. Un code postal alld , un code postal suisse.
Ils sont payés en francs suisses mais paient leurs impôts en Allemagne.
Une petite explication historique sur l'origine de cette exclave .
C'est sous-titré en allemand...Ca aide. :lol:
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

„Den leeren Schlauch bläst der Wind auf, den leeren Kopf der Dünkel.“
Matthias Claudius (1740-1815), dt. Dichter

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 10254
Inscription: Jeu 27 Mar 2008 12:48
Localisation: C'est le Noooord !!

Re: Büsingen, un lopin de terre allemand en Suisse

Messagepar Andergassen » Sam 15 Sep 2018 15:45

Ils ont des plaques allemandes, mais avec une immatriculation spéciale (BÜS), pour signaler à la douane qu'ils relèvent du système douanier suisse. Sinon, administrativement, ils relèvent de l'arrondissement de Constance. La ligne de bus qui dessert le village est la ligne 25 des bus urbains de Schaffhouse.
En randonnée, faut savoir où l'on met les pieds, mais la frontière est méticuleusement tracée à travers champs...
GRKN18 416.JPG


Le village à l'arrière-plan est en Suisse (Dörflingen). Juste après, on repasse en Allemagne sur le territoire de la commune de Gailingen (la forêt au fond), puis on se retrouve à nouveau en Suisse, dans le district de Stein am Rhein. C'est assez compliqué, mais si on aime jouer à saute-mouton par-dessus les frontières...
Le tracé de la frontière entre le canton de Schaffhouse et le grand-duché de Bade a été officiellement défini par traité d'Etat en 1839. Les bornes frontières portent la date de 1839, d'un côté CS, de l'autre GB (non, ce n'est pas la frontière entre la Tchécoslovaquie et la Grande-Bretagne !) et les initiales des communes respectives (p. ex T pour Thayngen (Schaffhouse), B pour Bietingen (Bade). L'histoire et la géographie à la semelle de ses souliers, y a que ça de vrai...

Et ça aussi, qui apporte un éclairage intéressant entre autres sur la situation de cette enclave du Reich pendant la guerre :
https://static.woz.ch/0939/sonderfall/w ... noch-vogel
Die Schweden, die haben verflucht schlechtes Geld,
wer weiß, ob der Östreicher besseres hält.

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 18438
Inscription: Mar 28 Nov 2006 15:51
Localisation: Alsace

Re: Büsingen, un lopin de terre allemand en Suisse

Messagepar michelmau » Sam 15 Sep 2018 16:35

Merci, Andergassen , pour ce très intéressant complément d'information qui permet de mieux comprendre une situation assez compliquée...et pour la photo qui montre que , grâce aux bornes frontières , on sait au moins où on met les pieds. :mrgreen:
L'harmonie est un équilibre fragile. Pour y contribuer, respectez activement les règles de bonne conduite.

„Den leeren Schlauch bläst der Wind auf, den leeren Kopf der Dünkel.“
Matthias Claudius (1740-1815), dt. Dichter

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 5407
Inscription: Lun 27 Juin 2011 00:38
Localisation: Francfort/Oder, Paris, Lyon

Re: Büsingen, un lopin de terre allemand en Suisse

Messagepar valdok » Dim 16 Sep 2018 20:20

Merci Andergassen pour cette curiosité!!!!
J'imagine bien une frontière entre la République Tchèque et le Royaume-Uni en plein brexit , un lopin de terre anglais en République Tchèque:lol: :lol: . Mais bon cela se passerait sans doute bien mieux qu'un lopin de terre russifié en Pologne.
Une frontière tracée à travers les champs, c'est bien curieux, y-a--il d'autres exemples pour l'Allemagne??? Etrange photo bien réussie... Cela doit faire sourire les randonneurs....
Ah ces villes frontalières et leur particularité !!!! Ca a l'air plus facile à Francfort/Oder parcequ' on voit les panneaux indicateurs des deux pays : l'Allemagne et la Pologne à chacun des bouts du pont. Mais étrangement la frontière n'est pas là, mais au milieu du pont, sans la moindre indication.
„Und auf dem höchsten Thron der Welt sitzen wir nur auf unserem Arsch.“

Michel de Montaigne (Werk: Essais)

Grand AllemagnOmaXien
Avatar de l’utilisateur
Messages: 10254
Inscription: Jeu 27 Mar 2008 12:48
Localisation: C'est le Noooord !!

Re: Büsingen, un lopin de terre allemand en Suisse

Messagepar Andergassen » Dim 16 Sep 2018 23:50

Ce n'est pas un exemple isolé, la frontière à travers champs, ou à travers vignobles, entre Alsace et Palatinat par exemple, près de Wissembourg. Des vignerons allemands ont leur vigne en France, et des vignerons alsaciens leur lopin en territoire allemand. En fait, tout ce qui n'est pas frontière naturelle marquée par un cours d'eau est délimité par des bornes frontières. Il y a aussi les bornes frontières entre anciens Etats, surtout le long des chemins de crète comme le fameux Rennsteig le long du Thüringer Wald, et Dieu sait combien la Thuringe était morcelée ! Avec des enclaves étranges, comme Schmalkalden, qui appartenait à la Hesse (Nassau) (bornes marquées d'un H)*, que la Prusse récupéra en 1866, en même temps que le Hanovre entre autres, tandis que l'Autriche vaincue était foutue à la porte, il ne restait plus qu'une guerre contre la France pour parachever l'unification du Reich sous l'égide d'une Prusse qui s'étendait d'un seul tenant de la frontière française à la frontière russe.
"CS", ce n'est pas la Réépublique tchèque, mais la Tchécoslovaquie, j'y tiens, j'ai la nostalgie de ce pays, comme de la Yougoslavie d'ailleurs, le paysage ferroviaire englobe toujours les deux pays avec ses relations historiques, avec la même locomotive de bout en bout. Pour la République tchèque, on a gommé le "S" sur les bornes frontières, comme on peut le voir sur cette photo (les bornes ont été refaites après la réunification, passant de "DDR" à "D" d'un côté, tandis que la Tchécoslovaquie existait encore.
019.JPG


* Ce qui a permis à l'encyclopédie Quillet de prétendre que Schmalkalden (Thuringe, RDA) était une ville de Hesse, et donc dans la République fédérale. :roll:
Die Schweden, die haben verflucht schlechtes Geld,
wer weiß, ob der Östreicher besseres hält.

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Retourner vers L'Allemagne : en général et en particulier

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités